Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 3 min de lecture 4 Commentaires

Galaxy S10 : Samsung veut supprimer le scanner d'iris

Introduit en 2016 avec le malheureux Galaxy Note 7 (et même plus tôt avec Microsoft avec le Lumia 950), le scanner d'iris s'apprête à faire ses adieux sur le Galaxy S10. Selon de nouvelles informations, Samsung a décidé d'éliminer tous les types de reconnaissance biométrique en faveur du seul lecteur d'empreintes digitales.

La firme sud-coréenne a presque toujours présenté son scanner d'iris comme une caractéristique importante sur ses appareils haut de gamme, bien que la plupart des utilisateurs l'aient toujours considéré comme une alternative invalide, optant pour la reconnaissance beaucoup plus simple du visage ou de l'empreinte digitale.

Il n'apparaît pas donc surprenant d'apprendre que Samsung souhaite le faire disparaître à partir de l'année prochaine, non pas tant pour répondre à une demande de ses utilisateurs, mais plutôt pour un choix lié à la nécessité de continuer à avoir un écran sans encoche et avec un ratio écran/corps toujours plus proche de 100%.

Une solution à l'encoche

La solution à ce dernier problème a récemment été proposée dans certains rendus sous la forme d'un "trou" au niveau de l'écran. Cette solution permet en effet de mettre fin à l'encoche peu apprécié par de nombreux utilisateurs.

sammobile galaxy notch hole mockup
Cette maquette représente la solution possible à l'encoche de Samsung. © SamMobile

Enfin, le lecteur d'empreintes digitales intégré à l'intérieur de l'écran est enfin sur le point de faire ses débuts sur les appareils Samsung dès le Galaxy S10, ce qui résoudrait une autre plainte de longue date adressée à la société sud-coréenne par ses utilisateurs, à savoir son emplacement plutôt inconfortable (résolu avec les Galaxy S9, S9+ et Note 9) et sa taille particulièrement petite en comparaison avec la concurrence.

Un effort en vain ?

En tant que propriétaire régulier de smartphones Samsung, je dois avouer que je n'ai jamais trouvé un intérêt particulier à utiliser le scanner d'iris comme une méthode de déverrouillage. Je me souviens ne l'avoir essayé qu'une seule fois lorsque j'ai acheté mon ancien Galaxy S8+ et je n'étais pas satisfait. En fait, j'ai trouvé que celui sur le Lumia 950, en particulier dans des conditions de faible luminosité, était beaucoup plus performant.

Par conséquent, le déverrouillage facial et la prise d'empreintes digitales sont suffisants pour un usage quotidien et il n'est pas nécessaire de recourir à d'autres moyens. Il est également vrai, cependant, que ces deux derniers ne sont pas exempts de défauts. Le déverrouillage du visage peut en effet être trompé, tout comme celui de la génération précédente. Le fait qu'il s'appelait Intelligent Scan sur les Galaxy S9 et S9+ ne signifiait pas plus de sécurité, mais au contraire, cela semblait n'être qu'un coup marketing, sans parler du fait qu'il ne se rapproche pas de FaceID d'Apple en termes de sécurité et de fonctionnalité. D'autre part, le lecteur d'empreintes digitales de Samsung, en plus des critiques que nous avons déjà mentionnées, est encore le plus lent par rapport à celui utilisé par les principaux concurrents.

Et vous, utilisez-vous souvent le scanner d'iris sur les appareils Samsung ?

Via : SamMobile Source : ETNews

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Phaeton depuis une semaine Lien du commentaire

    Effectivement, sur le S8+, le scanner d'iris ne m'avait pas convaincu. Mais j'ai possédé après lui le Note 8 et là j'avoue qu'il est bien plus efficace, même en basse luminosité. À présent j'ai le Note 9 et c'est encore mieux, plus rapide. Je porte des lunettes et le scanner opère même lorsque je ne les ai pas. J'en suis très satisfait.


  • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

    Samsung a le courage de reconnaître ses erreurs , c'est une excellente nouvelle , quand un système n'est pas efficace, ce n'est pas de l'innovation, c'est un échec.

    Sur le papier c'était peut être une excellente idée, sauf que dans la réalité , c'est une faille de sécurité, hier, aujourd'hui et encore demain.

Articles recommandés