Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 6 Commentaires

Smartphones au ralenti après les mises à jour : Apple et Samsung condamnés à payer des millions

Apple s'était déjà fait attrapé par la patrouille, c'est au tour désormais de Samsung de l'être. Les différentes associations de défense des consommateurs estiment qu'il est prouvé que le fabricant coréen ralentit délibérément ses smartphones Galaxy via le bais de mises à jour, à l'instar d'Apple. Résultat, en Italie, les autorités ont condamné Apple et Samsung à des amendes respectives de 10 et 5 millions d'euros d'amende.

Petit rappel pour ceux qui n'avaient pas suivi l'affaire. Apple avait ralenti ses vieux iPhone sous prétexte qu'ils voulaient éviter les problèmes avec une vieille batterie. Samsung a ensuite explicitement rejeté cette pratique à cette époque, mais doit maintenant affronter des allégations similaires. Les défenseurs des consommateurs italiens ont découvert un comportement similaire dans leur enquête.

Les anciens smartphones Galaxy étaient victimes après les mises à jour "de dysfonctionnements graves et de performances considérablement réduites", ce qui signifie qu'ils devraient être remplacés plus rapidement. Les autorités italiennes ont alors qualifié cette pratique d'obsolescence programmée. En cause, des mises à jour qui ralentissent l’iPhone 6 et le Galaxy Note 4. Comme Apple, Samsung n'informe pas suffisamment les clients et ne leur offre pas la possibilité de revenir à l'ancienne version, d'où des sanctions fortes à l'encontre des deux géants.

Apple et Samsung ont ainsi reçu des amendes de 5 millions d'euros. Des sommes relativement faibles compte tenu de l'importance financière des deux entreprises mais qui a le mérite d'envoyer un signal aux fabricants quant à ces pratiques. La firme de Cupertino a aussi écopé d'une amende supplémentaire de 5 millions d'euros pour le "batterygate" suite à son manque d'informations concernant le comportement d'iOS avec les batteries presque vides ou en fin de vie.

AndroidPIT Samsung Galaxy S8 75
Le Galaxy S8 a eu des problèmes avec les mises à jour. © AndroidPIT

Les clients enfin reconnus

Les utilisateurs des deux marques voient enfin leurs droits reconnus. Cette affaire pourrait d'ailleurs nuire à l'image des deux constructeurs. Après tout, le succès de Samsung et d'Appel repose sur la fidélité de ses clients, comme toute autre entreprise du secteur des smartphones. Les mises à jour gagnent en importance, surtout lorsque les smartphones sont utilisés pendant plus de deux ans. Ceux qui servent bien leurs clients ici en bénéficieront sur le long terme. Ceux qui traitent le sujet avec négligence ou même punissent leurs clients les plus fidèles doivent donc se méfier.

En tant que leader du marché, Samsung peut s’attendre à des jours difficiles. Les mises à jour pour ses smartphones haut de gamme arrivent toujours avec beaucoup de retard et ne sont pas toujours exemptes d'erreurs. Avec le Galaxy S8, par exemple, la mise à jour vers Android 8 Oreo a posé d’énormes problèmes au printemps dernier. Si la question des rapidités des mises à jour ne concerne pas Apple, la question des performances réduites est aussi délicate et pourra freiner les ardeurs de nouveaux clients.

Que pensez-vous de cette affaire ?

Via : Sammobile

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés