Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Oui, les taxis volants arriveront bientôt (et ce n'est pas dans un film de science-fiction)

Oui, les taxis volants arriveront bientôt (et ce n'est pas dans un film de science-fiction)

Cela ressemble à de la science-fiction, mais les taxis volants, comme ceux qui figurent dans le film Blade Runner 2049, pourraient être une réalité dans seulement cinq ou six ans. Du moins, c'est ce que prétendent les fabricants qui travaillent sur la technologie.

Plus tôt cette semaine, Airbus et Audi ont dévoilé un taxi aérien électrique appelé CityAirbus. Contrairement à la conception des voitures en vol stationnaire dans les films, cet avion électrique ressemble à un croisement entre un hélicoptère et un drone. Il possède huit rotors et peut décoller et atterrir verticalement. Il a été développé en coopération avec le groupe Siemens, qui fournit les moteurs, et devrait être utilisable par le grand public d'ici 2025.

Dans un premier temps, le CityAirbus fera l'objet d'un projet pilote, mais il est prévu qu'une fois que l'assurance et la confiance auront été suffisamment établies, le taxi aérien deviendra autonome. 

Le taxi volant électrique autonome est beaucoup plus silencieux qu'un hélicoptère normal car il fonctionne avec des batteries. Cela signifie que vous n'aurez pas besoin de porter des protections auditives à bord, ce qui est plutôt une bonne nouvelle ! L'inconvénient potentiel, de mon point de vue, serait l'autonomie de la batterie. Les voitures électriques ont montré des problèmes d'épuisement des batteries par temps froid, et l'autonomie reste l'un des principaux obstacles que le marché doit encore surmonter. Voudriez-vous décoller dans un véhicule volant électrique autonome qui pourrait manquer de batterie en plein vol ? C'est bien ce que je pensais !

20190123 CityAirbus infographic
Le CityAirbus est moitié hélicoptère, moitié drone. CityAirbus

Airbus a présenté le CityAirbus à Ingolstadt, en Allemagne. Un projet pilote est prévu dans un avenir proche dans la ville bavaroise, soutenu par l'Université technique d'Ingolstadt, l'Université catholique d'Eichstätt-Ingolstadt et diverses entreprises, dont Audi. D'autres projets pilotes sont prévus pour un total de 14 villes européennes, dont Hambourg, Toulouse, Anvers, Bruxelles et Genève. Toutefois, on ne connaît pas encore de date concrète.

Ce que nous savons, c'est qu'un vol inaugural est prévu et commencera à l'aéroport de la ville allemande de Manching près d'Ingolstadt, à environ 60 km du site de développement d'Airbus Helicopters à Donauwörth.

Les taxis volants ont également fait l'actualité cette semaine au festival South by Southwest d'Austin, au Texas. Les experts de la SXSW semblent suggérer qu'ils arriveront bientôt. Nous savons déjà qu'Uber a l'intention de lancer ses propres taxis aériens à Los Angeles et à Dallas, avec un calendrier similaire à celui du CityAirbus. Uber Elevate, comme on l'appelle, devrait être lancé en 2023.

Michael Thacker, vice-président directeur de la technologie et de l'innovation chez Bell Helicopters, a dit à ses collègues de Tech Explore cette semaine : "Ça ne va pas remplacer le transport terrestre, ça va l'augmenter dans une autre dimension. Il n'y en aura pas un changement du jour au lendemain avec des milliers d'avions. Il y en aura plutôt quelques dizaines dans quelques villes....dans un premier temps, en utilisant des héliports et des routes d'hélicoptères."

Dans la même publication, Jaiwon Shin, administrateur associé de la Direction des missions de recherche aéronautique de la NASA, a déclaré que si 2025 était une prévision réaliste, il faudrait peut-être encore une décennie pour que le marché se développe et mûrisse pleinement.

Tout cela semble aller très vite. Bien sûr, ces projets sont des visions de l'avenir, et nous avons tous vu comment elles peuvent se concrétiser. Mais il semble y avoir une réelle avancée des taxis volants, et même des taxis autonomes. Combien de temps faudra-t-il encore attendre avant de commencer à voir des gros titres comme " Les taxis volants de Londres en grève à cause des Uber Elevate" ?

Que pensez-vous des prévisions pour les taxis volants ? En utiliseriez-vous un en 2025 ?

Articles recommandés

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Le taxi de Korben Dallas ne restera qu'un vague souvenir après ça.


  • C'est une blague.... Taxi volant safe. Jamais dans cent ans... Voyons donc....


  • phil depuis 6 mois Lien du commentaire

    Sans compter le brevet de pilote...


  • Il y a quelques décennies, on pensait qu'en l'an 2000 il y aurait des voitures volantes un peu partout et que l'on mangerait des pillules. Entre le fantasme et la réalité, il y a souvent un fossé abyssal. Que la technique existe, peut-être, mais de là à ce qu'elle puisse être mise en oeuvre, c'est une autre histoire. Surtout à grande échelle et surtout en France, avec la législation draconienne qui existe dans le domaine aérien. Mais il est toujours bon de faire rêver le peuple. En revanche, cette solution a déjà nettement plus de chances de voir le jour aux États-Unis ou à Dubaï.


    • Regarde, une moto roulante et volante (façon quadricoptère) avec 4 roues et 4 mini turbines (1 dans chaque roue) vient bien d'être dévoilée, et c'est une invention française (cocorico, par Lazareth, inventeur génial) en plus :)
      Bon c'est hors de prix (496 000 euros), et plus une démonstration technique de faisabilité qu'autre chose, mais bon l'exploit est là, la réalité rejoint la fiction... alors ces taxis volants autonomes, c'est sûr que ça sera au point d'ici assez peu de temps, par contre est-ce que ça sera autorisé chez nous, et quand, ça c'est autre chose...


      • Tu as raison, beaucoup de choses existent, mais d'ici à ce qu'elles soient répandues et qu'elles deviennent aussi banales qu'un taxi, je crois que nous aurons largement le temps de nous réincarner. 😁


  • oui oui, on montera bientôt dans des drones connecté en 5G, auto-piloté par un PC distant.


  • phil depuis 6 mois Lien du commentaire

    Ça existe déjà Hun !!! on appel ça un hélicoptère aujourd'hui... :D


  • S'il est issu du même bureau d'études qui a imaginé l'utilité et les besoins d'un gros porteur comme l'A 380 pour les compagnies aériennes, on est sauvé !


    • ça va sûrement être au point d'ici quelques années, de nombreuses entreprises (dont Uber) travaillent sur de tels projets, enfin, bon, il va falloir que la législation autorise de tels taxis volants à survoler nos villes, et c'est peut être ce point (loin d'être un détail) qui va freiner le plus ces projets...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition