Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
21 partages 14 Commentaires

Projet Ara : tout ça pour ça ?

Vous rappelez-vous du Projet Ara ? Il avait été annoncé pour la première fois en 2013 sous le nom PhoneBloks. Bien de l'eau a coulé sous les ponts depuis et pourtant ce projet n'a pas beaucoup avancé...  Il revient pourtant au goût du jour en ce moment, peut-être pas comme nous l'attendions mais au moins le projet semble être réssuscité. Quel en est donc le statut aujourd'hui ?

Le Projet Ara est une idée de smartphone modulaire. Attention, il ne s'agit pas de modules comme nous avons pu le voir sur le LG G5, c'est à dire des éléments additionnels au smartphone qui permettent différentes fonctionnalités. Dans le cadre du Projet Ara, il s'agit plutôt de certaines parties du smartphone. Pour faire simple, le smartphone aura une sorte de squelette sur lequel seront fixés des composants, les modules seront les éléments que nous ajouterons à ce squelette. 

L'avantage est indéniable : lorsqu'un module présente des signes de faiblesse (par exemple après un choc), il suffit de le remplacer et voilà votre smartphone réparé. Les inconvénients sont également nets : si les éléments principaux tels que le processeur et la mémoire vive ne peuvent pas être changés, l'appareil paraît bien moins intéressant puisqu'il tirait toute sa force de la personnalisation.

Nous devrions voir arriver l'appareil dans nos commerces au courant de l'année prochaine

Ce qui est certain, en revanche, c'est qu'il revient sous le feu des projecteurs. Plusieurs employés de Google utilisent déjà un prototype et d'autres développeurs vont pouvoir utiliser ce smartphone de 5,3 pouces qui se veut haut de gamme. Divers éléments ont ont été testés, autant au niveau du hardware que des modules eux-mêmes (capteurs photos, haut-parleurs...). Si tout se passe bien, nous devrions voir arriver l'appareil dans nos commerces au courant de l'année prochaine.

Un potentiel gâché

L'intérêt principal du projet était de pouvoir avoir un smartphone 'à la carte' : le matériel que vous désirez, dans la forme que vous désirez. Si l'on ne peut choisir ni processeur ni mémoire vive, cela réduit considérablement les possibilités. Le smartphone ne s'adresse plus à tout le monde mais seulement à une tranche d'utilisateurs spécifique. Après tout le suspense qu'il y a eu autour de ce projet, je m'attendais quand-même à mieux. Je trouve plus intéressant de pouvoir modifier des composants tels que la mémoire vive que le capteur d'un appareil photo. Peut-être que les afficionados de la photo s'en réjouiront... ou qu'ils se procureront le smartphone au meilleur rapport photo/prix du marché.

project ara conference
Une conférence Ara se tiendra courant Janvier. / © Google, ANDROIDPIT.com

Si vous êtes intéressés par ce smartphone, sachez que vous devrez (encore) attendre afin de voir une véritable version. Au mieux, il arrivera en 2017 sur le marché, mais d'ici là il y aura peut-être de nouvelles options de personnalisation.

Est-ce que vous pensez que ce smartphone a un grand avenir devant lui ?

21 partages

14 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Moi je vais attendre d'avoir le produit entre les mains avant de le descendre en flèche...


  • Les adeptes du lego et jeux de mécano seront aux anges. Et l'expression tomber en mille morceaux aura tout sont sens.
    😜


  • Rien qu'à voir le titre on dirait que c'est la dépression chez la rédaction !


  • Je le trouve tellement stylée niveau design


  • Ha mon avis ils ont eu raison de choisir le processeur et la mémoire vive car certaines personnes aurait pu mettre des processeur pas très bon car ils se disent "je ne joue pas" et mettre un écran de ouf "2k" que n'aurai pas supporté le processeur


  • Je pense que comme à l'époque motorola (j'y ai pensé parce que l'écran de veille sur la photo est celui de "écran moto") peut importe le choix du processeur, d'autant plus à une époque où l'on arrive à tout faire tourner même avec de l'entrée de gamme, tant que le logiciel est bien conçu en fonction.

    Donc le processeur choisis suffira à faire tourner tout les modules, à moins qu'ils ne laissent le choix de base entre plusieurs structure process/ram.

    J'ai moins souvent vu ramer un moto g qu'un galaxy S...


    • Bah oui et non car si tu regardes les générations qui ont 2 à 3 ans ne sont pas dépassées, je pense au note 3 ou galaxy S5, Xperia Z3 mais avec les jeux (surtout) d'aujourd'hui ils sont vite à la ramasse.
      Apres je te l'accorde tout le monde ne joue pas à des gros jeux tout le temps mais quand meme ca limite un peu l'évolutivité du produit je trouve.

      sorti des jeux c'est tres bien


      • Je connais encore beaucoup de gens qui ont un s5 qui ont aucun soucis meme avec real racing par exemple


      • Heu... j'ai un Galaxy S5 depuis sa sortie et je n'ai jamais eu de soucis niveau fluidité avec les jeux... Et puis vu les jeux proposé entre les jeux Lego, ou quelques vieux jeux comme Star Wars: K.O.T.R ou Tomb Rider j'ai jamais eu de problème...


  • Ne peut-on pas imaginer un module qui inclurait un meilleur GPU et un supplément de RAM?
    Si le bousin est livré avec les sources nécessaires pour que les sociétés laissent libre court à leur créativité, je ne vois pas en quoi ce serait inimaginable?!

    Ou alors je rêve tout haut! ;-)


  • Le concept est bien mais il mérite d'être retravaillé. D'un point de vue technique, Ara est un excellent projet qui peut révolutionner le monde du smartphone : on part en vacances, on met une bonne batterie avec un bon appareil photo ; on est diabétique, on peut mesurer son taux de glycémie depuis son téléphone ; on est sportif, on peut mesurer sa fréquence cardiaque. Bientôt, tout le monde pourra peut-être personnaliser le hardware de son téléphone pour l'adapter à ses besoins et envies, à chaque moment de la journée. Mais maintenant je me vois mal abandonner un téléphone "normal" pour un téléphone modulable. C'est un nouveau concept qui me fait un peu peur, surtout quand c'est la coque entière du téléphone qui est recouverte de petits carrés colorés... mais après, je fais confiance à Google pour que Ara vaille le coup d'être acheté pour un usage de tous les jours.


  • Mouais, pas de quoi s'exciter...
    Apres c'est intéressant pour celui ou celle qui ne veut pas d'un smartphone premier prix avec des composants premiers prix. Genre mettre un bon appareil photo c'est vrai que ca peut etre sympa mais si on ne peut pas changer le cpu/gpu ni la ram... Ca va vite s'essouffler ce projet.

    Dans le principe c'est nue excellente idée mais qui semble s'essouffler avant d'etre mise en vente, dommage...
    Pour ma part je ne souhaite pas faire de compromis et ce systeme ne m'interesse pas bien qu'il soit judicieux

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris