Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

2 partages 4 Commentaires

Test de l'Asus Zenfone AR : dites au revoir à la réalité

Pour la première fois, nous avons un smartphone qui est compatible autant avec la réalité virtuelle (avec Daydream) qu'avec la réalité augmentée (avec Tango). Ce ZenFone AR est donc un pionnier, nous avons voulu le découvrir plus en détails.

Note

Plus

  • Capteur Tango pour applications de réalité augmentée
  • Hautes performances au quotidien
  • Bonne autonomie

Moins

  • Version logicielle
  • Pas de Daydream View dans la boîte

ZenFone AR – Date de sortie et prix

Asus lance son ZenFone AR sur le marché pour la somme de 899 euros. Une seule couleur est disponible : elle porte le nom de Charcoal Black (littéralement "charbon noir"), il s'agit bien évidemment de la couleur noire.

ZenFone AR – Design et finition

Trop de smartphones utilisent actuellement le style "tout en verre", c'est à dire avec l'avant et l'arrière arrondis et du verre quasiment partout. Asus ne se laisse pas gagner par cette mode et propose une coque en plastique très classique. Ce n'est pas de la grande qualité mais elle a le mérite de bien accrocher, permettant ainsi d'éviter les glissements. Le châssis, lui, est en métal et dispose d'une bonne finition. A l'arrière, le module photo saute aux yeux, tout comme le capteur Tango qui est vraiment gros.

AndroidPIT zenfone ar 0715
Une coque en plastique avec une apparence cuir. © AndroidPIT

Sur les tranches, le châssis est plutôt fin, ce qui favorise bien la prise en main de l'appareil. Au dessus et au dessous de l'écran nous pouvons voir de grosses bordures, nous sommes donc loin du LG G6 ou du Galaxy S8 mais ces bordures ont le mérite de faciliter la tenue du téléphone.

AndroidPIT zenfone ar 0721
Voici le ZenFone AR vu de l'avant. © AndroidPIT

Le lecteur d'empreintes digitales est situé à l'avant, au dessous de l'écran, et fait office de bouton Home. De chaque côté se trouve une touche capacitive, donc comme vous pouvez l'imager il n'y a aucun besoin de boutons virtuels. 

ZenFone AR – Écran

Au quotidien, l'écran est correct mais sans plus. Avec ses 5,7 pouces il est plutôt grand, et il utilise une définition QHD (1440 x 2560 pixels), ce qui n'est pas suffisant pour une utilisation VR satisfaisante. De plus, l'écran est un peu trop sombre, mais au moins la représentation des couleurs est fidèle. Le smartphone n'offre pas de particularités spéciales (au niveau de l'espace de couleur par exemple).

AndroidPIT zenfone ar 0713
L'écran est correct, sans plus. © AndroidPIT

ZenFone AR – Autres caractéristiques

Asus est très fier de proposer le premier smartphone qui soit autant compatible avec la réalité virtuelle (selon les standards de Daydream) qu'avec la réalité augmentée (avec Tango et quelques autres capteurs).

Daydream

Le ZenFone AR rejoint le club fermé des smartphones compatibles avec Daydream. Les utilisateurs peuvent donc accéder directement à toute une palette d'applications et de jeux en utilisant le casque Daydream View. Malheureusement, ce casque n'est pas fourni... C'est regrettable.

AndroidPIT google daydream view 0651
Pas de casque Daydream View fourni. © AndroidPIT

Bien évidemment, nous avons un casque Daydream View à la rédaction. Nous l'avons testé avec ce smartphone d'Asus : les jeux peuvent être installés sans problème depuis le Play Store et les performances sont excellentes.

Daydream est une plateforme VR bien développée et le ZenFone AR permet de bien la découvrir. Nous avons testé plusieurs applications et plusieurs jeux, aucun n'a posé problème.

Tango

La véritable star de ce téléphone, c'est Tango. Derrière ce nom se cachent les applications de réalité augmentée de Google qui, selon moi, feront entrer les smartphones et la technologie mobile dans une nouvelle ère. Pour pouvoir utiliser ces applis, il faut des capteurs supplémentaires qui, bien évidemment, sont placés sur l'appareil.

Le ZenFone AR est le deuxième smartphone sur le marché à proposer cette technologie. Lenovo était le premier avec son Phab 2 Pro, mais ce n'était à l'époque pas aussi développé qu'aujourd'hui.

AndroidPIT zenfone ar 0656
Fabien et moi, admiratifs devant la réalité augmentée. © AndroidPIT

Le ZenFone AR dispose de la technologie nécessaire pour vraiment exploiter le potentiel de Tango. Ceci s'explique en partie par la qualité des composants : beaucoup d'applications Tango ont besoin d'une GPU puissante, chose qui fait quelque peu défaut au téléphone de Lenovo. De plus, le ZenFone AR est plus petit donc plus facile à transporter, ce qui le fait sortir de la niche dans laquelle il semble se trouver.

Sur notre appareil de test, plusieurs applications compatibles avec Tango étaient préinstallées. Bien d'autres ont pu être installées par la suite. Pour proposer dès le début des applications spectaculaires, Asus s'est allié à BMW afin de proposer l'application BMW i Visualiser qui, bien évidemment, est préinstallée sur l'appareil.

BMW i Visualiser Install on Google Play

L'application affiche donc une BMW i3 ou i8 dans la pièce, mais la voiture n'est bien évidemment visible que sur l'écran. Vous pouvez ensuite paramétrer l'intérieur et les couleurs en fonction de vos goûts.

AndroidPIT zenfone ar 0687
Shu fait coucou à travers la vitre. © AndroidPIT

L'application est vraiment réussie. Le grand potentiel de la puce graphique est mis à profit, c'est grâce à elle qu'il est possible de si bien représenter tous les éléments. Ceci dit, le ZenFone a besoin d'une bonne luminosité car sinon la reconnaissance spatiale et des objets manque de précision.

C'est un véritable plaisir de tester ces applications Tango. Certaines s'intéressent à la communication, d'autres affichent des dinosaures à l'écran ou transforment une table en parcours sportif. Bien sûr, il y a également des applications spécialisées dans le décor intérieur et l'agencement des meubles, mais il n'y a pas beaucoup de choix et elles ne sont pas toujours très simples d'utilisation.

Nous reviendrons sur les fonctionnalités Tango dans les prochains jours avec un autre article.

ZenFone AR – Interface logicielle

Asus utilise sa propre surcouche : ZenUI. Certains lui reprochent de ne pas avoir l'élégance d'Android Stock mais elle est riche en couleurs et propose la configuration classique, c'est à dire un écran d'accueil et un tiroir d'applications. Pour ce qui est de la gestion logicielle, nous trouvons Android en sa version 7.0, avec le patch de sécurité du mois d'avril dernier. 

AndroidPIT zenfone ar 0726
ZenUI n'est pas aussi élégant qu'Android Stock. © AndroidPIT

Il y a beaucoup de fonctionnalités que nous ne trouvons pas sur de l'Android classique, comme par exemple le mode Always On Display. La technologie Optiflex, elle, optimise la vitesse de démarrages de 10 applications au maximum en les maintenant en mémoire. 

ZenFone AR – Performances

Nous trouvons dans ce ZenFone AR un processeur Snapdragon 821, ce qui est loin d'être ce qu'il y a de mieux sur le marché aujourd'hui. Bien que 6 Go de RAM soient de la partie, nous n'avons donc pas une configuration digne des haut de gamme de 2017. Pourtant, les performances sont très bonnes : les applications démarrent au quart de tour et la réactivité avec l'écran est très bonne. En une fraction de seconde vous pouvez revenir à l'écran d'accueil, peu importe l'application sur laquelle vous étiez.

Voici les scores sur les benchmark :

  • 3DMark Slingshot Extreme: 2.413 Punkte
  • 3DMark Slingshot: 3.210 Punkte
  • 3DMark Icestorm Unlimited: 30.580 Punkte
  • PCMark Work 2.0: 5.856 Punkte
  • PCMark Storage: 3.233 Punkte

Si vous regardez les résultats sur les benchmarks, vous risquez d'être déçus car presque tous les résultats sont en deça de ce que l'on peut attendre de ce matériel. Le plus navrant est la lenteur de la mémoire vive, comme nous le montre le résultat sur PCMark Storage. 

Après quelques tests sur les benchmarks, le ZenFone AR chauffe plutôt bien. Ce n'est ni étonnant ni grave, les températures restent acceptables.

ZenFone AR – Qualité sonore

Il ne faut pas s'attendre à des miracles en termes de son. Un haut-parleur mono assure la sortie audio et vidéo, et si la qualité est acceptable ce n'est pas non plus sensationnel. Les aigus sont un peu trop présentes et les basses pourraient être meilleures.

Pour ce qui est de la téléphonie, il n'y a pas de critiques à faire, la qualité des conversations est correcte.

AndroidPIT zenfone ar 0732
Un simple haut-parleur mono fait tout le boulot. © AndroidPIT

ZenFone AR – Appareil photo

Nous avons sur ce smartphone un capteur de 23 mégapixels avec une ouverture f/2.0 et une stabilisateur d'image optique. En pratique, s'avère-t-il convaincant ?

AndroidPIT zenfone ar 0755
Le capteur de la photo et les capteurs de Tango font partie du même module. © AndroidPIT

Malheureusement, cet appareil photo n'est pas convaincant dans toutes les situations. Lorsque la luminosité est bonne, le capteur de 23 mégapixels fait un bon travail et les photos sont réussise. Les structures d'images sont bien représentées mais les détails manquent parfois un peu de précision, notamment les arbres. La représentation des couleurs, par contre, est réussie.

Lorsque la luminosité n'est pas au rendez-vous, le bruit augmente clairement. Un mode spécial pour la faible luminosité réduit la résolution à 5 mégapixels et fournit des images où les motifs sont bien représentés, mais de manière générale les photos prises avec le ZenFone AR sont trop claires et ont trop de bruit.

ZenFone AR – Autonomie

A cause de la technologie Tango, bien des composants doivent être alimentés en énergie mais cela n'impacte pas véritablement l'autonomie. Bien sûr, en mode Tango la consommation est plus élevée mais la plupart des applications Tango n'allument les capteurs supplémentaires qu'occasionnellement; l'accéléromètre et le gyroscope se chargent ensuite de déterminer la position dans la pièce.

Dans l'ensemble, il n'y a pas de quoi se plaindre : même avec beaucoup de comptes synchronisés, surfer et écouter de la musique ne plombe pas trop vite la batterie. Avec une journée typique composée de surf, de musique et de messagerie, le téléphone tient très bien la route, mais il faut quand-même le rebrancher le soir car sinon le lendemain matin il est possible qu'il vous lâche avant que vous arriviez au travail.

 

Verdict final

Le fabricant taïwanais ne va pas révolutionner le marché du haut de gamme avec cet appareil, mais ce n'est pas non plus son but. Il s'agit ici de montrer ce qu'il est possible de faire avec un smartphone compatible avec Tango et Daydream. Avec un tel prix, il s'adresse d'ailleurs particulièrement aux afficionados de ces deux technologies.

Nous pouvons constater plusieurs faiblesses : les capteurs Tango sont certes précis mais il y a encore trop peu d'applications qui proposent une véritable plus-value. De plus, lors de notre test, nous avons pu voir que ces applications sont vraiment très bien faites, mais pour en profiter au mieux il faut avoir de bonnes conditions lumineuses sinon la reconnaissance spatiale ne fonctionnera pas correctement.

Il ne fait aucun doute que la caractéristique principale de ce smartphone est Tango. A elle seule, elle peut expliquer non seulement le prix mais aussi la note que nous avons donné à ce smartphone : Tango est la plus-value de ce smartphone et elle mérite cette récompense.

2 partages

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Putain, il leur aura fallut un an pour le sortir quand même... Il n'a pas les dernières technologies (apparement ils n'ont pas fait de mise à jour des composants depuis l'annonce) et ils vont quand même essayer de le vendre 900€ ? Mais lol quoi !

    Par contre Androidpit, un écran 2K sur galaxy s8 c'est nickel pour la VR et la c'est à peine suffisant ?


  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    Super j'en ai déjà le mal de mer 😷


  • Rideau depuis 4 mois Lien du commentaire

    Daydream View pas dans la boîte, et alors ? Le Pixel ou le Huawei Mate chépacombien sont aussi compatibles sans avoir le casque fourni. Sinon mon téléphone est compatible Bluetooth, on ne m'a fourni aucune enceinte BT…


    • A 800 boules, cela peut se justifier plus facilement d'autant qu'il n'est pas équipé de la dernière technologie malgré qu'il l'a requiert clairement, une petite compensation en somme aurait été bienvenue et un argument de vente supplémentaire.
      Mais ce n'est que mon point de vue...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations