Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture Pas de commentaire

Samsung n'est pas derrière l'attaque Wake Up contre Apple, mais...

Des dizaines de personnes habillées de noir qui brandissent des pancartes "Wake Up" (Réveillez-vous) devant une boutique Apple à Sydney. Le but : dénoncer le manque d'originalité des gens qui achètent Apple. Leur rappeler qu'ils ont le choix. On est à quelques jours de la sortie du Galaxy S3, le coupable est tout trouvé : l'opération Wake Up est signée Samsung. Voire même Samsung Australie selon certains blogs. Et pourtant, on le sait désormais, c'est quelqu'un d'autre qui se cache derrière...

Lien vers la vidéo

L'action n'en gagne que plus de poids. Non seulement les organisateurs visent les consommateurs d'Apple, mais également les blogueurs. Car le Wake Up (réveillez-vous) peut également signifier ici : hé ho, il n'y a pas que Apple et Samsung !! D'autres fabricants sont également capables d'avoir des idées commerciales créatives, comme... RIM BlackBerry.
 


On les avait presque oublié, eux qui ont créé leur premier smartphone 8 ans avant l'iPhone. Leurs affaires ne sont pas très bonne : la Playbook ne se vend pas, l'OS 10 arrivera tardivement et sans grand fracas, et la direction a été totalement remaniée. Mais ils n'abandonnent pas et exigent une place. Tant mieux : la guéguerre de brevets et le monopole des deux géants du smartphone commence à être lassante. HTC revient, Blackberry essaye et on leur dit bravo.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition