Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Lilium Jet : décollage immédiat pour le taxi aérien électrique ?
Hardware Mobilité 3 min de lecture 1 commentaire

Lilium Jet : décollage immédiat pour le taxi aérien électrique ?

Les rues sont encombrées, les trains remplis... il n'y a plus que les airs de disponibles ! Le Lilium Jet est le premier taxi aérien au monde, et il vole pour la première fois. 

En moins d’une minute, le Lilium Jet a pu décoller, faire un tour dans le ciel et atterrir sans problème le tout à l’aide d'une télécommande. Alors que le vol inaugural aeu lieu le 4 mai, l'entreprise qui l'a créé a pu analyser les données, et le résultat est sans appel. "L'avion s'est très bien comporté et nous n'avons trouvé aucun message d'erreur", a déclaré le fondateur, Daniel Wiegand.

Le Lilium Jet est composé de cinq sièges et de 36 petits moteurs qui remplacent le traditionnel moteur unique. Ils peuvent être inclinés de 90 degrés pour permettre au jet de décoller et d'atterrir sans rouler. Grâce à ses ailes, le taxi aérien est beaucoup plus rapide qu'un hélicoptère. Le prototype présenté ici devrait déjà être très proche du modèle de sortie. 

Le Lilium Jet aurait une autonomie de 300 kilomètres sur une seule charge. "En termes de masse totale, l'avion est presque une batterie volante", déclare Wiegand. Les batteries sont produites par une société extérieure, mais développées par Lilium lui-même. "Elle est extrêmement légère et possède de nombreuses cellules. Cela nous permet d'atteindre de grandes portées", ajoute-t-il.

La puissance est supérieure à un mégawatt, mais Wiegand ne révèle pas d'autres détails. La batterie doit avoir une capacité suffisante pour effectuer sept à huit vols courts dans une grande ville. Après quatre à cinq minutes de temps de charge, 60 à 70 kilomètres sont à nouveau possibles. "En pratique, il n'y aura pas de temps d'attente pour la recharge et il n'y aura pas de remplacement de la batterie", déclare toujours Wiegand.

Lilium FO004 air taxi service landing pad screen
Voici à quoi devrait ressembler le premier taxi aérien. © Lilium

Disponible dès 2025

Mais Lilium Jet a encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir vraiment se lancer officiellement dans les airs. D'ici cinq ans, l'entreprise prévoit d'obtenir les autorisations nécessaires auprès des autorités de sécurité afin de pouvoir démarrer ses activités de taxi aérien en 2025. Dans un premier temps, le Lilium Jet sera piloté par un pilote, mais l'objectif est de devenir complètement autonome.

En France aussi nos ingénieurs se penchent très sérieusement sur le sujet. Airbus et la RATP ont signé un partenariat pour exploiter la possibilité de développer la mobilité aérienne. D'ailleurs le big boss de la société aéronautique expliquait déjà en 2017 à l'Usine Nouvelle : "On estime qu’il sera par exemple possible d’effectuer un vol du centre de Paris à Roissy pour 200 puis 150 euros. Il y aura une clientèle prête à payer pour ça, pour éviter la congestion du trafic routier."

Avez vous hâte de voir le taxi aérien se développer dans les airs ?

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • phil depuis 4 jours Lien du commentaire

    Pourquoi pas, mais avant que les infrastructures des villes et la réglementation évoluent, il va ce passer un paquet d'années.