Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test CES 2019 5 min de lecture 11 Commentaires

Prise en main du Acer Chromebook 315 : l'un des premiers Chromebook équipés d'un processeur AMD

Petit à petit, les Chromebook séduisent de plus en plus d'utilisateurs. Peu onéreux, rapides et dotés souvent d'une très bonne autonomie, les ordinateurs sous Chrome OS ne manquent pas d'arguments pour séduire le grand public. L'un des derniers nés de la famille vient d'être annoncé au CES 2019 de Las Vegas. Fabriqué par Acer, il est l'un des premiers appareils sous Chrome OS à être équipé d'un processeur AMD. Nous avons pu le prendre en main.

Un processeur AMD sous le capot

Dans le marché des Chromebooks qui grandit de plus en plus, Acer s'est forgé une solide réputation. Son nouveau modèle annoncé au Consumer Electronic Show offre une particularité intéressante. Le fabricant taïwanais est ainsi le premier à annoncer des Chromebook équipés de processeurs AMD. Une première mondiale partagée toutefois avec HP qui a dévoilé son HP Chromebook 14. De quoi apporter un peu de concurrence bienvenue à Intel mais aussi proposer des prix plus abordables.

Ainsi, ce nouveau Chromebook 315 (c'est son nom) débarquera en Europe au mois d'avril à partir de 349 euros. Nos amis américains pourront se le procurer un peu plus en avance dès février pour un prix encore plus attractif : à partir de 279 dollars ! Parfois, il est bon de vivre outre-atlantique...

acer chromebook 315 front
Le Chromebook 315 arbore un joli châssis gris. © AndroidPIT

Côté performances, Acer propose donc deux configurations, les deux accompagnés de cartes graphiques Radeon :  

  • un processeur double-coeur AMD A6-9220C de 7ème génération cadencé à 1,8 Ghz (avec un boost possible à 2,7 GHz). Selon AMD, ce processeur est 24% plus rapide en navigation Web que le Celeron N3350. Il est accompagné d'une carte graphique Radeon R5.
  • un processeur double coeur A4-9120C de 7ème génération également cadencé à cadencé à 1,6 Ghz (avec un boost possible à 2,4 GHz) et une carte graphique Radeon R4.

Côté mémoire vive, on peut profiter jusqu'à 8 Go et la mémoire interne est de 32 ou 64 Go. Il est possible d'utiliser une carte microSD si vous désirez enregistrer davantage de données. Mais il faut bien l'avouer, ma prise en main ne m'a permis de tester en profondeur les performances mais nous le ferons dès que nous aurons reçu notre modèle.

Niveau connexions, le Chromebook 315 est compatible avec le Wifi (802.11ac) pour la connexion sans-fil et du Bluetooth 4.2. L'ordinateur est aussi compatible avec H.265 4K decode, H264 1080p60 encode OpenCL 2.0, OpenGL 4.4, et Microsoft DirectX 12.

acer chromebook 315 side
Le Chromebook 315 dispose d'une connectique assez fournie. © AndroidPIT

Un ordinateur de 15,6 pouces plaisant à utiliser

Tout comme son frère, le Acer Chromebook 15 (2017), ce Chromebook 315 arbore une apparence premium avec une finition texturée sur le devant. Avec un mélange de plastique et de métal, il propose aussi un poids assez mesuré (1,7 kg) pour un ordinateur qui offre tout de même un écran de 15,6 pouces. Si vous cherchez l'extrême mobilité, je vous conseille toutefois d'opter pour un modèle plus petit et donc plus léger.

Le Chromebook 315 fait aussi le plein de connectique. Acer n'a pas été radin dans le domaine. On compte donc un port USB Type-C 3.1 Gen 1 de chaque côté de l'appareil, deux ports USB 3.0, un emplacement pour carte microSD et une prise mini-jack. La prise HDMI est en revanche aux abonnés absents. Une webcam HD est aussi de la partie et offre un champ de vision de 88 degrés. Deux hauts-parleurs sont présents de part et d'autre du clavier.

acer chromebook 315 open
Un grand format pour un Chromebook. © AndroidPIT

Acer propose différents écrans selon le modèle choisi. Il existe ainsi 3 versions, deux tactiles, l'autre non. Tous proposent une taille de 15,6 pouces. La version testée (et celle qui sera sans doute mise en avant) comporte un écran IPS tactile avec une définition de 1920 x 1080 pixels et des angles de vision de 178 degrés. Lors de ma courte prise en main, j'ai trouvé le rendu très réussi, les couleurs vives et un bon confort en règle générale. 

Combiné avec le clavier rétroéclairé et le grand trackpad, ce Chromebook 315 est un ordinateur plaisant à utiliser et l'on peut aisément imaginer passer des journées à travailler dessus. Acer a fait un joli travail encore une fois.

Une autonomie qui promet

Selon Acer, ce Chromebook 315 qui est équipé d'une batterie de 4670 mAh peut tenir 10 heures (un chargeur 45 watts se chargera de refaire le plein d'énergie). De ce côté là, ce Chromebook sous AMD ne change donc pas la donne et s'inscrit dans la bonne lignée de ce qu'offrent les appareils sous Chrome OS en la matière. Cela s'avérera encore parfaitement suffisant pour tenir une bonne journée de travail.

Premier verdict

Clairement, le Chromebook 315 affiche de belles promesses. Ecran confortable à utiliser, performances plus que satisfaisantes (au premier abord), design élégant, l'ordinateur d'Acer a véritablement tout d'un grand. Son petit prix pourra aussi facilement convaincre des utilisateurs plus forcément enclins à dépenser 1000 euros pour surfer sur le web et faire de la bureautique.  Enfin, comme d'habitude, la véritable force de ce Chromebook 315 n'est pas esthétique mais bien à l'intérieur avec Chrome OS sous le capot. Reste désormais à patienter jusqu'au mois d'avril pour se le procurer.

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Zzz depuis une semaine Lien du commentaire

    Full options c'est 64 go de stockage... On fait quoi avec ça ?
    Et on fait quoi avec Chrome Os ?
    En fait on a un téléphone avec un clavier et un écran 15 pouces, mais sans téléphone...
    Je vois bien l'intérêt de Google à pousser ce genre de truc, mais en ce qui me concerne je préfère un vrai PC, pas un machin qui fait tourner des logiciels conçus pour être utilisés en tactile.


    • Encore un qui ne connaît vraiment rien à Chrome OS et aux Chromebooks / Chromebox (ordinateur de bureau sous Chrome OS) / Chromebase (All in One sous Chrome OS);
      Il y a des sites spécialisés qui te renseigneront bien comme Mychromebook(.)fr, tu verras que tu es complètement a côté de la plaque...


  • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

    Clairement 1000€ pour un Chromebook, sans augmenter ses fonctionnalités, c'est non .


    • Relis bien l'article, ici il est question de 349 euros, prix très correct. Pour 1000 euros, tu as un Pixelbook, c'est autres chose, pas vraiment un Chromebook pour le grand public, plutôt pour un usage professionnel, pour un public plus exigeant, qui voudra être prêt pour un usage futur avec des applications plus gourmandes, ce qui sera possible plus tard avec le dual boot avec Windows 10, un OS plus gourmand en ressources, ce qui sera utile pour utiliser des applications modernes beaucoup plus puissantes et performantes que ce qui existe aujourd'hui sur Chrome OS et Android comme Photoshop ou Illustrator (versions PC ou Mac actuelles) , Affinity Photo ou Affinity Designer (leur équivalent chez Sérif, bien moins onéreux [environ 50 euros en licence perpétuelle, donc achat unique à vie, pas d'abonnement, pas de mises à jour à payer... et tout aussi performant), des logiciels de montage vidéo professionnels très performants et gourmands ... et sûrement d'autres concurrents du Pixelbook à venir lorsque Chrome OS aura atteint son potentiel et sa maturité (et là, il fera très mal à Windows et Mac OS avec sa pleine compatibilité avec Android, Windows 10, Linux, et peut être, sait on jamais, Fuchsia, puisqu'il sera compatible avec les applications Android :)


      • Quasar depuis une semaine Lien du commentaire

        "Chrome OS aura atteint son potentiel et sa maturité (et là, il fera très mal à Windows et Mac OS avec sa pleine compatibilité avec Android, Windows 10, Linux, et peut être, sait on jamais, Fuchsia, puisqu'il sera compatible avec les applications Android", ah ah ah ah ah je m'en roule par terre tellement cette réflexion est ridicule !!! Merci pour ce moment !


      • Vas y rigole triple buse, mais rira bien qui rira le dernier, et crois moi tu vas vite t'étouffer et toi et ta langue de vipère qui visiblement ne comprends absolument rien à ce qui se passe, les évolutions à vitesse grand V de Chrome OS (mises à jour tourtes les 6 semaines avec de nouvelles fonctionnalités), et à ce qui se prépare :) Et ça va venir très vite...


  • Intéressant, intéressant. En plus je vois que les hauts parleurs du chromebook sont de chaque côté du clavier et non sous le capot, donc le sont devrait être de meilleure qualité et nettement moins étouffé, très bonne initiative (franchement, ça devrait être le cas sur tous les PCs et chromebooks, quelle idée saugrenue de mettre les hauts parleurs sous le capot !)


    • Quasar depuis une semaine Lien du commentaire

      Y'a que toi pour être intéressé par un Acer, sous ChromeOS donc compatible avec pas grand chose, un 15" sans pavé numérique.


      • Continue à avancer avec tes oeillères et à ne rien voir venir, on va bien rire (de toi) rapidement ici :) On t'aura prévenu.


      • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

        Il n'y a pas que lui, je suis sous Chromebook depuis déjà plus de cinq ans, sans aucun Windows à domicile.


        https://www.androidpit.fr/forum/784776/actu-astuces-sur-les-chromebook

        Pour mon usage personnel, ce type d'appareil est exceptionnel, il est simple rapide et sécurisé car il n'y a pas de logiciels à installer , on n'a pas tous besoin d'une suite bureautique avec abonnement, pour taper ces quelques lettres du quotidien.
        Il n'y a pas de risque pour que je retourne sous Windows.


      • Cette triple buse (je ne vois pas d’autres mots pour le qualifier, et encore, là, je suis « gentil », je pourrait être beaucoup plus dur et insultant, comme l’autre internaute intellectuellement très limité qui « traîne » aussi sur ce site [tu vois bien de qui je parle], mais finalement, non, ça ne sert à rien, ça ne fait pas avancer le schmilblick) me fait vraiment de plus en plus rire. On voit très bien qu’il ne sait absolument pas de quoi il parle, ne connaît rien à Chrome OS et à son évolution très rapide en un OS ultra complet et ultra compétitif, et qui conviendra dans un futur assez proche (moins d’un an visiblement) même pour des power users et des gamers (avec le cloud gaming), encore bloqué en 2015 et sans voir que les choses évoluent rapidement. Il va en avoir, de drôles de surprises (qui ne vont visiblement pas lui faire plaisir, mais, bon, ça, on s'en fout, je dirais même « tant mieux ! » vu le triste personnage qu’il semble être).
        Je ne vais pas tout dévoiler, là, je pense que tu connais tout ça aussi, les évolutions en cours et en préparation pour les mois à venir... tu suis ça tout comme moi visiblement, on connaît bien les sites spécialisés... laissons le à ses pauvres certitudes infondées, on va bien se marrer dans quelques mois. S’il aime passer pour un idiot, libre à lui :)