Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Quel Samsung Galaxy S10 achèteriez-vous ?

Quel Samsung Galaxy S10 achèteriez-vous ?

Le Samsung Galaxy S10 est officiel depuis quelques jours. Pour célébrer le 10e anniversaire de la Classe S, elle se décline en quatre variantes : la paire habituelle avec le Galaxy S10 et le S10 Plus, le Galaxy S10e "lite" et le Galaxy S10 5G. À première vue, tous les utilisateurs devraient pouvoir y trouver leur compte, il y en a pour tous les goûts. Dans le sondage de cette semaine, la parole est à vous : quel Galaxy vous convient le mieux ?

Si vous avez raté l'événement Unpacked de Samsung ou si vous voulez simplement avoir un récapitulatif des nouveautés, sachez que nous avons déjà pu prendre en main les différentes variantes et nous avons pu nous faire une idée sur chacune d'elles. :

Samsung Galaxy S10e : le Galaxy S10e (e comme 'essentiel'), c'est le moins cher de la famille, à partir de 749€ pour le modèle de base avec 6GB/128GB de mémoire. Il a un écran AMOLED plat d'un peu moins de 6 pouces (ce qui pourrait bien être un plus pour certains) et se contente de la plus petite batterie et d'un double caméra arrière. Cela vaut toujours la peine d'y penser pour ceux qui n'ont pas besoin de payer pour toutes les fonctions Premium d'un Galaxy S, ou qui pensent que les téléphones sont devenus trop gros ces derniers temps.

Samsung Galaxy S10 et S10 Plus : le modèle le plus abordable des nouveaux champions de Samsung commence à 909 € et reçoit le matériel interne le plus moderne, un triple appareil photo à l'arrière, un capteur d'empreintes digitales à ultrasons et un écran 6,1", 19:9 qui utilise un trou plutôt qu'une encoche pour abriter la caméra. La version Plus est comme on s'y attendait, un peu plus à tous points de vue : un écran plus grand, une batterie plus grosse, une caméra selfie supplémentaire...et un prix plus élevé, bien entendu.

AndroidPIT samsung galaxy s10 group shot3 ab34
La taille de l'écran est-elle un facteur déterminant ? © AndroidPIT

Samsung Galaxy S10 5G : pas encore disponible, mais certains l'attendront. Ce téléphone est pour ceux qui veulent profiter au maximum de la connectivité 5G pour télécharger et diffuser rapidement des vidéos ou des jeux...et il y a un énorme écran de 6,7 pouces pour en profiter. Il y a aussi 6 (!) appareils photo et une batterie massive de 4 500 mAh. Nous ne savons pas grand-chose sur le prix, mais nous nous attendons à ce qu'il dépasse largement 1 000 €. 

Et puis bien sûr, il y a le Samsung Galaxy Fold. Bien qu'ils ne fassent pas vraiment partie de la famille des S10, quelqu'un est-il déjà prêt à abandonner les flagships de la classe S en faveur du tout premier F ?

Ou peut-être qu'aucune des nouvelles gammes de Samsung n'a quelque chose d'intéressant pour vous ?

Quel Samsung Galaxy S10 achèteriez-vous ?

 

Articles recommandés

21 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • J'attends le S10 plus édition performance 1 To et 12 Go de RAM avec impatience.

    Je ne suis pas un pigeon mais simplement quelqu'un qui utilise son smartphone comme un PC et est donc de gros besoin en ressource.

    Avec celui là, je serais enfin tranquille pendant un moment.

    Une dernière chose, pour les personnes qui disent que 12 Go de RAM est complètement inutile, je vous invite à faire quelques recherches dans les années 2015. Les mêmes phrases revennez avec les smartphones à 4 Go de RAM.

    Sur ce, bonne journée à tous.

    Cordialement.


  • Aucun tant que ça dépasse 300 €.


  • S10 pour moi. L'intérêt du S10E est limité... Il n'a que son nom qui laisse penser que c'est un S...
    Comme toujours, le plus important est que chacun trouve chaussure à son pied, se fasse plaisir et peu importe les commentaires des uns et des autres... Ca devient pénible de lire toujours la même chose.


  • Le S10e quand il aura baissé un peu, je n'aime pas les bords incurvés, de plus les grands écrans je n'aime pas du tout ... ce sera pour remplacer mon A5 2017.


  • C'est drôle, j'ai cru lire "Pour un prix plus élevé, vous avez un téléphone plus cher"... Mais non. Pourtant, c'est pas complétement faux.


  • Le S10e lorsque le prix aura bien baissé


  • Aucun tant que mon XZ1 Compact fait bien le taff, sinon le Nokia 9 Pureview et le Xperia One juste pour les tester, ils ont un truc en plus que les Galaxy n'en ont pas.


  • N'ayant aucune envie d'être un pigeon, je n'irai jamais claquer 1000 € dans un smartphone, quelles que soient ses qualités.


    • idem pour moi 👍


    • Depuis quand mettre 1000€ dans un smartphone est être un pigeon? Si j'achète une TV QLED a 6000€ je suis un pigeon aussi? Votre argumentation ne tient pas. Le prix est une donnée subjective et les produits sont là pour être vendus. On peut estimer que mettre autant d'argent dans un smartphone est déraisonnable comme acheter une TV a 6000€ mais je ne vois pas en quoi les gens qui achètent ces produits sont des pigeons.


      • Tout simplement parce que la très grande majorité pourrait se satisfaire d'un smartphone trois moins cher en fonction de l'utilisation qu'ils en ont.

        Jérôme n'empêche nullement quelqu'un de se payer un machin à 1 000 € mais il proclame que ceux qui le font sont victimes du discours marketing des constructeurs qui les incitent à croire qu'ils seront considérés en fonction de la valeur marchande d'un objet désigné comme désirable mais qui devrait D'ABORD leur apporté les services dont ils pensent avoir besoin.

        Je me permets de répondre à sa place du fait que nous sommes pleinement en phase sur cette façon de voir les choses, et sur bien d'autres...


      • C'est un revendeur qui doit rentabiliser son commerce 🤣🤣🤣


      • Je crains (pour lui) tout simplement qu'il soit sincère !
        Il y en a suffisamment...


      • @Louis

        Tu as en effet parfaitement résumé ma façon de voir les choses. 👍


      • Être concis et clair, c'est pas toujours évident mais quand ça semble l'être, c'est une très grande satisfaction !


      • Pour autant que ton opinion soit valable, il ne faut pas qualifier les gens de pigeons. Les gens achètent ce qu'ils veulent comme ils peuvent, cela ne les rend pas moins intelligents. Après un jugement n'est valable que pour celui qui l'émet dans l'absolu. Cordialement


      • @ Osei Tutu

        Je ne sais pas à qui tu t'adressais en interpellant le commentateur qui a utilisé la désignation caustique de "pigeons". J'aurais pu tout-à-fait l'employer et je vais te donner ma version car tu soulèves un problème intéressant à discuter.

        Pour moi le "pigeon" n'est pas plus bête qu'un autre, seulement il juge d'un choix avec les éléments qu'il possède à un moment donné sur un sujet qu'il croit dominer.

        Je n'ignore nullement le côté péjoratif de l'appellation mais il faut savoir le dépasser.
        Pour moi, cette désignation pas très flatteuse sert à alerter l'ensemble des personnes qui peut et veut chercher à comprendre le phénomène considéré et non à chercher à le stigmatiser (même si cela est presque systématiquement ressenti ainsi)

        Être victime du discours marketing n'est pas une preuve de bêtise mais seulement une méconnaissance (ou une volonté d'ignorer un stratagème en croyant s'en protéger, un déni très clairement) du mécanisme de ce stratagème.

        Je suis sûr d'en avoir été victime en mon temps avant d'avoir compris ET admis ce système comme relevant de la pure malhonnêteté. Et c'est justement parce qu'il est très facile de se faire "pigeonné" qu'il me paraît nécessaire d'alerter tous ceux qui se font manipulés ainsi.

        Mais si cela ne relevait que de la malveillance, je te donnerais sans aucun doute raison. On peut toujours être le pigeon de quelqu'un (comme on est toujours le c.. de quelqu'un...) pour peu que l'on ait des visions différentes d'une situation donnée.
        Là, où tu as sans aucun doute raison, c'est qu'Il vaut mieux savoir ménager les susceptibilités...

        A mon idée, Jérôme ne doit pas être trop loin de cet avis...

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition