Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Attention, vous avez probablement téléchargé un adware sans le savoir sur le Play Store

Attention, vous avez probablement téléchargé un adware sans le savoir sur le Play Store

La société de sécurité informatique Lookout a trouvé un nouveau logiciel publicitaire caché dans des centaines d'applications qui, selon les rapports des utilisateurs, peut rendre un smartphone Android pratiquement inutilisable.

Le logiciel publicitaire trouvé par Lookout porte le nom de BeiTaAd et, selon la société de sécurité, il se cache dans 238 applications différentes, téléchargées 440 millions de fois par les utilisateurs à partir du Google Play Store, affichant des publicités gênantes dans le but de générer davantage de revenus.

Habituellement, ce logiciel publicitaire n'agit pas immédiatement. Le plug-in caché dans les applications prend au hasard entre 24 heures et deux semaines pour reproduire de telles annonces, appelées "annonces hors application" qui, comme leur nom l'indique, n'affichent pas de publicités dans l'application elle-même, mais, par exemple, sur l'écran de verrouillage du smartphone.

google play protect
Google Play Protect doit préserver le Play Store de ce type de problème. © Google

Comme si ce n'était pas déjà assez grave, les personnes concernées rapportent également que leur smartphone est devenu presque inutilisable à cause du virus BeiTaAd. En réponse à un utilisateur qui a posté sur androidforums que le logiciel publicitaire est difficile à trouver et ne l'a pas trouvé sur son smartphone, DazDilinger45 rapporte :

"Ma femme a exactement le même problème. Les annonces sont affichées au hasard au milieu des appels téléphoniques, lorsque une alarme se déclenche ou lorsqu'elle utilise une autre fonction de son téléphone. C'est extrêmement agaçant et rend le smartphone presque inutilisable."

Toutes les applications concernées ont été publiées par une société chinoise appelée CooTek. et toutes les applications CooTek contenaient ledit plugin. Lookout a signalé ce comportement à Google et, dans un court laps de temps, les applications responsables ont été supprimées du Play Store ou mises à jour pour ne plus inclure ce plugin. Parmi les applications impliquées, il y a également le célèbre clavier TouchPal et de nombreuses autres consacrées à la santé et au fitness.

Google Play Protect échoue à nouveau

Pour l'instant, nous ne savons pas si CooTek a été puni par Google. Après tout, l'entreprise a violé les conditions d'utilisation du Play Store et a tenté de dissimuler sa stratégie publicitaire avec ses "publicités hors application". Reste à savoir comment un si grand nombre d'applications ont échappé aux mesures de sécurité de Google depuis plusieurs mois. 

Et vous ? Avez-vous été perturbé par des publicités hors application récemment ? 

Via : ArsTechnica Source : Lookout

Articles recommandés

12 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition