Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Realme, la petite marque qui monte !
Realme 3 Pro Hardware 4 min de lecture 8 Commentaires

Realme, la petite marque qui monte !

Après les Realme 1, Realme 2, Realme 2 Pro, Realme C1, Realme U1, et Realme 3, le Realme 3 Pro et le Realme C2 ont marqué les septième et huitième lancement de la marque depuis sa création l’an passé par OPPO. Conçue pour défier notamment Xiaomi, et plus précisément Redmi, Realme a brillamment réussi son entrée sur le marché des smartphones d’entrée et de milieu de gamme en écoulant déjà plus de six millions d’exemplaires de ses appareils.

De nouveaux smartphones séduisants aux prix très attractifs

Les Realme C2 et Realme 3 Pro sont les derniers nés du fabricant, et leur annonce devrait intéresser pas mal de nos lecteurs, même si sa commercialisation n’est prévue pour l’instant que dans certains pays. Dotés d’un design moderne et d’une belle autonomie, les smartphones offrent un rapport qualité-prix qui étonnent toujours. Sans pouvoir rivaliser bien entendu avec les smartphones haut de gamme, ils offrent (presque) tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un smartphone en 2019 et proposent même quelques caractéristiques réservées jusqu’à il y a peu aux flagships (reconnaissance faciale, slow motion…). Le tout sans avoir à se ruiner.

Bien sûr, le champs de progression est encore important pour la marque et ses terminaux sont loin d’être parfaits. Color OS ressemble toujours à iOS, les terminaux sont esthétiquement assez proches de ses concurrents et le plastique est encore nettement présent. Mais dans l’ensemble, les terminaux offrent de jolis rapports qualité-prix.

Mieux, avec à peine un an d’ancienneté, Realme propose désormais une gamme d’appareils différents, de l’entrée de gamme très low-cost (100 euros) au milieu de gamme présenté comme "le flagship des jeunes" selon Madhav Sheth, le CEO de la marque. On retrouve désormais la gamme C (entrée de gamme), la gamme U (pour les selfies), la gamme Realme (smartphone abordable) et enfin la gamme Pro. Au total, ce sont désormais 8 appareils qui sont disponibles. De quoi satisfaire un nombre important de potentiels clients.

realme 3 pro event new delhi
Realme a lancé 8 smartphones en l'espace d'un an. © AndroidPIT

Une stratégie qui a fait ses preuves

Alors que plusieurs fabricants historiques, comme LG ou HTC, souffrent de plus en plus, Realme semble, au contraire, en pleine forme, ou tout au moins en plein essor. Si la marque n’est pas encore au niveau de Redmi ou de Samsung, Realme nourrit pourtant les mêmes ambitions, et le lancement en grande pompe à New Delhi du Realme 3 Pro et du Realme C2 en est un symbole. 

Avec cette marque, le groupe OPPO a voulu refaire, à sa manière, la recette de Huawei et de Honor, ou encore de Xiaomi et Redmi. Désormais, dans la famille des casseurs de prix, je demande la famille Realme. Les smartphones Realme font ainsi partie de ces smartphones, qui avec leur prix aussi bas, visent à détruire les features phones en forçant cette tranche d'utilisateurs à partir vers l'entrée de gamme. Parallèlement, Realme attire aussi les utilisateurs de haut de gamme les moins exigeants, c'est à dire ceux qui veulent un smartphone avec des fonctionnalités récentes sans pour autant attendre des performances extraordinaires.

Comme pour les autres fabricants qu’il veut concurrencer, Realme s’appuie sur sa (jeune) communauté prête à relayer les messages de la marque et faire la pub des smartphones sur les réseaux sociaux. La communauté de fans participe ainsi aux événement de présentation et permet de faire remonter les soucis ou les demandes des utilisateurs.

realme 3 pro event fans delhi
Les fans étaient nombreux pour la présentation du Realme 3 Pro. © AndroidPIT

Une internationalisation en marche

Comme toute marque chinoise de smartphones qui se respecte, Realme veut évidemment grandir vite. Après s'être lancé dans plusieurs pays émergents, le fabricant veut partir à la conquête de l'Ouest. A l’image d’OPPO ou encore Xiaomi qui ont débarqué en Europe l’an passé, Realme suit la même voie. L’Europe, dans un premier temps, et les Etats-Unis, sont des marchés qui pourraient également apporter une plus grande notoriété à la marque et faire décoller encore plus les ventes. Le Realme 3 Pro devrait être le premier appareil à arriver dans nos contrées. Si la concurrence s'annonce rude, mon petit doigt me dit pourtant que Realme risque de faire beaucoup parler de lui dans les prochaines semaines.

Connaissiez-vous cette marque Realme ? Pourriez-vous acheter un de leurs smartphones ?

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pile le genre d'article que j'attendais ! Car je me sens un peu perdu entre Realme, Elephone, Umudigi, Leagoo et Cie. Alors si en plus vous faisiez le point sur ces autres marques, là ce serait top décontracté


    • Je ne connais pas les autres marques que tu cites, mais concernant Umidigi, méfiance à propos de la photo/vidéo, ils ne brillent pas particulièrement dans ce domaine, contrairement à ce que leurs fiches techniques peuvent laisser penser. Y compris le très séduisant S3 Pro qui vient de sortir et dispose théoriquement du même capteur Sony 48 Mpx du Xiaomi Mi 9, mais qui produit des photos et des vidéos de mauvaise qualité.


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Pour le secteur photo, la qualité du résultat dépend bien plus du logiciel que du matériel.
        Avantage (le plus souvent...) aux marques ayant une bonne expérience dans le domaine plutôt qu'à ceux qui nous font de "l’esbroufe" !


    • Realme c'est une marque crée par Oppo (du groupe chinois BBK, qui possède aussi Vivo et OnePlus), un des leaders mondiaux des smartphones, çonçue pour concurrencer Redmi, tu peux avoir toute confiance, la qualité d'Oppo n'est plus à prouver (elle était même, il y a encore peu, comme celle de Vivo, supérieure à Xiaomi, c'était le très haut de gamme Chinois). Par contre, Elephone, Leagoo, Umidigi, Ulephone et compagnie tu peux tout de suite oublier, ce sont des petites marques issue de Shenzen, leurs produits sont très très très médiocres quand de n'est pas mauvais, le logiciel est optimisé avec les pieds, il n'y a aucun suivi, aucune politique de mise à jour... bref c'est la cata intégrale.
      Quand j'ai commencé à m'intéresser aux smartphones, en 2013 (avant je me contentais de mobiles classiques sans internet) je me suis mis aussi à suivre le fameux site du Jtgeek, importateur de smartphones avec Sciphone, j'ai connu des marques chinoises de Shenzen, comme Zoppo, THL... je me suis bien renseigné, consulté les avis des acheteurs sur de nombreux sites, c'était déjà la catastrophe, et ça n'a pas changé. Et ces marques ne font généralement pas long feu, les 3 / 4 de celles qui existaient alors ont totalement disparu des radars.... ces marques tiennent 1 an ou 2, et font pschitt, disparaissent totalement... contrairement à ce que beaucoup croient, fabriquer un smartphone ce n'est pas qu'assembler des composants et mettre le tout ans une coque qu'on a désigné, ça nécessite de grandes compétences en création de micro logiciels, en algorythmes (photo..).... et beaucoup l'apprennent à leurs dépends quand ils font faillite

      Pourquoi aller s'emmer.er avec ces fabricants de mer.e (n'ayons pas peur des mots, c'est le cas) quand on peut avoir du Xiaomi, Redmi ou Honor pour le même prix ou à peine plus cher, et qui eux, font du travail de qualité...


  • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Je saurai, je crois 😉 attendre les retours d'expérience pour cette marque comme pour d'autres comme Redmi pour prendre une décision.
    Je ne dis pas que je représente la majorité, loin de là... mais seulement une frange qui sait regarder aussi bien vers le passé que vers le futur.
    Mon âge y serait pour quelque chose ? Possible !

    A chacun de voir ce qui lui importe le plus... se précipiter ou réfléchir !


    • 4 redmi note 4x, sans soucis depuis. 1 redmi note 5 pro, pas de pb non plus, 2 redmi note 6 pro, idem. un mi max 3, zero souci. Pas de Mi pour moi car batterie pas assez conséquente à mon goût. peut être le mi mix 3 5g plus tard, pour une meilleure batterie (5g, je m'en tape).1 honor note 10, 2 honor v8, 1 mate 10 . pas de souci non plus.


      • Hé bé ! 😳 Mais tu en manges un tous les matins au petit-déjeuner ou quoi ? 😊

        J'ai acheté un Xiaomi Redmi Note 6 Pro pour une amie et j'ai un Xiaomi Mi Max 3, tous les deux fonctionnent à la perfection.

        Sachant que Oppo est derrière Realme, personnellement ça ne me poserait aucun problème d'acheter un modèle de cette marque. Mais avant d'acheter quoi que ce soit, je vérifie toujours longuement les retours concernant les qualités et défauts réels d'un smartphone et ne me fie absolument pas uniquement à sa fiche technique, aussi séduisante soit elle.


      • Pierre Vitré
        • Admin
        • Staff
        depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Une des forces de Xiaomi maintenant (et de Redmi) c'est de disposer de boutiques physiques. Cela rassure de nombreux utilisateurs et facilite le service client.