Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

32 partages 3 Commentaires

Test complet de la LG G Watch R : finalement la meilleure smartwatch ?

La plupart des smartwatches sous Android Wear n'ont pas encore atteint ce que l'on attendait d'elles. Cela est souvent dû à l'interface Android Wear, ses bugs et ses limites. La LG G Watch R n'est pas une exception : même si sous certains aspects elle est excellente, il y a encore du travail. Pourtant, c'est actuellement la meilleure smartwatch sous Android Wear que l'on peut trouver sur le marché ! Voici notre test complet de la LG G Watch R : une montre connectée intéressante, mais pas encore parfaite.

Note

Plus

  • Bonne autonomie
  • Bonne qualité d'écran
  • Design d'écran 100% rond

Moins

  • Taille imposante
  • Pas de fonctionnalités supplémentaires

LG G Watch R – Design et finition

La LG G Watch R est large, encore plus que la Moto 360 : sa taille est assez imposante. Bien qu'elle soit construite à partir de métal (acier inoxydable et aluminium), elle paraît en main proche d'une matière plastique, en look comme en poids. Elle y perd un peu en élégance, dommage. Elle embarque un écran circulaire P-OLED, entouré par un cadre large très géométrique. La G Watch R dispose en plus d'un bouton, situé sur la droite de l'écran, et d'un bracelet de 22 mm interchangeable.

AndroidPIT LG G Watch R 17
La LG G Watch R est plus épaisse que la Moto 360. / © ANDROIDPIT

Au dos de la G Watch R, on retrouve les points de contact permettant un chargement magnétique. Malheureusement encore une fois, pas de chargement Qi au rendez-vous pour la G Watch R. La smartwatch dispose en supplément d'un moniteur de fréquence cardiaque, situé au dos. Le design de la LG G Watch R est robuste, viril, volumineux et classique : c'est un peu l'équivalent de la Moto 360 pour vos dimanches sportifs. Elle est d'ailleurs résistante à l'eau et à la poussière (certification IP67).

AndroidPIT LG G Watch R 16
Alors que la LG G Watch n'en avait pas, la version ronde dispose d'un bouton physique. / © ANDROIDPIT

La G Watch R a un design assez spécial : certains l'adoreront, d'autres la détesteront. À vrai dire, elle se rapproche beaucoup des montres sportives que l'on connaît actuellement dans le commerce, comme les vieilles Casio. Si vous avez un poignet fin, oubliez tout de suite. Cependant, pour ceux étant habitués à une montre de ce genre, vous verrez à peine la différence de taille une fois à votre poignet. Déception cependant quant à l'effet donné par cette smartwatch : au lieu d'une certaine élégance qu'on aurait pensé avoir avec de tels matériaux utilisés, on a presque une impression "cheap".

LG G Watch R – Écran

Malgré sa taille imposante, la LG G Watch R a un "petit" écran de 1,3 pouces. Cependant, sa définition est cependant meilleure que ses concurrentes : ses 320 x 320 pixels offrent une densité de pixel de 245 ppp. C'est clairement le meilleur écran que l'on connaît aujourd'hui sur une smartwatch Android Wear.

LG G Watch R fr 4
L'écran est plus petit que ses concurrentes, mais meilleur. / © ANDROIDPIT

Après comparaison entre tous les écrans des actuelles montres connectées sous Android Wear, je ne peux conclure qu'une chose : je préfère les écrans OLED aux technologies LCD quand il s'agit de les afficher à mon poignet. Ce, pour une simple raison : les écrans LCD sont toujours trop brillants dans le noir (même à moindre luminosité). De plus, même si la théorie montre combien les écrans OLED ne sont jamais assez performants en lumière naturelle directe, j'ai trouvé la LG G Watch R facilement lisible, même en plein soleil. À noter cependant que, selon les angles, les marques des minutes ne sont pas toujours très bien visibles.

LG G Watch R fr 3
Depuis les paramètres, réglez la luminosité. / © ANDROIDPIT

Vous avez plusieurs moyens de sortir l'écran de veille : vous pouvez tapoter dessus ou appuyer sur le bouton physique. De même, pour le mettre en veille : passez la paume de votre main sur l'écran, ou pressez à nouveau le bouton physique. Enfin, comme la plupart des smartwatches, l'écran de la montre s'allume dès que vous tournez votre poignet vers vous.

Comme ses collègues, la LG G Watch R dispose de six degrés de luminosité, ainsi que d'un mode Ecran toujours actif. La G Watch R n'a pas de capteur de luminosité ambiante, donc pas de mode automatique. Dernier point mais pas le moindre : les écrans P-OLED peuvent souffrir de surchauffe, donc pensez bien à ne pas utiliser le mode Ecran toujours actif constamment : cela peut avoir des répercussions sur du long terme.

LG G Watch R – Autres caractéristiques

Malgré son bracelet de cuir, la G Watch R est certifié IP67 : vous pourrez donc la garder sous l'eau durant une courte période de temps sans aucun souci, même si je vous le déconseillerais personnellement par précaution. Elle dispose aussi d'un moniteur de fréquence cardiaque mais pas de capteur de lumière ambiante : vous devrez paramètrer l'éclairage de l'écran manuellement. Elle est livrée avec un support de chargement spécial, mais qui n'est pas sans fil malheureusement.

AndroidPIT LG G Watch R 15
Le moniteur de fréquence cardiaque se situe au dos de la LG G Watch R. / © ANDROIDPIT

LG G Watch R – Interface logicielle

Malheureusement, il n'y a pas de grande nouveauté au rendez-vous : la G Watch R tourne sous une version standard de Android Wear, et propose donc l'interface que l'on connaît sur autres Samsung Gear Live ou G Watch. On y retrouve donc les atouts et inconvénients communs à tous ces accessoires connectés : à commencer par le fait que vous aurez besoin d'un smartphone sous Android 4.3 pour utiliser votre smartwatch. Sans lui, vous ne pourrez absolument rien tirer de votre montre, même pas l'heure. Pratique, non ?

LG G Watch R fr 8
Vous devrez au préalable installer l'application Android Wear sur votre smartphone pour utiliser votre smartwatch. / © ANDROIDPIT

En échange, le système d'exploitation Android Wear est simplissime à prendre en main. Son interface est agréable et assez intuitive, qui vous permettra d'obtenir facilement les diverses notifications de votre smartphone directement sur votre montre. La LG G Watch R n'apporte pas d'application intégrée : il vous faut passer par votre smartphone pour installer une des applications compatible Android Wear, qui commencent à se faire de plus en plus nombreuses sur le Play Store.

La LG G Watch R a une petite spécificité que ses concurrentes n'ont pas toutes : elle dispose en effet d'un bouton physique, lui offrant quelques fonctionnalités et raccourcis supplémentaires. Comme dit un peu plus tôt, vous pourrez éteindre et allumer l'écran plus facilement, mais une pression longue vous permettra aussi d'accéder directement aux paramètres. Rien d'exceptionnel, mais cela reste un ajout notable par rapport à la première LG G Watch par exemple.

LG G Watch R fr 5
© ANDROIDPIT

Enfin, la LG G Watch R est aussi livrée avec Google Fit à bord. Elle dispose aussi d'une boussole, d'un podomètre, d'un gyroscope ainsi que d'un baromètre, vous permettant ainsi de compter vos pas mais aussi indiquer le dénivelé parcouru.

LG G Watch R – Performances

Alors que les caractéristiques techniques de la LG G Watch R sont très proches de celles de de la première génération de smartwatch, elle offre tout de même une performance légèrement supérieure à celle-ci. Vous ne verrez pas forcément une différence drastique entre les deux, mais sur une longue utilisation les faits sont là : moins de bugs et de ralentissements au rendez-vous.

Durant toute une semaine d'utilisation, je n'ai connu aucun problème de performance avec la LG G Watch R, alors que la Moto 360 connaît elle quelques freezes et ralentissements ponctuels. Contrairement à d'autres modèles sous Android Wear, je n'ai connu aucun problèmes de connexion Bluetooth entre la LG G Watch R et mon smartphone.

LG G Watch R fr 6
© ANDROIDPIT

LG G Watch R – Autonomie

La batterie de la LG G Watch R est la meilleure que l'on peut trouver actuellement sur le marché Android Wear. La première LG G Watch avait déjà une bonne durée de vie, et ce second modèle n'est pas décevant. Malgré les 410 mAh de batterie, l'écran P-OLED (une techonlogie permettant d'optimiser la luminosité d'une écran mobile de petite taille) et sa petite diagonale vont dans le bon sens pour l'autonomie de la LG G Watch R.

Selon LG, vous pouvez tenir jusqu'à 3 jours d'autonomie. Durant ma période de test, j'ai observé une autonomie de deux jours, avec une utilisation assez intense : navigation web, notifications nombreuses, emails, commandes vocales fréquentes et navigation via Google Maps. Le tout avec une luminosité poussée au maximum, bien entendu.  

AndroidPIT LG G Watch R 2
Sur un poignet masculin, la montre paraît moins imposante. / © ANDROIDPIT

Prix et date de sortie

La LG G Watch R a fait son apparition sur le marché européen à la fin du mois d'octobre, et vous pourrez l'acheter sur Amazon et autres sites de revente en ligne au prix de 256€ minimum. Chez Boulanger, elle est disponible à 269€ et bénéficie d'une ODR de 100€ remboursés si vous l'achetez avec un LG G3 ou LG G3 S. Elle n'est pas disponible sur le Google Play Store.

LG G Watch R – Caractéristiques techniques

  LG G Watch R
Écran 1,3 pouces, P-OLED, 320 x 320
Système Android Wear
RAM 512 Mo
Mémoire interne 4 Go
Batterie 410 mAh

Verdict final

Difficile de dire si la LG G Watch R est vraiment la meilleure smartwatch sous Android Wear car au final, aucune d'entre elle n'est vraiment ce que l'on attend d'elle. La batterie et l'écran de la G Watch R lui offre quelques avantages face à la Moto 360, mais le design de cette dernière joue plutôt en sa faveur. À choisir, la LG G Watch R est supérieure aux autres, mais elle est encore loin d'être un achat indispensable à conseiller à tous.

Pour ce que cela vaut : la LG G Watch R est vraiment intéressante, mais il y a encore du travail. Au jour le jour, une smartwatch est agréable, du moins pour nous autres geeks passionnés par nos smartphones et leurs fonctionnalités. Le prix de la montre reste d'ailleurs justifié, d'où le paradoxe : la G Watch R est géniale, mais pas pour tous. Et c'est ce qu'on lui regrette : quand Android Wear passera-t-il à une utilisation plus universelle ? La montre circulaire de LG mérite tout de même ses quatre étoiles, sans aucun doute, car c'est plus à Android Wear que l'on demande des efforts qu'aux constructeurs qui tentent, eux, de s'accorder à nos goûts.

Test inspiré par Kris Carlon, AndroidPIT.com

32 partages

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • La meilleure ? Alors qu'elle est juste d'une simplicité austère ? La Gear S de Samsung est une réelle SmartWatch, et probablement la meilleure actuellement, du simple fait que ce n'est pas qu'une extension inutile du smartphone, mais bel et bien un objet intelligent connecté à part entière. Revoyez un peu vos arguments, avant d'avancer de telles absurdités !


  • Il n'y a pas à tortiller, LG s'est engagé sur la bonne voix. Leur première smartwatch m'avait extrêmement déçue, aussi bien au niveau de son design très peu recherché qu'au niveau de ses fonctionnalités (notamment l'absence de moniteur de fréquence cardiaque). Ce second essai est bien meilleur, avec une montre beaucoup plus jolie (bien que sur vos photos, elle semble un poil trop gros). Cependant, l'absence d'indice de protection IP 8x et l'autonomie toujours aussi faiblarde par rapport aux montres plus « classiques » la rend toujours aussi peu attractive à mes yeux.

    Rendez-vous à la présentation de la G Watch R2?

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations