Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
La révolution 5G : le pari gagnant de Samsung ?
Samsung Galaxy S10 5G Applications 5 min de lecture 7 Commentaires

La révolution 5G : le pari gagnant de Samsung ?

L'année 2019 marque l'offensive des opérateurs télécoms et des fabricants de smartphones sur la téléphonie mobile à très haut débit, la 5G. Au MWC, LG, Huawei, Xiaomi ou encore OPPO ont tous annoncé leur premier appareil compatible avec la nouvelle génération de connexion de données mobiles. La semaine passée, c'était Samsung qui avait ouvert le bal en dévoilant son Galaxy 10 5G. Mais pourquoi un tel empressement alors que l'infrastructure démarre à peine ? Quelle stratégie la firme sud-coréenne a-t-elle mise en place ?

Oui, la 4G se démocratise enfin sur tout le territoire et nos chers opérateurs (Orange, SFR, Free, Bouygues Telecom) commencent déjà à préparer le déploiement et leurs futures offres pour faire passer leurs abonnés à la 5G, le (nouveau) très haut débit mobile. A en croire de nombreux fabricants et opérateurs, la 5G, c'est magique. Moins emphatique, certains analystes expliquent que c'est « tout ce que l'on fait déjà en 4G, mais en mieux ». Alors, quel avantage apporte rééllement la 5G et quelles sont les promesses tenables en termes d'usages ? Qu'est ce que le fabricant numéro 1 mondial nous promet ?

La stratégie 5G de Samsung

Selon Olaf May, Vice President IT & Mobile Communication chez Samsung Allemagne, la réponse est simple : "La 5G va transformer notre façon de vivre, de travailler, de nous connecter et de communiquer." C'est pourquoi le lancement d'un smartphone 5G est essentiel dès 2019, même si l'infrastructure réseau en est encore à ses balbutiements et les premiers essais réservés aux grandes villes. "La 5G sera la norme mobile de l'avenir. L'innovation est ici un facteur important. [...]. Avec le lancement des smartphones 5G, nous apportons notre vision de la vie connectée à nos clients dès 2019". 

L'arrivée des premiers smartphones concrétise également l'avénement d'un long travail démarré au début des années 2010, lorsque la 5G n'était encore qu'un concept et avant même que la 4G ne soit répandue. "Nous pensons que la 5G est indispensable pour faire progresser l'Intelligence Artificielle (IA), l'Internet des objets (IoT), le Cloud, les Big Data et les technologies informatiques - et pour donner vie à notre vision d'un monde connecté" ajoute May.

AndroidPIT samsung galaxy s10 5g front2 btha
Le Galaxy S10 5G est le premier terminal 5G lancé par le fabricant numéro un mondial. © AndroidPIT

À quoi cela va-t-il servir ? 

Pour les particuliers, la 5G va surtout permettre d'améliorer la vitesse de connexion avec des débits "jusqu'à 20 fois plus rapide que la 4G, avec une latence ultra-faible et une connectivité inégalée". Autrement dit, une application se téléchargera en moins de temps qu'il n'en faut pour taper sur l'icône. Sans surprise, ces nouvelles vitesses vont développer de nouveaux usages avec "la possibilité d'accéder à un contenu de haute qualité en déplacement et une faible latence". Sont notamment visées ici les applications qui nécessitent des calculs en temps réel, comme peut l'exiger le monde de la réalité augmentée ou de la réalité virtuelle ou encore des jeux.

Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, les premiers à bénéficier de la 5G seront les professionnels. Pour Olaf May "la 5G est le tissu conjonctif de la quatrième révolution industrielle."  En effet, outre les vitesses offertes par la nouvelle génération, la 5G permet de s'adapter aux besoins, en évitant d'offrir un débit supérieur lorsque celui-ci est inutle, et en assurant un débit garanti lorsque cela est nécessaire.  Ainsi, "de nombreuses industries comme l'automobile, les technologies médicales ainsi que l'électronique grand public" devraient bénéficier de la 5G.

mwcherp19
L'édition 2019 du MWC fait la part belle à la 5G. © AndroidPIT 

Une révolution sous conditions

Outre le lancement de nouveaux smartphones, l'arrivée de la 5G entraîne une révolution dans la manière d'utiliser son smartphone. "Le smartphone devient la télécommande universelle de l'habitat connecté, qui joue son rôle en conjonction avec d'autres appareils connectés." Notre smartphone permettra ainsi de plus en plus de contrôler nos services et nos autres gadgets, tendance que nous voyons déjà fortement aujourd'hui.

Toutefois, pour le déploiement et son succès, il faut de lourds investissements. Samsung a déjà commencé à se pencher sur ce sujet, autant pour les particuliers mais aussi pour le monde professionnel. "Chez Samsung, tous les appareils seront prêts pour l'IdO d'ici 2020, mais ils seront également équipés de l'IA. Nous investissons massivement  dans tous les aspects de l'univers 5G pour créer un avenir plus connecté - des appareils mobiles à la technologie réseau. [...]. Nous sommes dans une position unique pour être le leader de la 5G dans divers secteurs d'activité grâce à notre compréhension de tous les éléments de l'écosystème, des réseaux aux appareils, ainsi qu'à notre héritage d'innovation en matière de smartphones et à notre portée, notre échelle et nos partenariats sans égal."

Reste à savoir désormais si les usagers seront prêts à payer pour cette révolution. L’expérience de la 4G illustre toute la difficulté à rentabiliser des investissements importants mais pour lequel les utilisateurs ne veulent pas forcément payer. Samsung va t-il trouver la solution ? Seule l'avenir nous le dira. 

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ceci : la 5G ayant une portée très courte et le réseau 5G nécessitant d'implanter des antennes tous les 100 m environ, peut-on m'expliquer de quelle façon les opérateurs comptent s'y prendre pour couvrir un pays complet en 5G ?


    • Moi je vois 2 solutions : soit les opérateurs vont devoir multiplier les antennes, soit la 5G vient en complément de la 4G et les antennes à courte portée viennent renforcer le réseau et lui apporter plus de puissance et une meilleure couverture encore...


    • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

      A priori, ce type d'info me semble à moi aussi peu crédible mais elle peut permettre aux structures chargées de la développer de démontrer leurs capacités d'innovation pour la rendre accessible partout (ou presque) sur le territoire.

      Ce qui se monnaye, à coup sûr, à très bon prix, c'est seulement une hypothèse mais quand on connait la capacité des grandes entreprises privées de s'enrichir sur le dos de l'état, c'est-à-dire le nôtre, je trouve cette possibilité à ne pas rejeter facilement.

      Si tu connais les pratiques honteuses financièrement parlant de "partenariat public-privé" PPP pour permettre principalement de construire des infrastructures (les grands projets structurants comme ils sont appelés comme les lignes TGV ou les prisons depuis plus de 20 ans, le Pentagone français sous Sarkosy, le tunnel Lyon-Turin, le Très Haut Débit THD sous Hollande ...) impossible à financer en tenant compte des cadeaux fiscaux grassement accordés aux entreprises mais qui grèvent d'autant le budget de l'état par les remboursements de prêts accordés (à des taux bien trop généreux) par ces entreprises qui "aident" ainsi l'état, tu comprendras une possible justification pour grossir artificiellement et "facilement" l'addition.


  • RysEm depuis 3 semaines Lien du commentaire

    On verra dans 2 ou 3 ans la 5G hein...


  • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Tant que les avantages tangibles de la 5G pour les particuliers ne seront pas clairement définis ET accessibles à la majorité, il sera difficile de faire franchir le pas au client Lambda.

    Et comme pour le passage précédent d'une génération à l'autre (de la 3G à la 4G) les normes et les usages évolueront, alors se préoccuper pour un constructeur de l'opportunité de foncer dans ce créneau restera incertain d'autant plus qu'il ne maîtrisera jamais l'infrastructure des réseaux.

    Par contre tous les constructeurs intéressés, et il le sont tous de peur de se faire griller par la concurrence, joueront au maximum de leurs influences auprès des décideurs publics pour obtenir la possibilité de raccorder le maximum de clients potentiels à leurs terminaux 5G.

    Les grandes métropoles rassemblant le plus de population seront une fois de plus favorisées.
    Pas certain que j'en soit fâcher pour autant, une 4G rapide suffira largement à mes besoins, c'est bien plus le rapport qualité/prix qui guidera mon choix que la modernité affichée de la technologie employée.


  • ShaxXx depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Le 3ème article Samsung aujourd'hui... Des vrais fans.


  • Le gros problème, c'est que les professionnels d'internet et du matos nous promettent monts et merveilles (il faut vite rentabiliser la R&D), mais comme le souligne un article du site Les Numériques aujourd'hui, les débuts risquent d'être bien décevants au début si on y croit, les premiers temps on n'aura qu'une 4G++, pas hyper enthousiasmante donc, les vrai bénéfices de la 5G et le respect des promesses de la 5g, on ne les verra qu'en 2023 - 2025, ça nous laisse 4 à 6 ans...
    Se précipiter sur un smartphone 5G à l'heure actuelle, si prometteur soit il, ne serait qu'une grosse connerie (enfin, bon, ce n'est que mon avis)...