Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

12 min de lecture 11 Commentaires

Test complet des appareils photo des Samsung Galaxy S9 et S9+ : l'ouverture f/1.5 ne fait pas tout

Aucune fonctionnalité ne fait l’objet d’annonces aussi tonitruantes de la part des constructeurs de smartphones que les appareils photos équipant les nouveaux modèles. La devise des Samsung Galaxy S9 et S9+ est ainsi "L'appareil photo. Réinventé", montrant dans tous les cas un certain manque de modestie du fabricant. Afin de vérifier ces dires, nous avons testé l'appareil photo du S9 et du S9+ à Malte. Retrouvez ici les conclusions de notre test.

Commençons par un avertissement : dans le cadre de notre test d’appareil photo, nous avions deux Galaxy S9 et S9+ qui n’étaient pas encore équipés du firmware définitif du constructeur. La qualité de l’image peut donc encore varier, même si les différences éventuelles ne devraient pas changer la donne.

Commençons par le matériel : il est clair que Samsung a doté les Galaxy S9 et S9+ d’un équipement haut de gamme. L’indice d’ouverture de f/1.5 est actuellement le meilleur sur le marché. Sans compter la fonctionnalité annoncée par le constructeur : le S9 et le S9+ sont les premiers smartphones à indice d’ouverture variable. Cela signifie que l’ouverture de la focale peut être réduite à f/2.4. Mais nous y reviendrons plus tard.

AndroidPIT samsung galaxy s9 plus 1055
Le Samsung Galaxy S9+ dispose d’un double appareil photo (dont le téléobjectif déjà vu sur le Note 8). © AndroidPIT by Irina Efremova

L’objectif de f/1.5 augmente en taille par rapport à celui du Galaxy S8. Selon les données EXIF, la surface passe de 6,05 à 6,19 mm, ce qui correspond à un gain d’environ 4,65 %. La résolution reste à 12 mégapixels. Le Galaxy S9+ est également doté d’un deuxième objectif (identique à celui du Galaxy Note 8), proposant également 12 mégapixels pour un indice d’ouverture de f/2,4. Le grand angle et le téléobjectif sont tous les deux équipé d’un stabilisateur d’image optique.

Le Galaxy S9 et le S9+ en plein jour : une bonne qualité d’image.

Venons-en à l’essentiel : la qualité des photographies. Avec une bonne lumière extérieure, les Galaxy S9 et S9+ livrent des photos magnifiques, dont le rendu est encore plus impressionnant sur l’écran AMOLED qui équipe les mobiles.

En regardant les photographies sur un moniteur calibré, j’ai cependant trouvé les images trop saturées, avec des couleurs excessives. En-dehors des problèmes de saturation, le rendu des couleurs est assez précis, avec des nuances remarquables. La photo qui suit est belle est colorée, mais notons que les couleurs des bananes et du citron ne se démarquent pas suffisamment par rapport à la réalité

AndroidPIT samsung galaxy s9 colors
Les couleurs sont vives, mais le citron devrait avoir une teinte plus distincte de celle des bananes. © AndroidPIT

Pour la photo suivante, le même sujet a été photographié avec le Samsung Galaxy S9+ et l’Apple iPhone X. La photo de l’iPhone semble plus naturelle, avec des détails assez homogènes sur l’ensemble de l’image grâce à la qualité du traitement Apple. De son côté, la photo du Galaxy S9 souligne certains détails de façon excessive sur l’image.

Les couleurs de la photo de l’iPhone X sont naturelles. En comparaison, celle du Galaxy S9+ manque de dynamisme. © AndroidPIT

Un détail intéressant : les Galaxy S9 et S9+ intègrent un mode Alimentation pour la prise de photo. Il permet des représentations un peu différentes, notamment en offrant une belle couleur dorée pour les teintes de jaunes et en floutant les bords de la photo pour mettre en valeur le plat au centre de l’image.

En termes de contraste, la critique est assez proche de celle que nous adressons à la reproduction des couleurs. L’écran AMOLED du smartphone montre des photos magnifiques, mais qui s’avèrent ternes sur le moniteur de l’ordinateur. Le mode HDR donne des résultats un peu trop artificiels (comme c’est souvent le cas). Les différences entre le Galaxy S8 et le Galaxy S9 ne sont pas toujours évidentes, mais le S9 et le S9 + s’avèrent plus à l’aise avec le HDR sur les sujets très contrastés.

Le Samsung Galaxy S9 fait un peu fort sur les effets HDR automatiques. Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à nous le faire savoir dans les commentaires ! © AndroidPIT

Sur les images fortement contrastées, le Galaxy S9 a tendance à proposer des traitements un peu trop visibles à mon goût, particulièrement pour les grandes zones lumineuses. Le résultat est parfois disgracieux.

Dans la photo suivante, la majeure partie de l’image est sous-exposée, simplement pour retranscrire des détails sans importance sur  la lampe. Ce problème peut être résolu en ajustant la compensation d’exposition, mais la plupart des utilisateurs ont majoritairement recours au mode automatique sans avoir nécessairement le temps de vérifier les photos prises pour ajuster les paramètres.

AndroidPIT samsung galaxy s9 hdr desaster
Le mode automatique avec HDR créée des artefacts gênants sur la lampe. L’utilisateur a la possibilité d’ajuster l’exposition, mais qui contrôle chaque photo juste après l’avoir prise ? © AndroidPIT

La balance des blancs a parfois tendance à produire des surfaces rougeâtres sur les Galaxy S9 et Galaxy S9 +. C’est particulièrement visible sur les photos de comparaison avec le Galaxy S8 : le précédent modèle de Samsung offre des images plus neutres que la série Galaxy S9, qui privilégie les tons chauds. Le ciel nuageux et la mer donnent un ensemble de tons bleus qui peinent un peu à se distinguer, y compris sur l’édifice en pierre.

Il est à noter que la reproduction des détails est réellement impressionnante dans de bonnes conditions de luminosité. Ce qui nous amène à notre point suivant.

Quelle est l’utilisation de l’ouverture focale variable des Galaxy S9 et S9+ ?

Dès que les nouveaux flagship de Samsung détectent un apport de lumière d’environ 100 lux, un filtre se glisse devant l’objectif pour augmenter l’indice d’ouverture (de f/1,5 à f/2,4). 100 lux, cela correspond environ à la luminosité des éclairages dans les lieux publics et dans les couloirs et cages d’escalier. Samsung propose donc un système permettant de bien capter la lumière, dont la réfraction diffère selon la longueur d’ondes.

samsung galaxy s9 plus camera aperture c2vx
Les objectifs du Galaxy S9 et S9+ ont une ouverture variable. En y regardant attentivement, un se rend compte qu’il ne s’agit pas d’un vrai diaphragme à iris, comme c’est le cas sur les lentilles DSLR. Il n’y a donc que deux indices d’ouverture possibles : f/2.4 et f/1.5. © AndroidPIT

Concrètement, plus l’indice d’ouverture d’une lentille est faible, plus elle est incurvée. Plus on s‘éloigne du bord de la lentille, plus l’angle de réfraction varie. Cela peut donner lieux à des aberrations sphériques et chromatiques. Les premières provoquent un flou, en particulier vers les bords de l’image, tandis que les secondes provoquent des franges violettes et vertes sur la photo. Il est à noter que la correction optique complexe des objectifs d’appareil photo haut-de-gamme est la principale cause de leur prix élevé.

Les petits objectifs qui équipent les smartphones ont du mal avec le manque de lumière. En situation de faible luminosité, l’influence négative des ISO élevés est plus perceptible. La différence entre f/1.5 et f/2.4, dans le cadre des Galaxy S9 et S9+, est d’environ un stop et demi. Cela permet au smartphone de photographier à ISO 1250 au lieu d’ISO 3200, réduisant considérablement le bruit.

Comme le montre cette image, la reproduction des détails est clairement meilleure avec l’indice d’ouverture f/2.4./ © AndroidPIT

En plein jour en revanche, même les petits capteurs reçoivent suffisamment de lumière, et les zones problématiques sur les bords de l’image disparaissent en passant à f/2.4. L’image précédente montre l’efficacité de ce changement : la reproduction des détails est bien meilleure à f/2.4 qu’à f/1.5. C’est également perceptible lorsque l’on compare le Galaxy S9 et le Galaxy S8. Le modèle de 2017 ne disposait que d’un indice d’ouverture de f/1.7. Notons que malgré des images de meilleure qualité, la taille de fichiers JPEG a légèrement diminué sur les Galaxy S9 et S9+.

Dans une comparaison directe, la reproduction des détails semble meilleure sur le Galaxy S9 que sur le S8. Les couleurs me semblaient cependant plus belles avec l’ancien modèle : le filtre rougeâtre du Galaxy S9 prend trop de place. © AndroidPIT

L'ouverture f/1.5 : un argument marketing ?

L’indice d’ouverture de f/1,5 révolutionne-t-il les photographies de nuit ? La réponse est non. La différence entre f/1.5 et f/2.7 revient à passer d’ISO 320 à ISO 250. C’est certes un peu mieux, mais il ne s’agit pas d’une révolution, et le passage du Galaxy S8 au Galaxy S9 ne marque pas un bond en avant formidable en matière de photographie.

La différence entre le Galaxy S8 et le S9 est faible dans les photos de nuit. Pour montrer un peu mieux les différences, nous avons éclairci le coin supérieur droit de l’image. © AndroidPIT

Ce qui reste le plus frappant avec les Galaxy S9 et S9+, c’est le très faible bruit sur les photos. Samsung affirme que le bruit a été réduit de 30% par rapport au Galaxy S8. Les photos du Galaxy S9 réduisent très efficacement le bruit, mais elles y perdent également en détails.

La comparaison avec l’iPhone X est sans appel : le smartphone d’Apple offre des photos bien plus détaillées, même si le bruit est très présent.

Plus de détails (iPhone X) ou moins de bruit (Galaxy S9) : que préférez-vous ? © AndroidPIT

La confrontation entre le Galaxy S9 et le Google Pixel 2 XL semble donner un résultat assez similaire.  Le HDR+ du Pixel 2 XL donne de bonnes photos dans le noir. Elles sont plus bruitées que celles du Samsung Galaxy S9, mais également plus détaillées. Je trouve cependant que le Samsung Galaxy S9 s’en sort bien ici, et donne une photo assez naturelle. Dans ce scénario, l’iPhone X a donné une photo sensiblement trop sombre.

Le Google Pixel 2 XL offre plus de dynamique que le Galaxy S9, mais le bruit de l’image est également nettement plus élevé. © AndroidPIT

L’appareil photo du Galaxy S9 et S9+ excelle dans sa capacité à capturer la lumière. Les photos de nuit laissent ainsi apparaître des effets de halo ou des points lumineux du plus bel effet.

AndroidPIT comparison2 iphone x iphone x pixel 2 xl galaxy s9
Sur cette photo, l’iPhone X donne clairement un résultat trop sombre. © AndroidPIT

Selfies avec le Galaxy S9/S9+ : plus de nuances de lumière

A côté de tous ces éloges pour l’appareil photo principal, la caméra secondaire est beaucoup moins mise en avant par la stratégie marketing de Samsung. L’appareil photo avant du Galaxy S9 prend de jolies photos, mais elles sont nettement en-deçà de celles de l’objectif principal en termes de qualité d’image.

La gamme dynamique inférieure est la première chose que l’on remarque. En plein jour, les selfies donnent souvent lieu à de larges zones surexposées sur l’image. Le ciel et la mer en arrière-plan étaient complètement brûlés dans les autoportraits que j’ai pris. Mais il est normal que l’appareil photo se focalise sur la personne au milieu de la photo, au risque de surexposer le paysage environnant.

La reproduction des couleurs de la peau semble assez décente sur l’appareil photo secondaire, à l’instar de la caméra principale. Les photos rendent bien sur l’écran du smartphone, mais révèlent leurs défauts sur un moniteur d’ordinateur : la peau à tendance à virer exagérément vers les tons rouges. Une bonne excuse pour utiliser les nombreux filtres que proposent Instagram et les autres réseaux sociaux !

AndroidPIT samsung galaxy s9 selfies
Les couleurs sont criardes et intenses, et la caméra selfie semble avoir des problèmes avec la gamme dynamique -comme sur la photo de gauche. Promis : Fabien n’a pas réellement la peau orange. © AndroidPIT

Le téléobjectif du Galaxy S9+ : de très beaux portraits

Contrairement à la génération précédente, la version Plus du Galaxy S9 a un atout de taille à proposer : le téléobjectif. Comme sur le Galaxy Note 8, Samsung a installé un deuxième objectif principal avec une distance focale de 52 millimètres.

Les distances focales supérieures sont bien mieux adaptées aux portraits que les caméras grand angle typiques des smartphones, avec une distance focale de 24 à 28mm. Les photos prises avec un objectif grand angle ont toujours tendance à donner un léger effet fisheye sur les photos, faisant par exemple paraître le nez anormalement grand.

AndroidPIT samsung galaxy s9 plus portrait
Portrait de chat : le Galaxy S9+ est très performant pour ce genre de photos. © AndroidPIT

Comme le Galaxy Note 8, le Galaxy S9+ tire de très beau portrait avec son objectif de 52 millimètres. L’effet bokeh fonctionne bien, et ne fait pas trop d’erreurs. En plein jour, les photos sont magnifiques, avec ces tons flamboyants typiques de Samsung.

Qualité vidéo : un stabilisateur un peu faible

Les Samsung Galaxy S9 et S9+ proposent la prise de vidéo 4K. La qualité est excellente en plein jour, bien que les tons rouges soient à nouveau un peu trop présents. Les tons de peau ont tendance à dériver vers l’orange. La reproduction des détails est assez claire, mais la netteté des mouvements n’est pas exempte de défauts.

Dans de mauvaises conditions d’éclairage, le bruit est perceptible sur l’image, et des effets de rendu désagréables se produisent (ayant pour effet de diminuer les détails). La stabilisation automatique de l’image ne m’a pas convaincue à 100% (le HTC U11 Plus, testé ici, m’a semblé plus performant en la matière). Le stabilisateur parvient à compenser les légers à-coups, mais la qualité de l’image s’en ressent le plus souvent.

L’enregistrement sonore, en revanche, est d’excellente facture. Il est facile de localiser la provenance des sons, et le bruit du vent ne s’entend qu’en cas d’orage.

Enfin, le smartphone propose une fonction « ralenti », jusqu’à 960 images par seconde en 1280 x 720 pixels – mais seulement pendant 0,2 secondes. Samsung a repris la technologie développée par Sony. La détection de mouvements déclenche automatiquement l’enregistrement à haute vitesse dès qu’un mouvement est détecté dans une zone de l’image spécifiée par l’utilisateur.

Dans cette vidéo, vous pouvez voir une compilation de différentes vidéos prises avec les Galaxy S9 et S9+.

Conclusion : le meilleur appareil photo de smartphone ?

Le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ sont parmi les meilleures smartphones du marché en termes de photographie, mais ils ne dominent pas la concurrence. La fonction slow motion est bien pensée, et le téléobjectif du S9+ est un atout intéressant ; mais ce ne sont pas des arguments suffisants.

L’appareil photo ne suffit donc pas à lui tout seul à justifier l’achat d’un Galaxy S9. Les photos sont d’excellente qualités, mais pas au niveau de la révolution annoncée par Samsung.

Qui sait : la surprise pourrait provenir du prochain smartphone star de Huawei, qui devrait être annoncé à Paris le 27 Mars. La rumeur dit que le smartphone sera doté d’un triple objectif d’appareil photo : de quoi offrir des possibilités intéressantes dont nous vous reparlerons !

11 partages

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition