Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test 7 min de lecture 3 Commentaires

Test de la smartwatch Emporio Armani Connected : la beauté ne fait pas tout

Les marques de mode se sont mises elles aussi aux smartwatchs guère plus tard qu’en 2018, et c’est avec le groupe Fossil qu’un grand fabricant de montres a exploré le marché par lui-même. Presque toutes les marques du groupe proposent désormais leurs propres modèles et avec l’Emporio Armani Connected, c’est l’une des plus belles smartwatchs qui a récemment été présentée à l’IFA 2018. Mais cette montre offre-t-elle autre chose qu’un design ?

 

Note

Plus

  • Design génial
  • Bonne qualité des finitions
  • Confortable à porter

Moins

  • Faible autonomie
  • Des performances médiocres

On paye le design

On peut commander l’Emporio Armani Connected directement auprès du fabricant sur le site officiel. Pour la modique somme de 419 euros, on paye surtout la marque. Les smartwatchs similaires de chez Samsung et compagnie proposent un prix bien plus attractif.

Probablement la plus belle smartwatch ?

Alors que quelques années auparavant le choix des smartwatchs était assez restreint, on a l’impression que le moindre petit fabricant de montres propose maintenant son propre modèle sur le marché. Il faut donc imaginer des caractéristiques spéciales pour séduire les clients. Emporio Armani est depuis longtemps connu pour ses montres-bracelets ordinaires et ne change guère de stratégie pour ses nouvelles smartwatchs : le fabricant accorde une grande importance au design et à la qualité.

Emporio Armani 01
L’emporio Armani Connected ressemble plus à une montre ordinaire qu’à une smartwatch. © AndroidPIT

Résultat : nous avons là l’une des plus belles smartwatchs qu’on ne sent plus une fois portée. Elle est remarquablement fine, ce qui affecte aussi malheureusement les performances de la batterie, mais nous en reparlerons plus tard. La finition est très bonne, rien ne bouge, ne grince ou ne semble de facture inférieure. Nous avons testé le modèle avec bracelet métallique. Le bracelet en lui-même ne saurait rivaliser avec ceux des montres de luxe, bien plus chères, mais pour ce prix, il est tout à fait correct. Le fermoir intégré donne une impression de solidité, et il n’a pas l’air de risquer de s’ouvrir accidentellement. Le diamètre du boîtier est de 43 millimètres.

La montre dispose de trois boutons : une couronne et deux boutons poussoirs en haut et en bas. La couronne sert de bouton d’accueil, mais on peut aussi la tourner pour faire défiler les menus. C’est une excellente idée, qui est adoptée par de plus en plus de smartwatchs car vous n’avez plus besoin de nettoyer l’écran en permanence. Les deux autres boutons sont utilisables dans les paramètres pour ouvrir vos appli.

Emporio Armani 05
On peut également tourner la couronne pour naviguer facilement dans les menus. © AndroidPIT

Sur le bord inférieur de la montre se trouvent plusieurs capteurs qui mesurent la fréquence cardiaque. Grâce à Google Fit, vous pouvez garder un œil en permanence sur votre rythme cardiaque et le contrôler.  

La Connected est aussi agréablement légère et suffisamment fine. Si vous appréciez le port d’une montre avec un costume et que vous avez évité les précédentes smartwatchs à cause de l’épaisseur du boîtier, vous trouverez ici votre bonheur. La nouvelle smartwatch s’adapte à pratiquement toutes les tenues.

Un écran typique d’une smartwatch

L’écran de l’Emporio Armani Connected mesure 1,8 pouce . Le cadran AMOLED est de très bonne facture et se révèle facile à lire, même en plein soleil. De plus, le réglage automatique de la luminosité n’a encore jamais posé problème.

Wear OS 2.0, avec tous ses avantages et ses inconvénients

L’Emporio Armani Connected fonctionne sous Wear OS ; le fabricant n’a pas adapté le logiciel. Cela n’a rien d’inhabituel car c’est souvent le cas avec les montres Android. Le fabricant n’a ajouté à la montre que quelques cadrans à lui, ce qui ne m’a pas du tout convaincu, personnellement. C’est bien sûr une question de goût et ces cadrans s’intègrent au look Armani, mais j’ai déjà vu de plus beaux modèles analogiques que ce qu’on nous laisse entrevoir ici.

Emporio Armani 09
Tout le monde n’a pas les mêmes goûts, mais je n’ai pas beaucoup aimé les cadrans préinstallés. © AndroidPIT

Mais en fin de compte, ce n’est pas un problème, car grâce à Wear OS, vous pourrez naturellement trouver parmi les milliers de cadrans que propose le Play Store un modèle qui, à mon avis, s’adaptera mieux au design sobre de la montre.

Mis à part ça, le logiciel ne réserve aucune grande surprise. Peu après l’annonce de Google, Wear OS 2.0 s’est également frayé un chemin vers les smartwatchs. J’ai décrit tous les problèmes que j’y avais rencontrés dans un article séparé, et malheureusement ils peuvent tous être appliqués à l’Emporio Armani Connected.

Les performances ne suivent pas

Le choix des composants est encore très limité, pour la fabrication d’une smartwatch. Jusqu’à récemment, le Snapdragon Wear 2100. était pratiquement la seule puce disponible, à part si vous fabriquez les vôtres comme Samsung. Il n’est donc pas surprenant que l’Emporio Armani Connected utilise toujours ce vieux processeur.

Nous trouvons 512 Mo de RAM, ce qui est suffisant pour une smartwatch. Malheureusement, les performances de la montre Armani ne sont pas encore convaincantes. Le processeur n’est pas le plus récent et on le ressent bien trop souvent lorsqu’on se sert de la montre. La moindre chose prend une éternité ; seule l’ouverture d’une appli ne prend généralement que quelques secondes.

Emporio Armani 07
Les accessoires, en particulier la boîte, sont séduisants. © AndroidPIT

La succession est déjà en marche avec le Snapdragon 3100, mais jusqu’à présent celui-ci n’est utilisé que sur un seul modèle : le Montblanc Summit 2, une montre assez chère. Dommage que Fossil n’ait pas utilisé ce nouveau matériel pour la Connected, qui aurait alors fait du bon travail.

Une montre sans batterie n’est pas une montre digne de ce nom

Le plus grand défaut de l’Emporio Armani Connected est sans conteste l’autonomie de la batterie. Cette smartwatch est remarquablement mince. Elle est bien sûr agréable à porter, mais le revers de la médaille c’est que la durée de vie de la batterie s’en ressent. Je quitte mon appartement le matin vers 9h, et entre 20 et 22h , la Connected est déjà à plat.

Je ne suis pourtant pas un grand utilisateur de smartwatchs. Bien sûr, les notifications sont activées et je regarde l’heure de temps en temps, mais à part ça elle ne me sert pas à grand-chose. Mais au moins peut-on désactiver l’affichage permanent. A titre de comparaison : Avec la fonction Always on Display activée, la batterie était à 38% à 18 heures ; sans, elle était à 54%. Ce n’est pas énorme, mais si vous êtes bloqué sur la route le soir, ce petit temps supplémentaire peut s'avérer décisif.

Emporio Armani 06
La petite station d’accueil ne peut malheureusement pas suivre la montre en termes de qualité. © AndroidPIT

Nous trouvons aussi la station d’accueil qu’Emporio Armani fournit pour la recharge. C’est tout à fait typique des smartwatchs ; presque aucune montre actuelle ne peut être rechargée via un câble micro-USB ni type C ordinaire. Mais avec une telle autonomie, cela signifie aussi que la montre s’éteint lorsque la journée dure un peu trop longtemps.

Ce n’est pas une solution, d’avoir toujours avec soi le câble de chargement. La station n’est malheureusement pas capable de suivre le rythme de la montre pour ce qui est de l’apparence. Ici, il s’agit de plastique bon marché. A cause du fermoir dépliant de la smartwatch, on ne peut pas y fixer la station, ce qui signifie que cette dernière traîne toujours derrière. Samsung a trouvé une bien meilleure solution pour le chargement. Au bout du compte, la station d’accueil fait son travail efficacement, mais d’autres font bien mieux encore.

Emporio Armani Connected – Caractéristiques techniques

Taille d'écran : 1,8 pouces
RAM : 512 Mo
Mémoire interne : 3 Go
Mémoire amovible : Non disponible
Chipset : Qualcomm Snapdragon Wear 2100

Un design génial, mais ça ne suffit pas

Suite à ce test, je ne suis malheureusement pas emballé par l’Emporio Armani Connected. Elle fait sans aucun doute partie des plus belles smartwatchs, mais les performances médiocres ternissent l’usage quotidien. Et puis, il y a la durée de vie de la batterie qui est tout bonnement intolérable en 2018.

Avec certains réglages on peut en tirer une heure ou deux supplémentaires, mais si je dois décider le matin quelle montre prendre en fonction de l’heure à laquelle je rentre le soir, je préfère encore me passer d’une smartwatch et en utiliser une analogique. Le fabricant a visiblement cherché un compromis entre la durée de vie de la batterie et un design séduisant, mais n’a malheureusement pas su le trouver.

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • AVEZ-VOUS BESOIN D'UN PRÊT? SI OUI Email: Mustafabello83@gmail.com POUR VOTRE PRÊT AUJOURD'HUI, NOUS SOMMES À VOTRE SERVICE.


  • Phaeton depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Le design ? Elle est d'une banalité évidente !
    Boîtier et bracelet sont carrément ordinaires. Elle ressemble davantage à une montre Kelton de l'époque, qu'à une SmartWatch moderne. Une pâle copie des Samsung Gear S3 et autres...
    Mais ce qui nous rassure, c'est que sa boîte est "séduisante" 😂😂
    Et la station de recharge est à pleurer ! À 419€ la tocante, les Apple Watch sont largement mieux. C'est dire !


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Je me répète, mais le gros problème de ses montres, c'est quelles ne sont définitivement pas féminine...Et désolée, mais les filles , l'autre sexe quoi savent aussi très bien taper le code de leur CB et elles ont aussi besoin d'une montre qui ne ressemble pas à un cube.

Articles recommandés