Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 5 partages 7 Commentaires

Meizu Pro 7 : une innovation prometteuse ou une idée vouée à l'échec ?

Le monde des fabricants est très vaste, à tel point que certains ne passent même pas les frontières de l'hexagone. Meizu est un constructeur de ce calibre. Son nouveau flagship, le Meizu Pro 7, va bientôt être présenté et dispose d'une caractéristique originale : un écran AMOLED à l'arrière. 

Ce nouveau Meizu aura non seulement un écran de 5,2 à l'avant mais aussi un écran à l'arrière. Il s'agit d'un petit écran AMOLED (et non à encre électronique, comme le supputaient certains) de 1,9 pouce qui recouvre une petite partie de l'arrière de l'appareil. Il dispose d'une densité de pixel de 307 ppp et d'une résolution de 240 x 536.D'après les images, cet écran afficherait au minimum la date, l'heure et la météo, ou plus exactement la température. 

Quel est l'intérêt de placer un écran à l'arrière ?

Pourquoi Meizu place-t-il un écran à l'arrière ? Les autres fabricants n'y ont-ils pas pensé ou pensent-ils tout simplement que c'est une mauvaise idée ? La plupart des gens placent leur smartphone avec la face contre la table, montrant donc l'arrière à l'utilisateur afin de ne pas prendre le risque de casser/tâcher l'écran. Une étude avait montré en 2014 que les utilisateurs regardent leur smartphone environ 221 fois par jour, donc la probabilité qu'ils prennent leur téléphone dans les mains afin de regarder l'heure ou s'il y a des notifications est plutôt élevée. Avec un écran sur l'arrière, ce problème est résolu.

Ce seul argument ne justifie pas la construction d'un écran. Quel est donc l'intérêt d'investir du temps et de la main d'oeuvre dans un écran dorsal ? Meizu ne compte pas l'utiliser comme s'il s'agissait d'un simple mode Always On Display, il compte l'exploiter et se distinguer ainsi de tous ses concurrents. En d'autres termes, cet écran serait un complément de l'écran principal.

Sera-t-il possible d'utiliser l'appareil photo principal comme appareil à selfie grâce à cet écran ? Apparemment il est possible de l'utiliser avec l'écran dorsal, mais la face avant bénéficie elle aussi d'un appareil photo (16 mégapixels et ouverture F/2.0) pour faire des selfies. En théorie, cela peut s'avérer intéressant mais il faudra voir dans la pratique ce que ça vaut. L'écran aura d'autres fonctions encore, comme par exemple des petits jeux à la Pac-Man ou encore le contrôle de la musique.

Meizu peut-il lancer la mode de l'écran à l'arrière ?

L'argument majeur qui a probablement dissuadé la concurrence de placer un écran à l'arrière est sans nul doute la consommation de batterie. Un écran consomme de la batterie, et même s'il est petit et a une faible définition, il en consomme toujours un petit peu. Comment Meizu compte-t-il remédier à ce problème ? Ceci reste à déterminer, mais le fabricant ne s'est probablement pas lancé dans l'aventure sans avoir pensé à cela. Dans tous les cas, comme l'indiquait Motorola, la plupart des utilisateurs rechargent leur smartphone le soir, quoi qu'il en soit, donc l'important est d'arriver à tenir au moins une journée.

Un autre inconvénient est bien évidemment le "danger" d'avoir un écran des deux côtés. Il est certes plus petit mais n'est pas à l'abri d'une éraflure ou autre problème du genre, donc il faudra prendre soin autant de la face avant que de la face arrière. Mais au final, est-ce que nous ne le faisons pas déjà ?

En bref, Meizu se montre original. Il prend un risque, ça passera... ou ça cassera. Au sens propre comme au figuré. Peut-être ce smartphone va-t-il lancer une mode ? Que pensez-vous de ce smartphone à deux écrans ? Pensez-vous que c'est une idée intéressante ou au contraire cela ne vous intéresse pas du tout ?

5 partages

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Cette voie a déjà été explorée par le Yotaphone 2, qui lui, disposait effectivement d'un eInk à l'arrière, et tactile de plus.
    Assez confidentiel comme distribution, mais toujours disponible ;-)


  • Diego depuis 2 mois Lien du commentaire

    Je pense que c'est une idée à creuser. Avec l'arrivée des écrans borderless, l'utilisateur apprécie le grand écran avec un minimum d'encombrement dans les mains. C'est pourquoi je pense que la caméra avant est amené à disparaître et privilégié ce genre d'écran. Mais personnellement je verrai plutôt un écran e-ink. Toujours actif et en couleur comme la pebble 😉


  • RysEm depuis 2 mois Lien du commentaire

    "ce smartphone ne sera très probablement pas commercialisé en Europe" Euh ça fait longtemps que cette gamme et plein d'autres de Meizu sont commercialisées en Europe !


    • Benoit Pepicq
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Exact, c'est rectifié. Je pense que ce Pro 7 (ainsi que beaucoup d'autres téléphones chinois) ne sera probablement pas très connu en Europe, donc les européens n'influenceront pas forcément la donne. L'an dernier, c'était 10% du marché. Quoi qu'il en soit, nous aurons davantage de choses à dire sur l'écran quand nous aurons notre modèle de test :-D


    • Directement sans passer par un importateur ? Je pose la question innocemment car j'habite au fond de la cambrousse et ne m'intéresse pas beaucoup à ce type de question. Je n'arrive pas à oublier les problèmes de francisation de l'appareil, les bandes de fréquences françaises et la garantie constructeur.
      Ce n'est pas un appareil que l'on jette dédaigneusement si l'on rencontre quelques problèmes importants et cela même si le prix est très attirant à l'achat.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris