Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Libratus, l'Intelligence Artificielle championne de Poker, recrutée par le Pentagone

Libratus, l'Intelligence Artificielle championne de Poker, recrutée par le Pentagone

Libratus, le robot AI qui a fait la une des journaux en 2017 pour avoir battu quatre joueurs de poker professionnels dans une partie de Texas Hold'em sans limite, a été recruté par le Pentagone. La nouvelle startup de Tuomas Sandholm, appelée Strategy Robot, utilise aujourd'hui la même technologie à des fins gouvernementales. Elle a désormais un contrat de 10 millions de dollars avec l'armée américaine.

Les documents publics ont révélé le contrat, qui est décrit "pour aider" un organisme du Pentagone connu sous le nom de Defense Innovation Unit. La technologie d'IA que Sandholm a développée (il était chef de projet sur Libratus) est en cours de (re)développement pour être utilisée dans des simulations et des jeux de guerre qui aideront l'armée américaine avec la stratégie et la planification.

pentagon 80394 1920
Le Pentagone investit déjà dans l'IA à des fins militaires. © Pixabay

L'intelligence artificielle repose sur la théorie computationnelle des jeux, parfois appelée théorie algorithmique des jeux, qui combine des éléments de la théorie des jeux et de l'informatique. Son objectif est de comprendre et de concevoir des algorithmes dans des environnements stratégiques. Lorsque Libratus a été opposé aux meilleurs joueurs de poker, il a gagné plus de 1,8 million de dollars. Le logiciel a été capable de déjouer les joueurs humains, apprenant à prédire le comportement et même à bluffer.

Sandholm est naturellement réticent à entrer dans les détails sur ce que l'armée américaine fait avec cette technologie d'IA, mais a précisé à Wired que Strategy Robot dispose au moins d'un autre contrat militaire en plus de l'accord de 10 millions de dollars déjà mentionné. La Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) étudie également la possibilité d'utiliser l'IA dans la prise de décisions militaires complexes.

Nous avons également vu l'IA l'emporter sur des champions d'échec sainsi qu 'au jeu de stratégie chinois Go. Le but de Go est d'encercler plus de territoire que votre adversaire, avec un aspect militaire évident.

Strategy Robot n'est pas la seule société d'intelligence artificielle avec laquelle le Pentagone est entré en contact. Pas plus tard que cette semaine, nos collègues de BGR ont rapporté que l'armée américaine travaille sur des armes autonomes. Selon le rapport, le secrétaire adjoint aux achats, à la logistique et à la technologie de l'armée de terre, Bruce Jette, a déclaré lors d'un petit déjeuner du Defense Writers Group à Washington qu'il serait dangereux pour les États-Unis de compter sur les humains si des ennemis utilisent des armes contre l'IA. En gros, nous ne serions pas à la hauteur des machines.

ptr supercompute04 012017
Le matériel du centre de calcul de Pittsburgh. © Andrew Russell / TribLive

Le principal défi pour Sandholm et Strategy Robot en ce moment est la portabilité. Quand Libratus a écrasé ces joueurs de poker, il utilisait le superordinateur Bridges de Pittsburgh (photo ci-dessus). Comme le fait remarquer Sandholm à juste titre, certaines "plates-formes" ne peuvent hélas pas transporter de gros ordinateurs.

Que pensez-vous de l'utilisation de l'IA dans l'armée ?

Source : Wired

Articles recommandés

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Depuis 1950 et la guerre de Corée que l'armée étatsunienne perd des combats régulièrement, il était temps de miser sur l'IA du poker 😂 pour inverser la tendance.

    Et cela ne peut pas être plus dangereux que le canard Donald🦆 (j'en ai pas trouvé avec les cheveux jaunes improbables...) mais pas moins non plus 😰


  • Article intéressant mais avec quelques coquilles, une petite relecture est nécessaire ;)

    Il fallait bien la guerre passe à un autre niveau. Au moins maintenant les robots savent danser sur du Bruno Mars (allez jeter un oeil sur la chaine de Boston Dynamics pour comprendre), du coup ils pourront faire une dans de victoire sur nos cadavres. C'est déjà ça.