Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

La première opération à distance avec le réseau 5G est une réussite

La première opération à distance avec le réseau 5G est une réussite

Samedi dernier, le Dr Ling Zhipei a implanté un neurostimulateur dans le cerveau de son patient, manipulant les instruments à l'intérieur de l'hôpital PLAGH de Beijing depuis une clinique affiliée sur l'île de Hainan, située à 3000 km.

L'opération a duré environ trois heures et s'est terminée avec succès. Le patient, souffrant de la maladie de Parkinson, s'est senti immédiatement bien après l'opération. Le médecin a utilisé un ordinateur connecté au réseau 5G développé par le géant technologique chinois Huawei. Selon le Dr Ling, la vitesse du réseau permettait une connexion presque en temps réel.

Les réseaux 4G conventionnels ne permettent pas les interventions chirurgicales en raison des différentes latences. Les institutions médicales du monde entier ont déjà réalisé une série d'expériences dans le domaine de la "chirurgie robotique", dont l'exemple le plus frappant est le système américain da Vinci. Toutefois, cette technologie a encore d'importants problèmes à résoudre, car il semble que les outils existants soient toujours critiqués pour leurs problèmes de performance.

La chirurgie à distance pourrait permettre aux personnes vivant dans des régions éloignées ou pauvres, en plus des zones de guerre, de recevoir une aide immédiate des meilleurs médecins du monde. En raison de sa large bande passante et de sa faible latence, la 5G permet un délai de fonctionnement extrêmement court pendant l'intervention chirurgicale.

Source : RT

5G

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Le manque criant de chirurgiens qualifiés dans presque tous les pays occidentaux ne sera pas pallié par ce type de technologie.

    Si l'on peut se réjouir de cette possibilité vraiment innovante, il ne faut pas oublier les absences de crédits très critiquables dans ces mêmes pays pour maintenir une médecine de qualité pour chacun.

    La médecine est un moyen idéal pour "mettre dans la tête" de tous les citoyens que le progrès technologique peut encore apporter des solutions superlatives pour espérer sauver l'humanité de toutes les turpitudes qu'elle subit actuellement alors même qu'elles les a inventées...

    Le côté extravaguant de cette opération de communication est répétitif après celui déjà réalisé au MWC de Barcelone et ne trompera que ceux qui tiennent à l'être.