Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 4 min de lecture 2 Commentaires

Les smartwatchs ont encore du chemin à faire pour devenir intéressantes !

D'un côté, les tablettes, en voie d'extinction. De l'autre, les smartphones pliables, prêts à faire leur entrée. Qu'en est-il du marché des montres intelligentes ? Malgré l'arrivée régulière de nouveaux modèles, le marché n'évolue plus. Que se passe-t-il, sacrebleu ?

Si vous observez le marché des smartphones, vous verrez vite qu'il est dominé par l'Apple Watch et la Samsung Galaxy Watch ou Gear. Bien sûr, avec Fossil, Tag Heuer, Michael Kors, Huawei, Montblanc, Casio, Hugo Boss et bien d'autres fabricants ont tenté leur chance - et continuent à le faire - mais elles ont toutes le même problème : leur système d'exploitation..

Le système d'exploitation Android dédié aux smartwatchs s'est sans aucun doute amélioré depuis la dernière grosse mise à jour, mais il y a encore beaucoup à faire. Nous avons pu en voir les conséquences avec l'Emporio Armani Connected qui n'a non seulement pas offert une autonomie correcte mais s'est avérée aussi extrêmement lente. 

Matériel ancien et logiciels immatures

J'aimerais rejeter la faute sur Qualcomm. Avec le Snapdragon Wear 2100, le fabricant de puces a laissé les fabricants de smartwatchs utiliser pendant (trop) longtemps un processeur terriblement vieux, depuis bien longtemps dépassé en termes de performances et de gestion de l'énergie.

Et ce que l'entreprise a présenté avec le Snapdragon Wear 3100 il y a quelques semaines, c'est aussi une mauvaise blague ! Cela ne permet pas d'augmenter la durée de vie de la batterie et d'obtenir de meilleures performances. Car même pour une smartwatch comme la Summit 2, le fabricant Montblanc ne peut promettre qu'une seule journée.

Mont Blanc 04
Le Montblanc Summit 2 n'a pas grand chose à offrir, même avec le Snapdragon Wear 3100. © AndroidPIT

Et même si le manque de succès de smartwatches est certainement dû à l'association de matériel ancien et de logiciels encore immatures, je pense qu'une autre raison joue un rôle important : Le temps. Et ce n'est même pas une mauvaise blague sur les montres.

Je vous donne trois secondes

Pour moi, il y a un problème avec les smartwatches : elles ne font pas gagner du temps. Elles ne facilitent pas vraiment les choses - ou pas assez. Dieter Bohn, de The Verge, a donné au problème le nom de "Principe des 3 secondes". Pour résumer, cela signifie que si vous devez passer plus de trois secondes sur votre montre pour effectuer une question, la montre est mauvaise.

Malheureusement, je rencontre ce problème sur toutes les Smartwatches. Elles ne proposent actuellement aucune avantage autre que voir d'un simple coup d'œil quels sont mes prochains RDV. Pour effacer un e-mail ou voir qui m'a écrit, je ne vois pas l'intérêt. Pour cela, j'ai un smartphone qui propose une utilisation bien plus agréable.

Garmin Fenix 5X Plus 10
Je ne veux pas appuyer sur 3 boutons et toucher cinq fois pour effectuer une action sur la Smartwatch. © AndroidPIT

Le pionnier du smartphone, le PDA, était utilisé pour quatre choses : le calendrier, les contacts, les notes et la liste des tâches. Avec seulement quelques icônes en bas, vous pouviez aller où vous vouliez d'un simple tap et commencer à écrire. Les fonctionnalités étaient simples, intuitives et permettaient à l'utilisateur de faire rapidement ce qu'il désirait, et c'est exactement ce qu'il manque sur smartwatchs.

Tout doit être beaucoup plus facile !

Et la montre Apple ? Elle offre 15 façons d'interagir et quatre écrans d'accueil différents (Accueil, Applications, Notifications, Regards). Wear OS ? Cinq écrans et différentes façons de taper, garder appuyé et swiper. Tizen OS n'est pas beaucoup plus facile quand vous sentez que vous devez faire cinq tours pour arriver à une application.

Il faut que ça devienne plus facile ! Beaucoup plus facile ! Je veux pouvoir faire beaucoup avec une smartwatch, mais il faut que ce soit facile et rapide. En attendant, je trouve qu'une personne est plus impolie si elle regarde ou swipe sur la Smartwatch pendant quelques secondes au milieu d'une conversation que si elle regarde le smartphone pendant deux secondes et se retourne vers moi.

google wear os 2 0 gestures
Wear OS 2 offre cinq écrans et de nombreuses possibilités d'interaction. © Google

Alors de quoi avons-nous besoin ? Une smartwatch avec de nombreuses fonctions, mais une navigation simple dans les menus, une longue autonomie, de bonnes performances, une interaction parfaite avec les applications du smartphone et tout cela dans un appareil de petite taille. Est-ce que j'exagère ? Peut-être, mais c'est pour moi - et probablement pour d'autres - le seul moyen de rendre les smartwatchs intéressantes.

Pensez-vous que les smartwatchs ont un quelconque intérêt ou pensez-vous que c'est un jouet inutile qui coûte cher ?

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je ne suis pas de cet avis, on ne peut pas critiquer le manque d'innovation et en même critiquer ceux qui innovent et qui vont de l'avant.


    Les wearable sont un vaste marché où les produits sont très diversifiés en terme de prix , de qualité, de design et de fonctionnalités où chaque constructeur à la liberté d' y ajouter sa touche personnelle comme chez Wigthings par exemple où une vraie montre avec aiguilles est aussi un tracker d'activité à 199€ s'il vous plaît !

    Ce que j'en pense, c'est que ce marché déborde de projet et innove bien plus que dans celui des smartphones.


  • (troll) Oh, elle est belle l'Apple Watch bleue (1ère photo) ! :)
    Maintenant, soyons sérieux, il est est certain que le logiciel a besoin d'être améliorée, l'ergonomie notamment, la précision des données, et l'autonomie un grand besoin d'être améliorée, et cela passe par l'utilisation d'un logiciel léger et très peu gourmand, et une plus grande durée d'utilisation des batteries, mais je doute que la technologie actuelle soit assez avancée, il va sans doute falloir attendre l'avènement des batteries au graphène...