Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Voilà pourquoi DJI sera la prochaine cible de Trump
DJI 2 min de lecture 8 Commentaires

Voilà pourquoi DJI sera la prochaine cible de Trump

Selon un rapport obtenu par CNN, le Département de la Sécurité Intérieure et Extérieure des Etats-Unis (DHS) vient d'envoyer une alerte concernant les dangers possibles des drones fabriqués en Chine. Partant du fait que la plupart de ces appareils en Amérique du Nord sont produits par DJI, l'entreprise chinoise pourrait être la prochaine victime du gouvernement Trump.

L'alerte du DHS est très claire et se lit comme suit : "Le gouvernement des États-Unis est très préoccupé par tout produit technologique capable de transmettre des données américaines sur le territoire d'un État autoritaire. Ces préoccupations s’appliquent également à certains systèmes de véhicules aériens sans pilote, connectés et produits en Chine, capables de collecter et de transférer des données potentiellement révélatrices en vue d'activités de renseignement."

AndroidPIT dji spark 7655
La sécurité américaine s'inquiète des données collectées par DJI. © AndroidPIT

Ces déclarations ne constituent pas un ordre juridique interdisant à DJI de vendre et de distribuer ses drones sur le sol américain, cette dernière n'est même pas citée directement. Cependant, la célèbre marque chinoise ferait bien de se préparer à être la prochaine cible dans la guerre commerciale de Donald Trump contre la Chine.

"Chez DJI, la sécurité est toujours mise à l'avant-plan et notre technologie est vérifiée de manière indépendante par le gouvernement américain et les grandes entreprises américaines", assure l'entreprise chinoise, affirmant que ses consommateurs ont "un contrôle total sur la collecte, le stockage et la transmission de leurs données".

DJIPhantom3pro HD
DJI collabore également avec diverses entités gouvernementales en leur fournissant des drones spéciaux. © Parrot

Il convient également de noter que DJI est l'une des sociétés mises à la disposition de diverses entités gouvernementales pour la fourniture de drones, qui nécessitent des garanties particulières telles que, évidemment, l'absence de transfert de données via Internet. De plus, nous savons aussi qu'en 2017, DJI a ajouté un mode Confidentialité à ses drones, permettant aux utilisateurs de ne pas utiliser le trafic Internet pendant la phase de vol du drone. Ceci faisait suite à une demande explicite du gouvernement américain, qui a exigé de cesser d'utiliser les drones DJI en raison de prétendus problèmes de cybersécurité.

Selon vous, quelle entreprise sera la prochaine dans la ligne de mire de Trump ?

Source : The Verge

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Intéressant, après Huawei, DJI, qui sera le prochain ? chinois ? Européen ? Russe ? Trump dans sa folie n'a pas l'air de se rendre compte que tout ces produits utilisent du matériel purement américain, produit par des sociétés américaines, QualComm, Intel, Google,... et que si ces sociétés ne vendent plus leur produits elles n'achètent plus non les produits de ces sociétés qui à moyen terme vont aussi souffrir des pertes de marchés. Le pire pour les américaine, serait que ces sociétés Chinoises, Russes, Européennes travail entre elles et fabriquent elles-même les composants, OS et programmes dont elles ont besoin, redéfinissant de nouveaux standards et de nouvelles alliances mondiales laissant les USA derrières elles. Il faut quand même savoir que le marché américain est tout petit par rapport au marché Chinois, Indien et même Européen. Trump prend un grand risque et joue avec le feu, s'isoler dans ce monde en forme d'open bar n'est vraiment pas la meilleur chose à faire, il faut des règles mais le compromis est la seule solution viable.


  • DJI a tué Go pro, c'est inadmissible. Interdiction des drones et autres produis DJI, vite Trumpy !


  • Plutôt que de m'interroger sur la prochaine "victime" de Trump, je préfèrerais savoir quel est le but précis des menaces commerciales dans ces négociations (très) peu orthodoxes avec la Chine, quel monnaie d'échange compte-t-il obtenir pour ne pas appliquer les contraintes annoncées.

    Bien évidemment, il n'a pas prévu de m'envoyer un tweet pour me fournir cette précision 😉


    • Si si, il va t'envoyer un tweet, il est un internaute assidu sur ce site, son pseudo c'est Quasar :)


      • Bonne idée, je lui demanderai... discrètement, sans citer ma source... pour la protéger 😉


      • Trêve de plaisanteries, je viens de lire un excellent et très instructif article sur 01.net qui explique clairement pour quoi Huawei est encore très dépendant des technologies américaines et que le conflit en cours avec les USA pourraient avoir d'autres conséquences très graves pour lui qui pourraient le mettre réellement en grosse difficulté (autre que la baisse potentielle des ventes du fait de l'absence du Play Store, des applications Google et des difficultés qu'on pourrait rencontrer avec de nombreuses applications qui utilisent les Google Play Services, et des applications de messageries et de réseaux sociaux américaines qu'on pourrait ne pas retrouver sur un store alternatif conçu par Huawei) ) et je t'invite à le lire si ce n'est déjà fait


      • Je vais aller lire cela...