Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
4 min de lecture 13 partages 7 Commentaires

Combien de ces secrets sur Android connaissez-vous ?

On pourrait penser connaître Android dans tous les sens, mais il reste toujours quelques secrets cachés dans un coin, perdus dans l’histoire ou qui ont échappé à l’attention de la plupart des gens. Vous pensez être un fan hardcore d’Android ? Voyons voir si vous connaissez les secrets à suivre…

1. Android n’a pas été conçu pour les smartphones

Peu de gens le savent, mais Android était à la base une plateforme pour les appareils photos numériques. Heureusement, ses fondateurs, dont Andy Rubin (qui était surnommé « Android » lorsqu’il travaillait chez Apple à la fin des années 1980 et avait appelé sa page internet personnelle Android.com jusqu’en 2008), ont vu le potentiel du marché émergent des smartphones et voulu concurrencer Windows Mobile et Symbian.

camera test g2 z1 cybershot 1
Android marche très bien sur les téléphones portables, mais a été initialement pensé pour les appareils photos numériques. © ANDROIDPIT

2. Google a été en partie financé par la NSA et la CIA

Mettez vos chapeaux en papier alu, voici un excellent matériau pour toute théorie du complot ! Google aurait été financé par la CIA et la NSA dans le cadre de leur programme « supériorité d’information ». Le programme était pensé pour aider à l’incubation de start-up prometteuses qui pourraient, par la suite, être utilisées par le gouvernement américain et l’armée afin d’assurer leur supériorité technologique.

Que l’on penche ou non pour les théories qui veulent que le pentagone soit secrètement en train de tirer les ficelles de Google, ou que Sergey et Larry aient un téléphone rouge en liaison directe avec le directeur du FBI, il existent des connections inquiétantes entre Google et les services secrets américains, bien avant l’affaire PRISM. Android est profondément impliqué dans ces théories en tant que balise d'espionnage.

AndroidPIT Nexus 6 security malware
Il existe un certain nombre de connexions troubles entre Google, Android et les agences d’espionnage. © ANDROIDPIT

3. Android Marshmallow se souviendra de tout

Connaissez-vous cette option dans les menus d’Android permettant d’effectuer une copie de vos données ? C’est probablement l’une de ces choses que l’on lit sans y prêter attention au moment d’allumer un nouveau téléphone Android, pour les oublier instantanément.

Cette option permet de sauvegarder tous vos mots de passes, préférences et données dans les serveurs de Google, pour ne pas avoir à les ré-entrer lorsque vous changerez de téléphone. Il fallait cocher cette option au premier démarrage dans les précédentes versions d’Android, mais Marshmallow fera automatiquement cette sauvegarde.

Une fois que vous aurez téléchargé vos applis sur Android Marshmallow, toutes vos données seront sauvegardées automatiquement pour votre futur téléphone.

android 6 marshmallow 4
Marshmallow n’oubliera jamais vos préférences d’applications ou vos mots de passes. © ANDROIDPIT

4. Google ne retombe pas toujours sur ses pattes

Il semblerait parfois, surtout pour les théoriciens du complot, que Google est une puissance omnipotente et omnisciente qui peut se sortir de toutes les situations. Mais il y a parfois de plus gros poissons capables de mettre en échec la firme californienne.

Prenez le Google Mobile Application Distribution Agreement (MADA), les conditions auxquelles doivent adhérer ceux qui veulent utiliser Android gratuitement. Le MADA force les constructeurs de mobiles à utiliser un certain nombre de suites d’applis Google s’ils désirent utiliser la plateforme Android. Certains choisissent de ne pas utiliser Android et de vivre sans Google, comme Amazon, mais la plupart se plient aux règles.

Bien sûr, tout le monde n’est pas d’accord avec les règles édictées par Google. La commission européenne a lancé une enquête sur la compagnie pour entrave à la concurrence, avec le MADA au cœur du problème. La commission affirme que le MADA exclut la compétition en forçant l’utilisation de ses applications et services. L’instruction suit son cours, mais Google a déjà été déclaré coupable de violation de lois antitrust en Russie.

nexus 5 app drawer
Google s’est fait taper sur les doigts pour entrave à la concurrence / © ANDROIDPIT

5. Vous pouvez faire en sorte que Google change Android

La cour suprême et la commission européenne ont certes du pouvoir, mais qu’en est-il des petites gens telles que nous ? Il est souvent possible de dicter notre loi, même lorsque Google semble refuser.

Le support officiel des microSD en est un parfait exemple. Vous vous souvenez peut-être qu’avec Android KitKat, Google a tenté de faire disparaître le support des microSD. Nous nous sommes tous plaints, les développeurs ont trouvé un moyen de contourner la règle, et Google fait désormais marche arrière depuis Lollipop.

androidpit android microsd 5
Victoire sur le front des Micro-SD. Prends ça, Android ! © ANDROIDPIT

Nous avons demandé un meilleur support, et Marshmallow proposera désormais un véritable support officiel pour l’expansion Micro-SD. Une grande victoire pour les fans de microSD, qui montre qu’en s’unissant on peut même changer Android.

Combien de ces secrets Android connaissiez-vous ? En avons-nous oublié quelques-uns ?

13 partages

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Pour la plupart des applications préinstallées, elles sont sur des surcouches. Touchwiz : pourquoi mettre Skype si Hangouts est déjà préinstallé ? Sony : pourquoi mettre Facebook alors que la plupart des gens qui l'utilisent peuvent la télécharger tous seuls comme des grands et ceux qui n'en veulent pas pourraient ne pas être encombré par ça ? Mais si vous achetez un Nexus, vous n'aurez rien de tous ces partenariats avec Deezer pour Huawei, Facebook pour Sony, Skype pour Samsung... alors il ne faut pas mettre sur le dos de Google les conneries des constructeurs.


  • L'os Android a été créé par une start-up et a été racheté par Google en 2005.
    Donc l'histoire conté avec Andy Rubin est une coïncidence.
    Concernant la carte micro sd,ce n'est qu'une demi victoire,puisqu'a l'exception du Nexus one,tous les autres Nexus,représentants de Google,n'ont pas eu de port carte mémoire.
    De plus les premiers prototypes de smartphones Android ressemblaient à s'y méprendre au BlackBerry avec clavier.
    L'écran tactile multitouch a était géré suite à la présentation de l'iPhone.
    D'ailleurs sur mon nexus one de l'époque,il a fallu que j'installe un fix qui active le multitouch,qui pourtant le géré mais qui n'était pas proposé dès le début.
    Pour info la premier version de l'OS en alpha Android distribué exclusivement au dev se nommait Apple Pie,sûrement pour chambrer la société à la pomme de Cupertino.
    Concernant Bug droid,le petit robot vert,pour les plus vieux d'entre nous,paraît qu'il vient du jeux vidéo sorti des années 90,Gauntlet:the third encoubler.


  • Plus sérieusement, concernant la couleur de la Pomme 🍎, sa vient des couleurs de l'organisation Américaine de défense des droits des gays/lesbiennes dont le tôlié était pote avec le boss d'Apple...
    😎 😎 😎 😎


  • Baldé 18 sept. 2015 Lien du commentaire

    putain, c'est hallucinant!


  • excellent j'adore !


  • Je connaissais en partie ces anecdotes.
    Mais vous avez "oublié" la plus importante :
    Un jour la Pomme a voulu se taper 'Droid" et Il l'a mordu.
    Sa viens de là le logo.
    Android est le plus fort...
    😎 😎 😎 😎

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris