Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Pourquoi j'attends beaucoup des smartphones pliables

Pourquoi j'attends beaucoup des smartphones pliables

Attendus comme des messies, les smartphones pliables ont plutôt pour le moment fait pschitt (pour reprendre l'expression d'un ancien président). Pourtant, la révolution se prépare bien et je reste convaincu, malgré des débuts chaotiques, de l'intérêt pour ce nouveau form factor de smartphone.

Vous pouvez trouver d'autres vidéos sur des sujets tech dans notre rubrique vidéo.

Oui, la technologie n'est pas encore mature

Inutile de le nier. J'ai beau apprécié le concept de smartphone pliable, les premiers modèles commercialisés sont plutôt décevants pour le moment. Si l'on fait exception (et c'est assez difficile) du prix des Galaxy Fold, Mate X ou autre Royole Flexpai, c'est surtout la fragilité de ces modèles qui interrogent. Et c'est bien là le principal problème des smartphones pliables à l'heure actuelle. Même en écartant le problème rencontré par Huawei avec l'administration américaine, aucun fabricant (hormis Royole et son Flexpai) n'a été en mesure de commercialiser son smartphone pliable dans les temps convenus.  La faute à des problèmes techniques et des soucis de fiabilité. 

Samsung a dû reporter le lancement de son appareil au début du mois de septembre après les déboires rencontrés par plusieurs journalistes américains avec les premiers exemplaires. Un temps nécessaire pour peaufiner son modèle et améliorer la sécurité en étendant la couche de protection sur l’écran pour éviter qu’elle soit retirée, en renforçant la structure de l'appareil pour éviter les poussières en revoyant le mécanisme de la charnière... Quant à Huawei, ce n'est pas forcément mieux. Le géant chinois a enfin également lancé son smartphone pliable cette semaine, soit plusieurs mois après la date prévue (en juin), mais uniquement en Chine.

AndroidPIT huawei mate x standing
Le Mate X est officiellement lancé… en Chine. © AndroidPIT

Même le nouveau modèle du Galaxy Fold est loin d'être idéal pour un usage quotidien, tout au moins dans le sens où on utilise actuellement un smartphone classique à l'heure actuelle. Des utilisateurs ont d'ailleurs déjà connu des premières mésaventures avec la nouvelle version. Samsung, conscient de ce problème de fragilité, offre un remplacement d'écran gratuit durant la première année et fournit une liste de conseils dans la boîte. Adieu donc l'étanchéité, oubliez n'importe quel contact avec des clefs (même les ongles sont une arme dangereuse à l'écran pliable) et évitez toute chute. 

Hélas, il n'est pas étonnant que de nouvelles mésaventures arriveront avec ce type d'écran pliable. La technologie n'est pas mature. Un fabricant d'écrans avec lequel j'ai discuté durant l'IFA m'a également confirmé la chose en me disant qu'ils préféraient encore attendre avant de débarquer sur le marché sous peine de rencontrer les mêmes soucis que Samsung. 

galaxy fold techcrung
Les écrans pliables fonctionnent mais restent encore fragiles. © TechCrunch

Mais le format laisse la place à de nouveaux usages

Et pourtant, malgré tous les problèmes des smartphones pliables, je ne peux rester que séduit par le concept. Qu'on le veuille ou non, les innovations introduites sur les smartphones ces dernières années sont assez limitées. Oui, les appareils photo ont fait des progrès, notamment la nuit. Oui, les écrans sont devenus plus borderless. Oui, la reconnaissance faciale a progressé. Mais un smartphone de 2017 ou 2016 ressemble énormément à un smartphone de 2019. Ce n'est pas pour rien que le marché des smartphones à l'ouest a ralenti, les gents conservant plus longtemps leurs appareils.

Ce nouveau format m'intéresse aussi certainement par le fait qu'il apporte un vent de fraîcheur au marché, et un peu de nouveauté dans mon travail. J'ai beau aimé les nouveaux smartphones lancés en 2019, j'ai de plus en plus de mal à devoir écouteur leur discours marketing pour survendre de petites améliorations.

AndroidPIT Samsung Galaxy Fold In Use 2
Le smartphone pliable est propice au multitâche. © AndroidPIT

Surtout, le format pliable suscite la curiosité. A l'image du premier iPhone, nombreux sont mes amis à me demander mon avis sur ce nouveau format. Le smartphone pliable introduit en effet une nouvelle manière d'utiliser son smartphone en plus de créer un effet whaou auprès des utilisateurs. Il n'est pas difficile de voir les avantages d'un tel appareil. En gardant un format compact, le smartphone pliable propose un plus grand écran qui offre davantage de confort pour les usages multimédia, amenés à se développer encore plus dans les années à venir avec l'avènement de la 5G.

Simplement, il faut se montrer patient. La révolution des smartphones pliables se fera mais elle aura besoin de temps. Un temps nécessaire pour améliorer la technologie et adapter le logiciel aux usages du smartphone pliable. Un temps également nécessaire pour que le smartphone pliable trouve sa place dans le marché des smartphones.  Et une fois trouvé, il n'entraînera pas forcément la disparition des smartphones classiques contrairement à ce que beaucoup peuvent penser. Ces derniers sont amenés à coexister pendant un long moment, tout comme les features phones existent encore (et se vendent très bien) aujourd'hui.

Que vous inspire les smartphones pliables ?

Articles recommandés

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Vince depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Un effet de mode de plus. Puis on passera à autre chose...


  • Comme Yenam, j'ai adoré la phase de Pierre concernant les discours marketing. 😂 Je comprends très bien son point de vue, ça doit être terriblement lassant à la longue, surtout vu le peu d'évolutions réelles. Les constructeurs adorent faire passer leurs nano-évolutions taupinièresques pour des montagnes d'innovations révolutionnaires. 😊

    Encore comme Yenam, je suis plus séduit par le concept Razer de Motorola, mais ce n'est pas pour autant que j'y crois, toujours à cause des écrans plats qui sont en plastique, et donc hyper faciles à rayer. Ayant eu un magasin de téléphonie mobile il y a 20 ans, je n'ose même pas imaginer le nombre de retours que ces écrans vont occasionner. Je connais les clients... Ça va être un enfer pour les vendeurs de ces mobiles. 😕

    Tant que ces écrans ne seront pas aussi résistants aux rayures que les écrans en verre actuels, je n'y croirai pas. Ce n'est pas par refus de l'innovation, ou du changement, c'est du pragmatisme. Je connais trop bien les utilisateurs pour croire à ces écrans pliables hyper fragiles. D'ailleurs, les constructeurs en sont conscients, puisque certains ont annoncé qu'ils travaillaient sur des écrans pliables en verre. Cette technologie n'en est qu'à ses prémices, j'attendrai son aboutissement avant de m'y intéresser.


  • Yenam depuis 3 semaines Lien du commentaire

    "j'ai de plus en plus de mal à devoir écouteur leur discours marketing pour survendre de petites améliorations"
    -> J'ai adoré cette phrase!

    A l'époque de la sortie du premier iPhone (qui a démocratisé le smartphone aux yeux du grand public) j'avais acheté un HTC HD2 (sous Windows Phone). Tout comme l'iPhone c'était un tout tactile, je me souviens encore de la réaction d'une proche qui m'avait demandé "C'est un iPhone? Ils sont tellement grands ces iPhone, et tu vas faire comment pour téléphoner sans clavier si l'écran bug?".
    Cette question à l'époque semblait tout à fait légitime, on était tous habitués à avoir un clavier physique et beaucoup se méfiaient du tout tactile ("si l'écran bug c'est inutilisable", "j'ai besoin que ça clique", "j'écris plus vite sur mon clavier T9").
    Aujourd'hui le smartphone tel qu'on le connaît a acquis ses lettres de noblesse, on ne se pose plus ces questions, et les feature phones n'ont pas disparu pour autant et cohabitent avec nos Smartphones.
    ---
    J'ai l'impression de revoir cette "révolution" avec les téléphones pliables. Aujourd'hui les constructeurs tâtent le terrain et lancent leurs premiers bébés / expérimentations et les consommateurs ont des doutes et sont dans l'expectative de ce que ça peut donner par la suite: "Est-ce fiable?", "Et si ça me*de tu fais quoi?", etc (les doutes ressemblent étrangement à ceux d'il y a 12 ans).
    -----
    Je pense comme l'auteur, les feature phones / Smartphones et Smartphones pliables sont amenés, à terme, à cohabiter. On en est aux balbutiements de la technologie et c'est dans la nature humaine de se méfier du changement, pour reprendre une expression à la mode en ce moment "il est urgent d'attendre" de voir ce que ça va donner une fois mature parce que, personnellement, je pense que la démocratisation des pliables est inéluctable.


    PS: Vivement le Razer de Motorolla dont le concept me plaît beaucoup, beaucoup plus que ce que Samsung, Huawei et Royole ont proposé. Ce que Motorolla prépare me paraît être une évidence, une suite / alternative aux Smartphones qui coule de source là où ces mini tablettes / immenses Smartphones proposés par les autres ne me convainquent pas plus que ça dans leur utilité...


  • El Cidius depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Déjà que certains smartphones courant se plient alors qu'ils ne sont pas prévu pour, alors un téléphone pliable, au vu des premiers tests, il me semble exagérément tôt pour pouvoir céder à la tentation de ce type de Smartphone


  • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Visiblement, ils n'inspirent pas beaucoup les commentateurs habituels 😉

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition