Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Pourquoi la Pixel Watch serait parfaite pour Wear OS

Pourquoi la Pixel Watch serait parfaite pour Wear OS

Les rumeurs ne disparaîtront pas, et il semble que nous allons avoir une Pixel Watch cette année. Une smartwatch fabriquée par Google pourrait fournir le stimulant vital que Wear OS réclame à grands cris. Tous les signes sont positifs pour les fans de wearables.

Les appels pour une Pixel Watch existent depuis toujours. Google n'a jamais eu un rival direct à l'Apple Watch ou même la Samsung Galaxy Watch. Certes, la firme de Mountain View s'est investi dans les smartwatchs lorsqu'il s'agit de travailler avec des fabricants tiers exploitant ses logiciels, mais jamais avec son propre matériel.

Google a toujours pris ses distances avec l'idée de développer sa propre smartwatch. Pas plus tard qu'en août de l'année dernière, alors que nous anticipions les smartphones Pixel 3 et Pixel 3 XL, Google a déclaré qu'il se concentrait sur la collaboration avec ses partenaires. "A propos d'une montre à taille unique et qui conviendrait à tout le monde, je ne pense pas que nous en soyons encore là" avait expliqué la marque.

AndroidPIT fossil q control 8282
Beaucoup de travail a été consacré à Wear OS depuis qu'il a été rebaptisé. © AndroidPIT

Six mois plus tard, si l'on en croit toutes les fuites et rumeurs, il semble que ce ne soit plus le cas. Des noms de code à base de poisson ont récemment été publiés sur le site Web du projet Open Source d'Android, et deux des personnes chargées de la révision du projet font partie de l'équipe de Wear OS. Le fait qu'il y ait trois noms de code alimente les rumeurs de l'année dernière selon lesquelles Google travaillait non pas sur une, mais sur trois itérations de la Pixel Watch.

Google a décidé de s'offrir une grande partie de sa technologie auprès de Fossil. L'accord, d'une valeur d'environ 40 millions de dollars, comprenait des brevets, des procédés et du personnel, une partie de l'équipe de développement de smartwatch chez Fossil allant travailler pour Google.

Il y a aussi le fait que la smartwatch d'Alphabet, la montre Study Watch, qui n'est soumise qu'à prescription médicale, vient d'obtenir l'autorisation de la FDA pour son électrocardiogramme (ECG) en tant que dispositif médical de classe II - la même que l'Apple Watch Series 4. La fonction ECG est un élément important du marketing d'Apple pour sa dernière smartwatch, mais Apple n'est plus le seul à disposer d'un électrocardiogramme approuvé par la FDA.

androidpit keynote apple watch
L'Apple Watch n'est plus le seul véritable wearable à offir des fonctions ECG sur le marché. © Apple

Donc, tous les signes indiquent qu'il y aura une ou trois Pixel Watch à venir. Google a intensifié son intérêt pour Wear OS depuis qu'il a abandonné le nom Android Wear et les mises à jour substantielles au cours de l'année dernière a amélioré les choses, mais Wear OS est encore loin d'être parfait.

Quel est le problème avec Wear OS en ce moment ?

Wear OS, et avant cela, Android Wear, souffre du même problème de fragmentation qu'Android. Avec des mises à jour échelonnées, les smartwatchs peuvent rapidement devenir obsolètes et la seule vraie solution est d'attendre que le fabricant obtienne la dernière version du logiciel fonctionnant sur son matériel.

Imaginez la scène dans quelques mois, Google présente son projet de remise en forme à grande échelle Google Coach. L'entraîneur d'intelligence artificielle dans votre smartwatch comme le suggère l'information. Cela a l'air cool, mais vous n'avez aucune idée du moment où il finira par atterrir sur votre Mobvoi Ticwatch E2 ou Emporio Armani Connected - ce n'est pas quelque chose à laquelle les utilisateurs d'Apple Watch doivent vivre.

Mobvoi ticwatch c2 12
La gamme Ticwatch de Mobvoi est abordable et pratique. © AndroidPIT

Ensuite, il y a l'ajout du Play Store sur le système d'exploitation de Google pour les wearables. Depuis Android Wear 2.0, la cohérence entre les applications que vous installez sur votre smartphone et vos applications smartwatch a été partout. La façon dont les applications fonctionnaient sur Android 1.X, où lorsque vous mettiez à jour l'application sur votre smartphone, elle le faisait aussi sur votre smartwatch, ce qui fonctionnait mieux pour la plupart des utilisateurs.

La gestion de l'autonomie de la batterie a également été une source de frustration sur Wear OS, tout comme la lenteur des performances de Google Assistant. Mais tout cela pourrait être sur le point de changer.

Pourquoi Wear OS a besoin d'un appareil phare

Il est indéniable que si Google veut vraiment développer Wear OS en tant que plate-forme capable de concurrencer watchOS d'Apple, il a besoin d'une Pixel Watch. La diversité est la force d'Android et la faiblesse d'Apple, mais sur le marché des smartwatchs, c'est la raison pour laquelle Apple vend plus de montres que quiconque.

Le problème de fragmentation serait résolu avec une smartwatch Made by Google, du moins pour les propriétaires de Pixel Watch. Les appareils Pixel sont en première ligne lorsqu'il s'agit de mises à jour logicielles, de sorte que le problème des mises à jour lentes est supprimé.

AndroidPIT android pie 0130
Les propriétaires de Pixel sont les premiers à recevoir les derniers versions du logiciel de Google. © AndroidPIT par Irina Efremova

Vous vous attendriez aussi à voir Google prendre plus de soin avec l'intégration de Google Assistant sur une Pixel Watch qu'avec une Huawei Watch GT, ou quelque chose comme ça. Une des raisons pour lesquelles les smartphones Pixel sont si populaires auprès des fans d'Android est qu'ils tirent le meilleur parti des dernières fonctionnalités AI de Google.

Vous n'avez qu'à regarder l'application photo de Google sur les téléphones Pixel pour voir ce que l'entreprise peut faire avec le logiciel quand elle a le contrôle total du matériel. Une montre Pixel Watch avec un meilleur assistant Google aurait plusieurs applications dans les applications de santé et de remise en forme ainsi que pour la productivité quotidienne.

Le processeur Snapdragon 3100 de Qualcomm est également susceptible de figurer sur toutes les Pixel Watch potentielles. Plus de puissance et une meilleure gestion de la batterie ouvriront encore plus de portes dont Google pourra tirer parti avec le logiciel Wear OS hautement optimisé.

La prochaine conférence des développeurs Google I/O aura lieu en mai, et elle pourrait être le lieu idéal pour dévoiler les Pixel Watch. Mais Google pourrait aussi choisir de les dévoiler en septembre avec les nouveaux smartphones Pixel. Quoi qu'il en soit, les autres fabricants (Garmin, Fitbit, Samsung...) peuvent commencer à trembler.

Articles recommandés

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Je me demande bien ce que vaut le Snapdragon 3100, face au Exynos 9110 de la Samsung Galaxy Watch. ? Tiendrait-il la comparaison avec le dernier OS de chez Google ? Je suis content de ma Galaxy Watch mais j'avoue que passer sous un système unifié me séduirait.


    • Ton grand-père était coureur automobile et il s'appelait Jacky ?

      (-294)


      • Y'a une petite faute d'orthographe - Ickx - mais bon, j'étais pas loin 😉


      • C'est vrai qu'il ne fallait pas être né de la veille pour comprendre l'allusion, il y a bien longtemps qu'il a pris sa retraite, c'est donc comme si tu parlais chinois pour les jeunes qui fréquentent ce site :)
        Une petit précision n'est donc par superflue, qu'ils puissent au moins faire une recherche sur internet et apprendre qui il est :)


      • Je cherchais autant à faire remonter des anciens souvenirs et de la nostalgie tout en suscitant de l'interrogation chez les plus jeunes.
        Je ne pensais pas faire 15 likes avec ça non plus 😜


  • Cela n'a aucun rapport direct mais en ce moment vous pouvez écouter "Soft Power" sur les sujets qui nous intéressent le plus, le monde numérique évidemment, sur France-Culture... évidemment !


  • Les autres fabricants (Garmin, Fitbit, Samsung..) peuvent commencer à trembler ? Euh, sérieusement, j'aime bien Google, il est capable de faire de très bonnes hoses niveau logiciel, on le voit avec les Pixel 3, OK, mais il s'agit de la troisième itération, pas de la première comme cette hypothétique Pixel Watch, et même à leur 3ème itération, les smartphones Pixel sont loin d'être parfaits [ mais les progrès sont spectaculaires entre la 2ème et le 3ème itération, on peut croire en une 4ème vraiment bluffante, si ce n'était les prétentions tarifaires de Google, bien trop élevées, pourvu que le Pixel lite soient enfin une réalité et que leurs performances ne soient pas trop dégradées, pas trop décevantes car la concurrence des chinois et des modèles sous Android One, souvent de qualité, est forte et pourrait être là pour ramener Google à la réalité), surtout esthétiquement parlant (un frein pour beaucoup de monde, très superficiels il faut croire).
    Même si l'achat de la technologie peut faire naître des espoirs, il faut voir si le " jeu en vaut vraiment la chandelle " et attendons donc d'avoir d'autres fuites (intentionnelles ou non, elles sont quasi inévitables) pour en apprendre plus. Il reste bien du chemin à parcourir à Google


  • "Des noms de code à base de poisson ont récemment été publiés sur le site Web"

    Elles sortiront le 1er avril ?

    Là ce coup-ci, il n'y a guère que Quasar qui va rigoler...
    Décidément, je suis incorrigible 😙

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition