Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 3 Commentaires

Voici comment j'ai commencé à me poser des questions sur l'utilisation que je fais de mon smartphone...

Comme moi, vous avez probablement pris l'habitude de le poser sur la table chaque fois que vous allez dans un restaurant. Il s'agit bien entendu du smartphone, cet outil que vous emportez partout, même aux toilettes. Apple et Google veulent améliorer notre quotidien et notre relation avec notre téléphone. J'ai de l'espoir !

J'aime mon smartphone. Grâce à lui, je peux rester en contact avec mes amis, voir les horaires des métros lorsqu'ils sont en retard, commander un taxi, regarder le temps qu'il va faire les prochains jours, et bien évidemment lire des articles d'un peu partout dands le monde. Il n'a pas fallu que Google et Apple présentent leur nouveauté pour être certain d'une chose : beaucoup de gens passent trop de temps avec leur téléphone.

A 31 ans, on peut bien sûr attendre de moi que je sache gérer mon utilisation et que je sois en mesure de décider moi-même combien de temps accorder à mon smartphone, sans avoir besoin d'aide. Malheureusement cela ne fonctionne pas totalement, après c'est beaucoup plus difficile pour les jeunes qui ont grandi avec la téléphonie portable et la connexion Internet, non ?

L'expérience

Brian X Chen, rédactrice au New York Times, a voulu vérifier tout cela. Comme elle n'a pas d'enfants, elle a décidé de mener l'expérience avec l'enfant de sa collègue : elle a cherché à déterminer lequel des deux passe le plus de temps avec son smartphone et l'utilité véritable de la fonctionnalité Temps d'écran. Est-ce qu'elle peut vraiment changer quelque chose, au final ?

iphone x pixel 2 bokeh
Apple et Google veulent aider l'utilisateur. © AndroidPIT

Sur iPhone (avec iOS 12), les utilisateurs peuvent voir combien de temps ils passent sur les applications et sur le smartphone. Il est possible de placer certaines limites, par exemple ne permettre l'accès à des applications telles que Facebook ou WhatsApp uniquement durant une période spécifique chaque jour. 

Voici le résultat au bout de 3 semaines : l'enfant de 14 ans utilisant utilisait son smartphone un peu plus de 3h par jour, l'adulte dépassait les 6h. De plus, elle a reconnu arriver à mieux se concentrer sur ses devoirs et à dormir avec moins d'interruptions. Bien sûr, elle était un peu agacée d'avoir un smartphone et de ne pas pouvoir l'utiliser totalement mais elle avait l'impression d'en ressortir plus forte. 

Un aperçu de son propre comportement

Ceci ne montre pas uniquement que l'enfant est moins problématique que prévu, cela met également en avant le fait que la rédactrice a pu analyser et remettre en question la manière dont elle utilise son smartphone. Étonnamment, j'arrive à me reconnaître dans les deux personnages. Il m'arrive parfois d'allumer sans raison l'écran de mon smartphone ou de faire défiler les écrans d'accueil, et je suis certain de ne pas être le seul. Même lorsque je suis sur le chemin vers le travail, la plupart du temps je tiens mon smartphone en main. 

androidpit smartphone addict hero 3
Avez-vous besoin d'utiliser votre smartphone avant de dormir, vous aussi ? © ANDROIDPIT

Scroller sur Twitter fait également partie de mon quotidien, tout comme la lecture de posts Facebook ou l'actualisation de sites web. Et bien entendu, le soir, je reviens un petit peu sur le smartphone avant d'aller dormir afin d'être certain de ne rien avoir raté.

Google et Apple veulent-ils changer le monde ?

Google et Apple déclarent-ils la guerre à la dépendance au smartphone ? Pas vraiment , mais ces entreprises sont bien évidemment conscientes que l'utilisation inutile que les utilisateurs font de leurs appareils ne leur apporte aucune valeur publicitaire, ni à eux ni aux développeurs d'applications. Alors pourquoi vouloir avoir le beau rôle ?

Pour ma part, je suis impatient de voir tout cela, il me tarde de voir les résultats avec mon smartphone. Est-ce que les choses peuvent changer ? Est-ce que je vais arrêter d'allumer bêtement mon écran ? J'ai envie d'y croire.

A vous de vous exprimer maintenant : passez-vous également du temps à faire des choses inutiles avec votre smartphone ? Pensez-vous que ce genre d'outils peut vous être utile ?

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

    Ridicule quand l' addiction à alcool et la nicotine sont des épidémies mortelles en vente libre et subventionnées !!


  • Non, car j'ai encore un peu de volonté et d'esprit critique. Utile, oui, mais pas indispensable non plus.


  • Et tout de suite un contre exemple, faute d'un orage qui a coupé la retransmission de la finale (au bistrot car je n'ai pas de TV), j'ai pu me tenir au courant du score.
    Il faut dire que je ne recharge mon smartphone très peu souvent, autrement dit je ne cours aucun risque de ce côté-là... contrairement à beaucoup d'autres ici et ailleurs !

Articles recommandés