Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 min de lecture Pas de commentaire

La maison connectée est-elle un cauchemar en matière de sécurité ?

La maison connectée est-elle sûre ? Il est légitime de se préoccuper de la sécurité des maisons connectées, et Reuben Paul, un enfant génie de seulement 11 ans, nous l'a démontré. Il existe quelques étapes simples à suivre qui vous aideront à sécuriser votre Smart Home et vos précieuses données.

La fragilité de l’IdO révélée par un enfant de 11 ans

Reuben Paul, un enfant de seulement 11 ans, a montré comment un ours en peluche pouvait être piraté. Au cours d'une conférence internationale sur la sécurité tenue à la Haye, il a laissé tout le monde sans voix en accédant au Bluetooth des dispositifs des personnes dans la salle pour manipuler sa peluche Bob, capable d'accéder au cloud via WiFi et Bluetooth. En utilisant un Raspberry Pi (un micro-ordinateur connu par la plupart des geeks) et Python, il a trouvé les smartphones ayant le Bluetooth activé dans le public, récupéré des numéros de téléphone, connecté l'un de ces derniers à la peluche et, en prenant le contrôle des lumières, il lui a fait envoyer un message. Il a donc démontré aux experts comment ce type de jeux peut être une épée à double tranchant.

"Des avions aux voitures, des smartphones aux Smart Home... n’importe quelle chose ou jouet peut être utilisé comme une arme."

Dans certains pays, comme l'Allemagne par exemple, ce type de jouets est interdit. Mais le point est ailleurs : l'expérience réalisée avec la peluche est reproductible sur un réfrigérateur, un thermostat ou tout autre appareil connecté. Grâce au Bluetooth ou au WiFi, tout appareil IdO peut être utilisé pour accéder à nos données. Bien sûr, Reuben Paul n'est pas un enfant quelconque (il a en fait créé l'Association Cyber Shaolin pour sensibiliser les enfants et les adultes sur la sécurité), mais il vaut la peine de se poser quelques questions sur la sécurité des appareils Smart Home.

Réseau invité : une solution pour sécuriser votre Smart Home

Que faire alors pour éviter le pire ? Sécuriser votre réseau WiFi est un point important afin d’assurer la sécurité de vos données sensibles. Fiez-vous à un routeur qui prend en charge les réseaux invité. De cette façon, vous pouvez créer deux réseaux WiFi différents afin de connecter vos périphériques IdO à l’un, et effectuer vos paiements en ligne et surveiller votre compte bancaire à l’autre. Vous pouvez également utiliser un réseau pour vous exclusivement et garder l'autre à la disposition des appareils IdO, parents et amis qui viendront vous visiter, de sorte de ne pas perdre vos précieuses données.

Créer un réseau invité est une première étape nécessaire pour sécuriser vos données

Les réseaux invités sont des réseaux qui, par différents SSID et certaines restrictions d'accès, vous permettent de mieux protéger vos données en isolant votre réseau domestique. Ce type de réseau offre en fait différents paramètres de sécurité, afin de ne pas permettre aux clients d'accéder au routeur et afficher / accéder à vos périphériques privés. Bref, ils sont une première étape importante à suivre afin de dormir plus tranquille, et ne nécessitent aucun effort à installer.

Pour créer deux réseaux, vous aurez besoin d'un routeur qui prend en charge cette fonctionnalité. Ils sont nombreux sur le marché, mais gardez à l'esprit que le routeur offert par les opérateurs ne l'offre pas souvent. Pour vous assurer que votre routeur prend en charge cette fonctionnalité, vérifiez-le sur le site Web ou le manuel d'instructions du fabricant.

AndroidPIT router wifi 2
Définir un réseau invité pour les amis et invités. © AndroidPIT

Comment créer un réseau invité

Si vous avez un routeur à la maison qui supporte les réseaux invité, suivez les étapes suivantes :

  • Tapez dans votre navigateur Web l'adresse IP du routeur et spécifiez votre nom d'utilisateur / mot de passe.
  • Trouvez les paramètres dédiés au réseau invité (souvent désignés comme Guest Zone ou Multiple SSID).
  • Activez-le et entrez un nom (SSID) pour le réseau invité.
  • Dans les paramètres de sécurité, sélectionnez le réseau invité, définissez un mode de sécurité et entrez le mot de passe.
  • Enregistrez et attendez quelques minutes pour que le routeur redémarre.

Jetez un oeil aux réseaux disponibles : vous devriez voir apparaître le nouveau réseau créé. Maintenant, vous avez juste besoin de conserver le mot de passe du réseau que vous souhaitez garder privé pour vous et partager avec vos invités celui relatif au deuxième réseau, auquel sera également connecté les périphériques IdO (Internet des objets) qui, en raison de leur vulnérabilité, peuvent être plus faciles à pirater.

Dans le cas ou vous possédez un routeur qui ne supporte pas les réseaux invité, vous pouvez connecter un hotspot ou un autre routeur afin d’avoir un second réseau disponible. Pour plus de sécurité, la meilleure solution serait de créer trois réseaux différents : un pour vos appareils privés (tels que PC et smartphones par exemple), un pour vos appareils IdO, et un pour les invités.

Etant donné que la sécurité de votre maison connectée et de vos données passent à travers votre réseau, ne sous-estimez pas l'importance de :

  • Changer le mot de passe par défaut et le remplacer par un autre difficile à deviner (cela peut sembler évident, mais, comme souvent avec les smartphones, il y en a beaucoup qui choisissent des mots de passe tels que 1234 ou 0000).
  • Changer votre mot de passe régulièrement.
  • Changer le nom de votre réseau (mais ne mettez pas votre nom accompagné de votre date de naissance par exemple).

Aussi, en parlant de l'IdO, il est important de vous tourner vers des dispositifs sécurisés (méfiez-vous des marques inconnues et économiques) et de maintenir à jour leur logiciel.

Utilisez-vous déjà un réseau invité à la maison ?

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés