Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 min de lecture 7 Commentaires

Smartphones en LLD : c'est nouveau mais est-ce rentable ?

Depuis quelques temps, la Location Longue Durée, plus connue sous son acronyme LLD, est à la mode. Si la Location Longue Durée pour une auto neuve est devenue monnaie courante, c'est tout nouveau pour le marché des smartphones. Grâce à cette formule, on peut trouver des flagships pour une dizaine d'euros par mois. Que cachent ces propositions alléchantes ? Découvrez-le dans notre article.

Pour quelques fabricants ou opérateurs, c'est le nouvel eldorado commercial : vous convaincre de louer un de leurs smartphones haut de gamme durant 1 ou 2 ans et vous pousser ainsi à changer plus souvent que vous ne l'auriez fait en achetant "sec". Le tout bien sûr en vous promettant de ne pas trop endommager votre budget. Les offres paraissent alléchantes comme par exemple un Samsung Galaxy S8 à 30 euros par mois. 

Qu'est ce qu'une Location Longue Durée ?

C'est une formule de location pour une durée, généralement de 24 mois pour le monde des smartphones. Vous payez l'usage du smartphone (certaines extensions de garanties sont parfois incluses ou proposées en option) et le restituez obligatoirement en fin de contrat. Vous n'êtes pas propriétaire du smartphone, même si votre nom et votre adresse apparaissent sur le bon de commande. Par ailleurs, à la restitution du smartphone, le fabricant ou l'organisme en charge de la location pourra vous facturer de (coûteux) frais de remise en état. 

samsung galaxy s8 s8 plus
Un Galaxy S8 ou S8 Plus à 30 euros par mois ? C'est possible mais attention il y a quelques conditions ! © AndroidPIT

Quels sont les avantages et les inconvénients d'une Location Longue Durée ?

Au niveau des avantages, la Location Longue Durée permet donc de maîtriser son budget puisque vous vous acquittez d'une mensualité identique tous les mois. Vous n'êtes pas alors forcé de dépenser plus de 700 euros. Certaines offres proposent aussi des garanties contre la casse et le vol, ce qui permet d'utiliser son smartphone en toute sérénité sans s'inquiéter d'éventuels dommages (certains offres ne proposent pas de franchise ni de coût de réparation). Autre bénéfice de la LLD, certaines offres, comme celle de Samsung, permettent de changer de smartphone tous les 4 mois tant que vous êtes engagés. 

Précision importante, la plupart des offres de Location Longue Durée incluent un apport. Il faut donc rester vigilant sur le montant de celui-ci. S'il permet d'abaisser légèrement le montant des mensualités, il impacte très peu le coût final. Le top c'est donc d'avoir l'apport le plus petit possible. 

Attention, la plupart des offres de Location Longue Durée pour les smartphones incluent un apport

Il est aussi très important de vous renseigner sur le modèle proposé en LLD. Un smartphone peu populaire ou qui se vend mal présente un intérêt moindre. Sont donc primées les vraies affaires avec des smartphones haut de gamme populaires. 

Qui proposent des offres LLD ?

Le marché est en pleine croissance et les acteurs se multiplient devant le succès rencontré par la LLD. Les opérateurs, comme Free Mobile ou SFR, proposent ce type de location pour leurs clients depuis quelques temps déjà. Samsung (en collaboration avec Evolis pour la gestion) dispose également d'une offre baptisée Up2You pour ses derniers smartphones. La FNAC ou encore Intermarché se sont aussi mis sur le marché. D'autres prestataires sont également présents sur le net (Uzit, Lokeo...) et travaillent en partenariat avec des organismes de financement.

androidpit FR up 2 you samsung
L'offre Up2You est certainement une des plus connues à l'heure actuelle. © Samsung

Est-ce rentable ?

Il s'agit de voir si ce que vous aurez versé sur la durée du contrat sera valable à la fin, sachant que vous n'aurez plus de smartphone, et donc aucun capital à revendre pour un achat classique. Les offres doivent donc être étudiées au cas par cas.

Quelques exemples

Up2You pour un Galaxy S8 :

  • 1er versement : 99 €
  • Loyer mensuel sans assurance : 30 €
  • Loyer mensuel avec assurance casse : 37 €
  • Loyer mensuel avec assurance casse et vol : 39 €

Un Galaxy S8, c’est 799€ hors abonnement (moins cher sur certains sites), ce qui nous amène un total de 819 euros, 987 euros ou 1035 euros en fonction de votre choix sur 2 ans. Samsung offre aussi la possibilité de changer de smartphone à partir du 4ème mois. Bien évidemment, l’offre est soumise à la loi Chatel pour vous permettre de résilier votre abonnement avant la fin des 24 mois.

Location d'un Galaxy S8 avec Free

  • 1er versement : 159 €
  • Loyer mensuel sans assurance : 24 €
  • Coût total : 735 euros

En conclusion, si vous ne faites pas partie des utilisateurs qui changent de smartphones au moins une fois par an, les offres n'ont que peu d'intérêt. Si votre objectif est tout de même de payer de petites mensualités, il est plus intéressant d'opter pour un crédit classique. Si vous êtes par contre un acheteur compulsif de smartphones, certaines offrent méritent le coup d'oeil. 

Que pensez-vous de cette nouvelle modes des offres LLD pour les smartphones ? Avez-vous déjà été séduit ? Dites-le nous dans les commentaires.

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • C'est du pur consumérisme


  • Si comme vous le dites, on n'est pas propriétaire du téléphone à la fin du contrat, je trouve l'offre peu intéressante.


  •   41
    Compte désactivé 29 juin 2017 Lien du commentaire

    S'ils proposent de la LLD c'est qu'ils s'y retrouvent largement ; A mon avis ce n'est pas intérréssant pour un particulier mais plus pour une entreprise.


  • Très intéressant cet article !
    c'est bien d'avoir mis un exemple illustré ça permet de se rendre compte. Perso, je ne change pas de tel assez souvent pour passer à la location pour le moment !


    • Et si c'était "illustré" par une comparaison avec un emprunt consommation classique, cela le serait encore plus !
      C'est vrai que ceux qui ne savent pas s'empêcher de craquer, c'est la seule option disponible, les marketeurs financiers l'ont apparemment fort bien compris.


  • Quand on sait que l'on fait plus gagner d'argent à notre banque (qu'elle quelle soit) en empruntant qu'en plaçant son argent, on devine parfaitement ce que vaut ce type de location dont le TEG n'est surtout pas mis en valeur !


    • Pierre Vitré
      • Admin
      • Staff
      30 juin 2017 Lien du commentaire

      Dans le cas d'une LLD, il n'est hélas pas obligatoire de mentionner le Taux Effectif Global (TEG) de l’opération puisqu’il ne s’agit pas d’un prêt d’argent mais d’une location mobilière. Il n’est en conséquence pas soumis à la législation sur les prêts usuraires.locataire par la méthode des flux

Articles recommandés