Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 4 min de lecture 2 Commentaires

Samsung Infinity Flex : au revoir, Android. C'était sympa avec toi !

OK, j'avoue : le titre est peut-être un peu effrayant et pas tout à fait juste - Samsung continue à miser sur Android. Cependant, le thème central est correct : Samsung travaille sur la construction de son propre écosystème à la Apple. Cela a des conséquences - en particulier pour ceux qui ne veulent pas dépendre de la technologie Samsung. 

Samsung Infinity Flex - le lancement d'une nouvelle gamme

Lorsque Samsung a présenté son nouvel écran pliable lors de la Samsung Developer Conference (SDC) 2018 à San Francisco, tous les téléspectateurs se sont rapidement rendu compte qu'un grand nombre de nouveaux appareils pourraient en effet ressembler à ceci dans l'avenir. Justin Denison, le vice-président de Samsung Electronics America, a montré sur scène un prototype, indiquant clairement que les vrais téléphones ne seront disponibles que dans quelques mois. Il s'agit maintenant de créer du contenu - c'est-à-dire des applications - pour ce nouveau format. Ils travaillent également en collaboration avec Google et ouvriront leur propre magasin à cet effet. 

Samsung reste encore mystérieux - probablement un appareil potentiel (que nous verrons probablement au MWC en février 2019) qui peut être plié plusieurs fois. Les présentateurs de la Keynote soulignent à plusieurs reprises que des applications passionnantes et créatives sont maintenant nécessaires afin d'utiliser judicieusement les écrans avec plusieurs fenêtres actives.

sdc2018 mobile display innovation main 1
Le concept de l'écran pliable. © Samsung

Si le plan fonctionne, presque personne ne peut passer Samsung

J'avais dit que Samsung pourrait essayer de se libérer d'Android et tout miser sur Tizen. J'avais tort ! Samsung et Google essaient tous les deux de déployer le marché des applications pour les écrans pliants. Dans le même temps, Samsung a cependant annoncé qu'il voulait pousser son propre "Galaxy Store" sur tous ses appareils à l'avenir. Et ce avec One UI, la nouvelle interface Samsung pour tous les appareils, afin d'offrir sa propre expérience client. En bref : à l'avenir, vous n'aurez besoin d'Android que pour le système d'exploitation actuel, mais vous dépendrez entièrement de votre propre logiciel et de votre propre écosystème.

Android devient très interchangeable et est fondamentalement ce qu'est Unix pour Mac OS - une sous-structure que les utilisateurs ne voient plus. Le fait que Google soit aussi une force motrice derrière tout cela n'est probablement dû qu'au fait que Google Maps et la fonction de recherche continuent à fournir l'accès à de nombreuses données des clients. Toutefois, Samsung prend maintenant la décision de se retirer complètement de l'écosystème Android précédent et essaye d'imiter Apple avec une combinaison complète de tous les services pour créer une expérience client unifiée.

Le grand gagnant est Samsung. Parce qu'avec cette stratégie, vous faites d'une pierre plusieurs coups :

  1. Les clients qui ont déjà atterri dans l'écosystème Samsung ne se tourneront plus aussi facilement vers d'autres marques. Il s'agit non seulement de la meilleure fidélisation de la clientèle, mais - encore mieux - cela permet aux clients de découvrir d'autres services de Samsung. Parce que tout est alors significativement lié les uns aux autres et donc contrôlable.
  2. Si Samsung parvient à créer suffisamment de contenu avec Google pour la nouvelle plate-forme autour des écrans pliables, il va construire un nouveau marché pour ses écrans. D'autres fabricants devraient acheter des écrans de Samsung afin de ne pas prendre complètement du retard. Pour la plupart des entreprises, la production de tels smartphones pliables est hors de question. La complexité de la technologie est évidente rien qu'au niveau du temps de développement : Samsung a montré le concept pour la première fois il y a cinq ans ! Samsung est un véritable expert en affichage et a probablement les meilleurs ingénieurs pour ce sujet.

Ne sois pas triste, Android. La vie continue.

Pour Android, le voyage continue. Cependant, le logiciel passe à l'arrière-plan et les marques reprennent de la puissance. Une étape qui aurait dû être franchie depuis longtemps du point de vue de l'entreprise. L'un d'eux était trop échangeable et donc aussi, d'une manière ou d'une autre, susceptible d'être soumis au chantage.

Samsung est maintenant la première entreprise à faire ce pas et à s'émanciper. Je suis sûr que d'autres tenteront également de franchir ce pas. Après 10 ans de "Android First", le moment est probablement venu de prendre une décision beaucoup plus consciente pour un écosystème qui n'est pas contrôlé par Google. La concurrence n'a jamais fait de mal.

Voyons ce que l'avenir nous réserve.

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

    C'est très bizarre parce que Samsung et Google travaillent ensemble sur le futur de ces écrans

    "Samsung a travaillé en étroite collaboration avec les développeurs Google et Android pour concevoir une interface utilisateur minimaliste qui conserve le contenu pertinent dans la partie inférieure de l'écran, pour une utilisation facile à tout moment et d'une seule main."

    Google a par ailleurs annoncé la prise en charge Android pour cette nouvelle catégorie d'appareils.

    " Nommé "Foldables", Google pose les bases en tirant parti des fonctionnalités Android existantes. 
    Par exemple, vous pouvez commencer une vidéo sur l’écran plié et plus petit lors de vos déplacements, plus tard déplier l'appareil pour obtenir un écran de la taille d'une tablette. Au fur et à mesure que vous vous déployez, l'application passe de manière transparente sur le plus grand écran sans perdre de temps. 
    C'est ce que Google appelle : la continuité de l'écran."

    https://www.androidpit.fr/forum/781380/horizon-novembre#3219632

    🤔 Faudrait un peu cacher sa joie , votre article est très arrogant et même blessant pour tout ceux qui comme moi aime ce système.

    C'est ça le but de cet article écraser les fans du haut de son perchoir ?


    • Non, le but n'est pas d'écraser les fans (comme d'habitude, tu es très, beaucoup trop même, excessive), mais le rédacteur a une fausse lecture (ou interprétation) de ce qu'il a vu, ce n'est pas parce que Samsung va pousser son propre store d'application (qui est déjà sur tous ses dispositifs, enfin, bon...) qu'il va abandonner Android, c'est juste un complément au Play Store, comme à l'heure actuelle d'ailleurs, où on trouve les applications et services de Samsung, et que Samsung va juste mettre plus en avant, c'est tout...
      Dé là à se passer d'Android, il y a un très grand pas, et l'OS à pris une telle prépondérance et importance que Samsung, comme quasiment tous ses concurrents, n'est pas près de s'en passer, et d'ici là Google sera peut être passé à autre chose (comme Fuchsia, quoi que d'après ce que j'ai lu il n'a pas vocation à remplacer Android) ou Android ne sera peut être plus ce qu'il est à l'heure actuelle (une fusion d'Android et de Chrome OS, ce qui est déjà en très bonne voie, avec peut être des ajouts d'éléments de Fuchsia [qui serait plus, apparemment, un projet interne qui servirait à tester des idées avant, éventuellement, de les déployer) pour en faire un OS multiplateformes (ce qui semble être la volonté de Google) qui puisse être déployé indifféremment sur les ordinateurs, smartphones, tablettes, smartwatches, automobiles, TVs...
      C'est bizzare, mais il n'y a qu'ici que j'ai lu une telle hérésie (une folie à l'heure actuelle, on verra dans 5 à 10 ans selon l'évolution des choses), aucun des autres sites que je suis n'en parle...

Articles recommandés