Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test 9 min de lecture 11 Commentaires

Test des Google Pixel Buds : plus les attentes sont hautes, plus la déception est grande

Voilà plus d'un mois que j'ai la chance d'utiliser les les écouteurs de Google. Google Assistant étant intégré par défaut à l'intérieur, ces écouteurs ont la prétention de maîtriser des langues que vous ne connaissez pas. Sont-ils en mesure de tenir leur promesse ? Si vous avez lu le titre, vous connaissez déjà la réponse...

Note

Plus

  • Connexion rapide avec les smartphones de Google
  • Google Assistant intégré
  • Boîte élégante avec batterie intégrée
  • Notifications dans l'oreille

Moins

  • Traduction en temps réel qui laisse à désirer
  • Qualité sonore décevante
  • Inconfortable à porter sur le long terme
  • Trop grande sensibilité tactile
  • Difficile à utiliser dans des environnements bruyants

Date de sortie et prix

Les Google Pixel Buds ne sont pas disponibles officiellement en France. En Allemagne, le prix des Google Pixel Buds est de 179 euros, aux Etats-Unis il est de 159 dollars. Je n'ai pas vraiment de problème avec l'idée d'investir une coquette somme dans des écouteurs, mais pour une telle finition et une telle qualité sonore je trouve le prix vraiment exagéré.

AndroidPIT google pixel buds 7972
Nos Pixel Buds sont noirs et discrets. © AndroidPIT

Trois couleurs sont disponibles : Just Black (juste noir), Clearly White (franchement blanc) et Kinda Blue (presque bleu). Nous avons le modèle noir, c'est à dire la variante la plus classique et la plus discrète.

Design et finition

La boîte des Pixel Buds m'a impressionné. Il s'agit d'une toute petite boîte qui rappelle celle dans laquelle les futurs mariés placent leurs alliances. Elle s'ouvre d'ailleurs de la même façon. La finition rappelle quelque peu celle de Google Home ou encore Daydream View, mais le toucher est bien plus agréable. La fermeture est magnétique.

AndroidPIT google pixel buds 7999
Au premier regard, cela nous fait penser au Google Home Mini. © AndroidPIT

Les Pixel Buds doivent être placés bien comme il faut dans la boîte, et le câble doit bien être enroulé, afin de pouvoir la fermer. Ceci permet également de recharger les appareils. C'est moins compliqué qu'il n'y paraît, et avec un peu de pratique on arrive vite à s'y habituer. Google a placé une indication dans la boîte pour expliquer aux utilisateurs comment procéder. 

AndroidPIT google pixel buds 8017
Merci pour l'explication, Google ! © AndroidPIT

Les écouteurs n'ont pas un design circulaire, mais ce n'est pas un problème. Ce qui ne m'a vraiment pas convaincu, par contre, c'est le matériel avec lequel ils sont faits : au toucher le plastique semble de piètre qualité et particulièrement léger, je ne pense pas qu'il survivrait au choc s'ils tombent. Heureusement, nous trouvons un câble de bonne qualité pour relier les deux écouteurs, et ce mécanisme permet également de "bloquer" les écouteurs dans le pavillon de l'oreille. En pratique, le câble passe par un trou situé sur les écouteurs, et il faut former une sorte d'anneau et l'ajuster à l'oreille.

Au début, je pensais que c'est une super idée mais après quelques heures j'ai vite compris que c'est une terrible idée. Le câble n'a pas de mécanisme de verrouillage, ce qui veut dire que l'anneau formé se défait avec le temps. Autrement dit, vous devez sans cesse le refaire. De plus, après avoir rangé les écouteurs dans la boîte vous devez enrouler le câble, ce qui veut dire que vous tirez sur l'anneau et donc la forme de votre oreille est perdue, il faudra recommencer lorsque vous voudrez les remettre.

AndroidPIT google pixel buds 7965
Vu de l'extérieur, on dirait un Mentos. © AndroidPIT

A tout ceci, il faut ajouter que les Pixel Buds ne sont pas des écouteurs intra-auriculaires, ils ont un design particulier (du style AirPods). Il faut souvent toucher l'écouteur droit pour utiliser les commandes. En somme, il s'agit d'écouteurs inconfortables qui prennent plus de temps à configurer qu'à vraiment être utilisés.

J'apprécie que les contrôles soient tactiles. Avec ce type d'écouteurs, l'appui sur de vraies touches enfonce les écouteurs profondément dans le conduit auditif, à tel point que cela peut entraîner des dégâts. La surface tactile des Google Pixel Buds est très sensible. Le problème, c'est que cela entraîne souvent un arrêt inopiné de la musique, ou alors un redémarrage. Il n'y a pas de capteurs de proximité donc l'aspect tactile ne peut pas être désactivé lorsqu'il n'est pas utilisé. Il n'y a pas d'autres boutons pour interagir avec les écouteurs, le seul moyen de les éteindre est de les remettre dans la boîte.

AndroidPIT google pixel buds 7996
Le système de recharge utilise l'USB de Type-C. © AndroidPIT

Autres caractéristiques

Créés pour servir Google Assistant

Aucune application n'est dédiée à la gestion des Pixel Buds. En vérité, les paramètres des écouteurs sont accessibles directement depuis Google Assistant, ce qui est plutôt une bonne chose. Nous ne trouvons pas d'égaliseur, par contre. Dans l'écran de configuration nous pouvons voir que les écouteurs sont connectés au smartphone, nous trouvons également leur niveau de batterie et quelques autres informations. En gros, c'est un écran que vous n'utiliserez jamais au quotidien.

Pixel buds screenshot2
Vous devez ouvrir Google Assistant pour accéder aux paramètres des écouteurs. © AndroidPIT

Avec un swipe haut ou bas sur l'écouteur droit, vous arriverez à régler le volume. En gardant le doigt en bas, vous serez mis en contact avec Assistant à la vitesse de l'écran. Il n'y a quasiment pas de ralentissement entre le toucher et le début de l'écoute, vous ne devez pas non plus attendre un son de confirmation ou quoi que ce soit du genre. Vous touchez l'écouteur, parlez et lâchez lorsque vous avez terminé. Facile, non ?

Avec un double tap, Assistant vous lira les notifications, ce qui est certainement ce qu'il y a de mieux sur les Pixel Buds. Vous vous demanderez vite pourquoi les autres écouteurs ne sont pas en mesure de faire cela, et pourquoi Google Assistant sur smartphone n'est pas capable de faire ça sans ces écouteurs. C'est une fonction qui m'a poussé à garder les écouteurs longtemps dans mes oreilles. 

Pixel buds screenshot3
Tout est expliqué pendant la configuration. © AndroidPIT

Malheureusement, il n'y a aucune option pour passer d'une piste audio à une autre, à moins de demander à Google Assistant de le faire, bien évidemment. Le problème, c'est que toutes les applications ne sont pas compatibles avec cette technologie et ce n'est pas du goût de tout le monde de répéter "next track" en public, jusqu'à arriver à une chanson qui plaise. 

Traduction en temps réel

Voilà ici la plus grande déception. J'explique brièvement comment cela est censé fonctionner : d'abord vous demandez de l'aide à Google pour traduire, avec le smartphone en main vous prononcez la phrase et elle devrait être immédiatemente traduite dans la langue choisie sur l'écran, puis lue à haute voix par le smartphone. Il en est de même dans l'autre sens, l'appareil écoute votre phrase dans une langue étrangère, la traduit puis le résultat est lu dans les Pixel Buds. Vous devriez être en mesure de comprendre près de 40 langues. 

Pixel buds screenshot1
La connexion avec le Pixel 2 est simple et rapide. © AndroidPIT

Le gros problème, c'est que les Pixel Buds utilisent l'application de traduction de Google qui est préinstallée sur les Pixel (oui, cette fonction n'est disponible que sur les Pixel), et ils font office d'intermédiaire entre deux personnes qui n'arrivent pas à se comprendre. Mais il s'agit d'un résultat de machine et non du résultat que l'on peut obtenir auprès de quelqu'un qui maîtrise vraiment la langue.

La qualité des traductions dépend de la compréhension des phrases qui sont dictées, puis de la qualité de Google Translate. L'intonation lors de la lecture des traductions n'est pas très expressive et, souvent, assez embarrassante. 

google translate 3
Cette fonction est disponible depuis longtemps sur Google Translate. © AndroidPIT

C'est mieux que rien, c'est sûr. Mais nous sommes très loin de permettre à deux personnes de communiquer en différentes langues. Ce qui devait être la caractéristique principale des Pixel Buds ne fait que montrer que cette technologie n'est pas prête à entrer dans notre quotidien.

Qualité sonore

La qualité audio des Pixel Buds est loin d'être époustouflante. Chacun des écouteurs propose la même qualité, protègent très peu du bruit ambiant et n'utilisent d'ailleurs pas de technologie de réduction active de bruit. Même le codec Bluetooth n'est pas d'une grande qualité, bien que les smartphones soient compatible avec AptX et LDAC, les Pixel Buds utilisent le classique AAC avec du Bluetooth 4.2.

AndroidPIT google pixel buds 8009
Si vous êtes à la recherche d'écouteurs de qualité... cherchez ailleurs ! © AndroidPIT

Les microphones intégrés sont excellentes et la célèbre commande "OK Google" est reconnue sans le moindre problème. Les ordres qui sont ensuite donnés aux écouteurs ne montrent pas de souci non plus. Ceci implique par contre que vous soyez dans un environnement calme. En ce qui me concerne, j'ai eu des difficultés pour dicter des commandes dans des endroits remplis de monde, comme par exemple les stations de métro de Berlin.

Autonomie

La batterie des Pixel Buds possède une capacité de 120 mAh. Google promet 5 heures d'autonomie mais en réalité les écouteurs ne dépassent pas les 4 heures. Heureusement, 620 mAh supplémentaires sont situés dans la boîte, ce qui permet d'obtenir environ 20 heures.

La boîte se charge à l'aide d'un câble USB de Type-C, et il est important de préciser que les écouteurs ne peuvent être chargés que s'ils se trouvent à l'intérieur de la boîte. Après une charge de 10 minutes, vous obtenez près d'une heure d'autonomie.

AndroidPIT google pixel buds 7987
Les écouteurs ne peuvent être chargés que lorsque la boîte est fermée. © AndroidPIT

Verdict final

Les Pixel Buds ont été présentés comme une alternative aux AirPods d'Apple et présentent en plus des fonctions de traduction. Les attentes étaient très élevées, mais nous avons l'impression que Google ne sait pas à qui s'adresse ces écouteurs car le résultat est un mélange entre frustration et mauvaise qualité. 

Ce ne sont pas des écouteurs pour écouter de la musique car il n'y a ni contrôle des pistes ni une véritable qualité audio. Ils ne s'adressent pas non plus aux joggeurs ou aux adeptes d'une quelconque activité sportive puisque le câble retient la sueur et les haut-parleurs ont tendance à sortir des oreilles. Ils ne s'adressent pas aux voyageurs puisqu'il n'y a pas de système de réduction de bruit et puisqu'il faut les recharger toutes les 4 heures. Les fonctionnalités de traduction, si vantées par le fabricant, se montrent compliquées au quotidien et sont tout sauf simples.

A qui s'adressent donc ces écouteurs ? Difficile à dire. la seule utilisation intéressante que je peux y voir est au bureau : assis, au calme et avec la possibilité d'accéder aux smartphones. Bien sûr, vos collègues doivent accepter que vous parliez tout le temps avec Google Assistant, et que vous soyez prêt à dépenser autant d'argent pour un appareil que vous n'utiliserez nulle part ailleurs.

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • J'ai les miens et je les adorent :)


  • Mouais, pas encore au point tout ça !


  • Luna depuis 9 mois Lien du commentaire

    J'ai bien aimé la boîte de la future mariée , par contre la sueur qui sort des oreilles 😱


  • Bon, il va falloir attendre la 3ème ou 4ème itération pour avoir un produit de bonne qualité, en espérant que le succès soit quand même honnête (tant pis pour les beta testeurs :) pour que Google prolonge l'expérience assez longtemps...


  • Bref, une future réussite signée Google, on est habitué, non ?


    • Il y a quand même eu des produits de Google qui, dès la première version, étaient d'une qualité acceptable. Là, non, ils étaient prometteurs, mais hélas... tant pis, on attendra la 3ème ou 4ème itération pour avoir le produit adéquat (ou une version d'une concurrent, qui, elle sera réussie) dont les défauts ici présents auront été corrigés


      • Ce n'est pas la qualité qui en en cause, c'est l'intérêt pratique que l'on pourrait trouver à ce type de produit. Comme s'il n'avait pas été testé auprès d'un panel d'acheteurs potentiels.
        Cela me surprend (encore) et j'y ai mis ma dose d'ironie coutumière.
        Comment se fait-il que Google ait autant de mal avec le matériel et une bien plus grande réussite avec le software ?
        Les versions réussies chez les concurrents existent, ce qui est encore plus impardonnable pour Google.


      • La qualité n'est pas en cause ? Qualité de construction très perfectible, idem pour la qualité sonore, la traduction en temps réel (un des arguments principaux) est à revoir... et le prix n'est vraiment pas donné...franchement je ne sais pas ce qu'il te faut...
        Pour moi Google s'est planté dans les grandes largeurs là, et si tous les autres testeurs ont les mêmes conclusions, ça semble bien mal barré pour qu'ils se vendent bien... et il n'y aura peut être pas de seconde version améliorée si le flop est total (ce qu'on peut craindre)

Articles recommandés