Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 8 Commentaires

Non, les smartwatchs ne sont pas mortes !

Les smartwatchs ? Rien de nouveau sur le marché, n’est-ce pas ? On irait presque penser que ces accessoires connectés ne se vendent pas. Détrompez-vous ! Une étude récente prouve au contraire l’excellent état de santé du marché des smartwatchs !

Les résultats de l’enquête menée par le cabinet d’analyses IDC sont clairs : le marché des accessoires connectés se porte très bien, avec 132,9 millions d’unités vendues en 2017. Et le cabinet insiste sur le dynamisme de ce secteur, avec une augmentation de 15% prévue pour l’année 2018. IDC table sur 220 millions d’unités par an pour 2022 ! Sur les accessoires connectés vendus cette année, 44 millions étaient des smartwatches. La moitié des ventes revenaient à Apple, et le reste était surtout partagé entre l’écosystème Android et la plate-forme Tizen de Samsung. De nombreux fabricants de smartphones Android se sont lancé dans ce marché, sans compter les marques d’accessoires sportifs et les bijoutiers et fabricants de montres. Le marché propose toute les gammes de prix, allant jusqu’aux smartwatchs les plus onéreuses des marques prestigieuses.

Les fabricants de montre classiques ont compris depuis déjà longtemps que les smartwatches n’étaient pas de simple jouets, et se doivent de prendre en compte cette forme de concurrence. Les smartwatches ont conquis une bonne partie du marché des montres. A l’occasion du salon des fabricants de montre de Baselworld, Google était également présent. Et le géant californien continue de travailler sur son système d’exploitation dédié, qui vient juste de subir un changement de nom : Android Wear s’appelle désormais Wear OS.

AndroidPIT fossil q control 8282
Les fabricants de montre et de bijoux comme Fossil sont très actifs sur le marché des smartwatchs. © AndroidPIT

Conquérir les fans d’Apple

Avec le changement de nom vers Wear OS, Google pourrait également viser les fans d’Apple. Près d’un tiers des clients de smartwatchs ont déjà jeté leur dévolu sur les produits Android. L’atout du système d’exploitation, c’est la richesse de l’offre. Chez Apple, vous n’avez pas le choix : seule l’Apple Watch existe. Si vous ne l’aimez pas, ou que vous la trouvez trop chère, il ne vous reste plus qu’à vous tourner vers l’écosytème Google. L’absence du nom « Android » dans le système d’exploitation pourrait être un énorme atout, à même de convaincre les derniers récalcitrants.

Il est impressionnant de voir la rapidité de mise à jour de Google. Wear OS 1.0 a déjà été déployé sur l’appareil de test que nous avons au bureau. L’installation s’est bien passée, et nous n’avons pas vu énormément de différences avec la précédente version – dans un premier temps. Google semble vouloir s’imposer comme la référence dans le monde des wearables, peut-être même en lançant sa propre smartwatch Pixels. Le modèle ne verra peut-être jamais le jour, mais une chose est sûre : les smartwatchs Android ont de l’avenir.

Même les tablettes Android sont toujours très demandées

Le marché des tablettes semble avoir connu une longue période de prospérité pour être aujourd’hui sur le déclin. Contrairement aux smartwatchs, les grands noms du luxe ne s’intéressent pas franchement au marché des tablettes. Ce dernier voit plutôt se bousculer de nombreux fabricants offrant des produits bon marché. Parmi les principaux constructeurs produisant des tablettes Android, nommons Huawei (avec sa MediaPad M5) et Samsung.

IMG 0423
Huawei est toujours présent sur le marché des tablettes Android. © AndroidPIT, Irina Efremova

Pourtant, le marché des tablettes est loin d’être moribond. Au contraire, les fabricants équipent certains secteurs professionnels (comme la construction ou l’industrie des transports). De plus, de nombreuses tablettes Android sont proposées à moins de 100 euros. Pour ce prix, on à guère plus d’un chargeur chez Apple. Pourtant, l’iPad continue de dominer le marché des tablettes à destination des particuliers ; la tendance pourrait cependant s’inverser dans les années à venir.

Ne nous y trompons pas : pour les smartwatchs et les tablettes Android, la demande est toujours forte. Ce n’est certainement pas une mauvaise nouvelle pour l’ensemble du marché des appareils Android.

Qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous une smartwatche ou une tablette Android ?

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pourquoi mêler dans un même article deux produits aussi différents. S'ils peuvent espérer tous les deux se sortir de leur marasme ce n'est à coup sûr pas avec les mêmes recettes.


  • Parmi les fabricants de tablettes sous Android qui se bougent, vous pouvez aussi nommer Asus et Lenovo, les deniers des "gros " fabricants à encore y croire et à sortir assez régulièrement des modèles avec Huawei et Samsung (et la dernière Lenovo Tab 4 est vraiment pas mal, surtout les versions Plus excellentes, testez les vous verrez)


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    Je ne vois pas , mais pas du tout le lien entre les SmartWatch et les tablettes, sinon à vouloir nourir cette légende urbaine que les tablettes c'est pour les bolos


  • Alors que l'on lit partout donc ici et ailleurs que le marché des smartwatchs se meurt à petit feu, que l'offre nouvelle s'est presque complètement tarie, tout d'un coup, sans crier gare, tout semble aller très bien, Madame la Marquise...

    Excusez-moi, ça sent la tentative d'intox pour essayer de faire redémarrer un marché qui se cherche et ne se trouve guère. Pas très convaincant tout cela !


    • Pierre Vitré
      • Admin
      • Staff
      depuis 5 mois Lien du commentaire

      Je pensais peu ou prou la même chose jusqu'au MWC où j'ai rencontré plusieurs cadres de sociétés horlogères suisses qui m'ont expliqué la baisse des ventes et leurs inquiétudes.


    • Je n'ai rien contre les smartwatches a priori, je trouve même leurs possibilités impressionnantes, sauf au niveau de l'autonomie, mais pas de miracle possible vu leur taille. En revanche, j'ai tout contre les prix délirants des smartwatches qui valent souvent le prix d'un bon smartphone. Sauf les bas de gamme, j'en ai eu plusieurs, mais leurs écrans étaient de qualité moyenne et n'étaient pas lisibles au soleil. En tout cas, les chinois savent parfaitement fabriquer des smartwatches assez bien finies qui sont vendues à 10 ou 20 €, c'est donc la preuve que la miniaturisation ne justifie par les prix délirants des grandes marques.


  • J'utilise une tablette samsung galaxy tab 4 qui me convient très bien, depuis 3 ans.

Articles recommandés