Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 8 Commentaires

Samsung va bien vendre des Galaxy Note7 reconditionnés

L'affaire du Galaxy Note7 ne va donc jamais s'arrêter. Il y a quelques semaines, des rumeurs indiquaient que le fabricant sud-coréen allait vendre des modèles reconditionnés, les batteries explosives en moins, dans certains marchés. Jusqu'à présent silencieux sur le sujet, Samsung a aujourd'hui confirmé la chose et a indiqué être en attente des autorisations des régulateurs locaux.

Le Galaxy Note7 fait de la résistance. Malgré le fiasco, il sera bien possible dans certains pays de se procurer un Galaxy Note7 parfaitement fonctionnel et théoriquement sans danger. Je dis théoriquement puisque cette affaire est tellement riche en rebondissements qu'il faut encore se méfier. 

L'annonce fait partie d'un vaste plan de recyclage du Galaxy Note7. Samsung risquait en effet une amende assez importante pour les dommages environnementaux si les stocks du Galaxy Note7 n'étaient pas recyclés correctement. Ce vaste plan de recyclage survient également après les manifestations lors du MWC 2017 durant l'événement de Samsung pour sa Tab S3. Les manifestants réclamaient des comptes au géant coréen pour savoir ce qu'ils comptaient faire avec les 4,3 millions de smartphones rappelés.

AndroidPIT samsung galaxy note 7 review 7589 off white flag
Non, le Note7 ne s'est finalement pas rendu ! © AndroidPIT

Pour ce recyclage, Samsung procédera donc en trois parties : récupérer les composants récupérables tels que les modules de caméra et les semi-conducteurs, extraire les pièces métalliques avec l'aide de sociétés tierces "respectueuses de l'environnement" et considérer la vente de smartphones reconditionnés lorsque cela est possible.

Sur de dernier point, Samsung a confirmé qu'il travaillera avec les autorités locales et les transporteurs pour le vendre comme un dispositif reconditionné. Bien entendu, la batterie qui était d'une capacité de 3500 mAh serait réduite à 3000 ou 3200 mAh pour ne prendre aucun risque de surchauffe et éviter toute explosion. Malheureusement, pour le moment, on ignore les marchés qui seront concernés par la vente des ces smartphones reconditionnés, Samsung étant actuellement en discussion avec les autorités locales. A priori, cependant, il y a de très faibles chances que la France fasse partie des pays choisis. 

Seriez-vous éventuellement intéressé par un Galaxy Note7 reconditionné ?

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Oui bien sûr.... .!


  • Moi j'en veux bien un, mais à quel prix? j'espère que les prix seront moins chaud que le smartphone ! hihihi...


  • Je trouve Samsung un peu trop ambitieux en espérant revendre un produit dont la réputation a à ce point été ternie.
    Sa va dépendre sans doute du prix de vente et de la communication du fabricant. Les marchés retenus ont probablement aussi leur importance donc déjà pour la France sa m'étonnerai fortement..


  • Vouloir les reconditionner et les vendre c'est très bien lol, mais qui va acheter ça maintenant ?!


  • J'aime bien l'emploi de l'expression " il travaillera avec les autorités locales", manière pudique de ne pas dire pays faibles qui se laisseront amadouer (et en restant poli...)


  • Oui, j'ai dans l'idée qu'il y a eu tant de gens qui ont travaillé et sûrement tant souffert.
    J'ai dans l'idée qu'il y a du des gens qui ont eu envie d'innover et de nous montrer leur savoir faire et leurs talents.
    C'est que j'ai beaucoup de respect pour ceux qui travaillent et qui se de donnent du mal.
    Alors oui, j'aimerai acheter ce Note 7, pour que leurs efforts ne soit pas jeter à la poubelle, c'est ma façon d'être solidaire de leur peine.


    • Tu vas acheter tous les téléphones à 700 euros qui existent parce que des ingénieurs ont fait leur métier et ont travaillé pour leur entreprise ?

Articles recommandés