Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

4 min de lecture 2 partages 33 Commentaires

La malédiction des smartphones a continué en 2016

2015 avait constitué une année noire pour les fabricants de smartphones. Le principal responsable des déboires des constructeurs était le tristement célèbre processeur Snapdragon 810 qui avait tendance à surchauffer. Cette année, nous avons évité un nouveau scandale avec Qualcomm et les problèmes de fabrication mais ce n'est pas pour autant que l'année fut tellement plus calme. Retour sur cette malédiction des smartphones qui semble avoir perduré en 2016.

Le scandale du Galaxy Note7

Difficile de pas commencer la liste des problèmes rencontrées en 2016 sans mentionner le plus célèbre, à savoir le fiasco du Samsung Galaxy Note7. Sans ce problème, 2016 aurait pu être une année finalement assez paisible en termes de malédiction.

Cette affaire fut tout simplement du plus grand scandale jamais affronté par Samsung Mobile dans son histoire. Véritable animateur de cette seconde partie de l'année, le Note7 souffrait d'un grave problème de batteries. Celles-ci avaient en effet prises la mauvaise habitude d'exploser de manière totalement aléatoire. 

Le plus grand scandale jamais affronté par Samsung Mobile dans son histoire

Après un premier rappel et une tentative de nouvelle commercialisation, Samsung dû finalement renoncer à sa phablette qui s'annonçait pourtant comme l'un des meilleurs smartphones conçus par la marque. Selon plusieurs analystes financiers, cet échec ne fut pas sons conséquences puisqu'il a engendré une perte sèche de 15,3 milliards d'euros. Ce montant correspond aux 19 millions de ventes qui avaient été prévues durant le cycle de vie du produit. A l'addition, il convient aussi d'ajouter à ce chiffre plus de 1,4 milliards d'euros de pertes pour les 4 millions de smartphones fabriqués qui ne seront jamais vendus. Enfin, n'oublions pas le premier rappel qui avait coûté 1 milliard de dollars à la société. Bref, une boulette qui coûte assez chère.

AndroidPIT samsung galaxy note 7 review 7566
Le Note7 ou le smartphone qui explose. © AndroidPIT

Le OnePlus 3 et la calibration des couleurs

Lors du lancement du smartphone, une des rares faiblesses du terminal fut son profil d'écran. La calibration d'écran était un peu agressive et loin d'un résultat naturel que l'on était en droit d'attendre pour un flagship killer. Ce n'est pas une surprise. Les fabricants aiment les couleurs pétantes et sursaturées pour attirer davantage les utilisateurs. 

Mais avec son OnePlus 3, le constructeur chinois avait été trop loin et de nombreux utilisateurs avaient regretté ce choix. Quelques mois après, la firme déploya donc une mise à jour visant à corriger le tir avec un mode d'écran sRGB  Adieu la dérive bleutée et la courbe de température fut de nouveau homogène et réaliste. OnePlus fut aussi obligé de déployer une autre mise à jour pour diminuer les problèmes de surchauffe.

oxygenos32 changelog
OnePlus dû mettre à jour son OnePlus 2 pour répondre aux critiques des utilisateurs. © Screenshots: werkmannschaft

iOS 10.1.1 qui plombe l'autonomie des iPhone

Bien entendu, les fabricants Android ne sont pas les seuls à être touchés par les soucis. Apple a aussi eu son lot de problèmes. Outre des problèmes de batterie sur des iPhone 6s où la firme de Cupertino dû procéder à un rappel en fin d'année, la mise à jour d'iOS 10.1.1 eut d'importantes conséquences sur l'autonomie des iPhone. Les témoignages concordants d'utilisateurs se plaignant d'une batterie devenue famélique furent légion. 

AndroidPIT iPhone 7 review 2911
Apple a également connu des soucis en 2016. © AndroidPIT

2016 : un bon bilan gâché par le Galaxy Note7

Finalement, sans le scandale du Galaxy Note7, 2016 aurait pu être une année presque parfaite. L'année avait d'ailleurs bien commencé mais l'affaire de Samsung est venu ternir un bilan jusqu'alors plutôt positif. Depuis cette année 2015 noire, les fabricants semblent avoir pris en considération les remarques de leur communauté et appris les erreurs du passé. Samsung, avec son Galaxy S8, ne devrait pas nous décevoir.

Que pensez-vous de cette année 2016 ? Samsung a t-il tout gâché avec son Galaxy Note7?

2 partages

33 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Tawak depuis 11 mois Lien du commentaire

    Laissez les iphones hors de toutes ces merdes, les micros bugs ont été corrigé avec la MAJ 10.1.2 maintenant aucun souci Avec ios ou l'iPhone 7, 6S. Par contre Sur android, les malwares qui se diffusent par mail, toutes les saloperies sur le Play Store, tous les smartphones chinois vérolés, le Note 7, le S7 et les XIAOMI qui explosent, des problèmes d'optimisation qui font qu'il faut un processeur à propulsion nucléaire et bientôt 8GO de RAM, bref android est à fuire comme la peste, lé sida ou ébola.


  • skyrail depuis 11 mois Lien du commentaire

    Et si la star de l'année 2017 était une batterie plus intelligente ? ... je rêve.

    Elle aurait des cellules autonomes, certaines se rechargeant sans être sollicitées pendant que d'autres seraient mises à disposition des applis utilisées pendant la charge.
    Et à côté, une batterie externe de la taille de l'original, collée au capot du smartphone par un aimant et relié par un connecteur aimanté comme sur les nouveaux mac, dont le rôle serait de charger les cellules au repos.


  • skyrail depuis 11 mois Lien du commentaire

    oui, comme les célébrités...


  • Wakfu depuis 11 mois Lien du commentaire

    Donc la star de cette année 2016 est... Le Google Pixel(oh je vous dis pas quel bien ça fait d'être de retour sur le site!)☺️


  • Concernant le Note 7, je ne peux pas m'empêcher de me dire que si Samsung (comme tant d'autres constructeurs) ne s'était pas entêté à empêcher la batterie d'être amovible, les acheteurs de Note 7 n'auraient eu qu'à attendre qu'une batterie fiable soit mise au point et auraient pu la remplacer eux-mêmes. Non ? Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué n'est-ce pas ? C'est l'exemple parfait du marketing et du design qui auront "ruiné" l'image et les finances d'un très grand constructeur de smartphones, tout ça pour rien en plus, puisque le fait de rendre la batterie fixe n'apporte strictement rien techniquement, à part gagner un pauvre millimètre d'épaisseur dont tout le monde se fout éperdument, en tout cas les gens censés et raisonnables.


    • Luna depuis 11 mois Lien du commentaire

      Voir pire la finesse pour moi n'est pas un critère d'achat, je lui préfère de loin la robustesse.


      • @ Luna

        Les constructeurs se justifient, bien trop facilement à mon idée, qu'un corps unibody est plus solide qu'un chassis avec batterie amovible.
        Mais on n'est pas obligé d'être dupe de leurs intentions de nous refourguer plus souvent leurs produits.
        Quant à l'étanchéité, encore un beau prétexte pour atteindre le même résultat.


    • J'attendrai, malgré tout, l'explication (avouable) de Samsung concernant "les exploits pyrotechniques" de cette trop fameuse batterie avant de me prononcer définitivement à ce sujet.
      Mais moi aussi, je cherche un remplaçant à mon smartphone qui possède cette facilité là, gage de tranquillité et de pérennité.
      Et à un prix acceptable, est-ce trop en demander ?


      • Rideau depuis 11 mois Lien du commentaire

        Concernant ton premier paragraphe, je viens de trouver une hypothèse : ils étaient en manque d'effectif au département mobile alors ils ont pris des ingénieurs du département domotique. Comme ils étaient en train de travailler sur un radiateur connecté ils ont confondu les deux projets et on mis le processeur du radiateur dans le Note7.


      • Certains milieux "paranos" (dont je fais un petit peu partie) pensent que le choix des batteries intégrées non amovibles est dicté par la volonté de certains États (USA en tête bien évidemment) de pouvoir surveiller en permanence les mobiles du monde entier, sans que les utilisateurs ne puissent trop facilement retirer leurs batteries pour mettre fin à la surveillance et au positionnement géographique de leurs mobiles. Le marketing et le design n'étant alors qu'un prétexte pour masquer la vraie raison. Pourquoi pas ? La réalité dépasse déjà depuis un bon moment la fiction ;-) En tout cas, même si la vraie raison n'est qu'esthétique, elle sert indirectement les services de renseignement du monde entier, car même si la carte sim retirée permet théoriquement déjà d'éviter d'être écouté, qui nous dit que certaines agences de renseignement ne savent pas se connecter à un mobile dont l'utilisateur aurait volontairement retiré sa carte sim ? Ceci nous amène ensuite à Apple qui souhaitait que la carte sim soit intégrée à ses mobiles... Carte sim intégrée non amovible + batterie intégrée non amovible et on a là le cocktail parfait pour pouvoir surveiller n'importe qui n'importe quand sans que l'utilisateur ne puisse l'éviter (sauf à enrober son mobile d'aluminium ou je ne sais quelle autre technique de contre-surveillance).

        Allez, bonne fin d'année à tous et pensez à autre chose, ça vous remontera le moral :-)


      • Luna depuis 11 mois Lien du commentaire

        À bah non t'as plombé ma journée là 🤢


      • Marc A. depuis 11 mois Lien du commentaire

        Intéressante contribution (Jérome69Paris). Pour des raisons qui m'appartiennent, j'utilise très peu mon smartphone ces temps-ci donc à l'arrêt (mais batterie en place). Or, un concours de circonstances m'a conduit à constater que même dans ces conditions la fonction "réveil" demeure opérationnel donc pas si inactif que cela ("trackable"). Effectivement, quid d'une SIM reprogrammable (comme une CB) mais fixe ... voila une bonne idée sans parler du RFC (peccadille).


  • Concernant le OP3, j'ai quelques réserves sur l'ampleur du problème quand même... Déjà, la mise à jour ajoutant le sRGB avait été ajoutée seulement 2/3 semaines après la sortie du téléphone, pas de quoi faire un scandale, d'autant que le profil de base est sympa. Après au niveau des surchauffes, je ne me souviens pas en avoir entendu parler du tout.
    Article intéressant tout de même, personnellement j'aurais aussi abordé le sujet du naufrage de Windows Phone, de la fin des smartphones BB ou des difficultés de HTC et LG. :)

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations