Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 6 Commentaires

Sailfish OS fait des progrès, mais il reste encore du chemin à parcourir

Les choses allaient bien pour Jolla lors du MWC : il avait gagné un partenaire, Sony, qui souhaitait soutenir Sailfish OS à l'avenir. Depuis lors, nous n'avons pas beaucoup entendu parler du projet, mais maintenant Jolla a des nouvelles à partager. Le projet est toujours en cours, mais pas comme nous l’attendions.

Comme toujours, le diable est dans les détails, et la collaboration entre Sony et Jolla est un excellent exemple. L’annonce par Jolla d’un partenariat avec Sony lors du MWC a suscité beaucoup d'enthousiasme. Jolla avait-il trouvé un allié ? Sony vendrait-il des smartphones tournant sous Sailfish OS ? C’est ce que les titres laissaient suggérer à l’époque, mais en fait, Sony a seulement déclaré qu'il ouvrirait le programme Open Devices à Sailfish OS. Les ambitions de vente sont une autre histoire.

Depuis, nous avons demandé deux fois à Sony des nouvelles de Sailfish OS. Ils nous ont à chaque fois répondu : "non, il n'y a pas de nouvelles". Maintenant, Jolla a publié des informations sur le projet dans un article de blog détaillé. Il est clair sur les proportions que le projet va prendre... Et il apparaît qu’elles ne seront pas très grandes.

Le projet de Sailfish OS sur Xperia X avance

Les développeurs auraient fait de grandes avancées pour que Jolla puisse fonctionner sur le Xperia X. Cependant, il y avait quelques difficultés à surmonter. Par exemple, le Xperia X est le premier périphérique ARM de 64 bits, ce qui fut une source de problèmes. Naturellement, le système doit être stable, et l'installation et les mises à jour doivent bien fonctionner et se réaliser facilement, ce qui est essentiel pour les utilisateurs. Mais il reste encore du travail à faire à ce sujet.

Son lancement est prévu en juillet, lorsque Jolla fournira à un petit groupe d'utilisateurs une image du firmware de Sailfish OS 2.1.2 afin de réaliser des tests. La prochaine étape reste à voir, car Jolla veut d'abord attendre les commentaires de ces bêta-testeurs.

Sailfish OS sera initialement porté et pris en charge par le Xperia X. L'objectif évident est d'avoir une solution qui soit suffisamment stable. Les installations et les mises à jour seront si pratiques que même les utilisateurs ayant moins de connaissances techniques pourront les effectuer. Ce n'est qu'après avoir réussi cela que Jolla pourra penser à supporter des smartphones supplémentaires. Plus le hardware sera similaire, et plus les chances que cela se produise seront grandes.

AndroidPIT sailfish os 3244
Sailfish OS sur un Nexus 5. © ANDROIDPIT

Sailfish OS reste un firmware de second plan

Quiconque espérait que Sony supporterait activement Sailfish OS, ou même vendrait des smartphones sous Sailfish OS, risquent d'être déçus. Même Jolla lui-même ne vendra probablement pas de dispositifs Xperia avec Sailfish OS.

Ainsi, Sailfish OS demeure un firmware de second plan que les utilisateurs peuvent installer à leurs risques et périls. Si Jolla réussissait à développer un firmware stable et à établir un processus d'installation simple, le Xperia X pourrait éventuellement être le meilleur smartphone pour les amateurs de Sailfish fin 2017. Au moins, les choses avancent avec Sailfish OS et c’est une bonne nouvelle. Mais est-ce suffisant pour établir Sailfish OS en tant que concurrent d’Android ? Pas certain.

Qu'espérez-vous du projet ? Essayerez-vous Sailfish OS sur votre Xperia X ? Ou en achèterez-vous un pour le tester ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • J'utilise cet OS depuis son début (dec 2013) et franchement je n'ai aucune raison d'aller voir ailleurs ... L’idée de l'installer sur un terminal plus récent (et donc plus puissant) et d'avoir un support complet me réjouit ... Quand à la pauvreté du Jolla-store, c'est très relatif : 90% des applis majeures Android (whatsap, tweeter, viber, facebook, skype, waze, here wego, SFR-mobil-TV, etc, clash of clan ) fonctionnent. Mais en grand nostalgique des N810, N900 et N9, J'attends Livermonium avec un peu de fébrilité ;)
    Par contre, l’acquérir pour utiliser 90% d'applis Android laisse à penser qu'il vaut mieux garder son androphone.


  • Utilisateur du fameux Nokia N9 et de meego j'ai du le laisse de côté pour BlackBerry et sa série sous BB10 auquel j'ai du laisser me tente pour d l Android sur du flagship et les différentes versions et moutures d'android en Rom custom et tout ce que l'on veut et au final je me suis suis nouveau repris un petit Leap à 99€ sur Amazon, et pourtant j'avais un a5 2017 et au delà de sa belle autonomie je n aime pas cet OS, du coup j'attends le portage de Sailfish sur ce Xperia X qui me plaît bcp d part son design.

    Myk


  • J'ai été contraint de quitter BlackBerry 10 et ne voulant pas d'android j'ai testé wp puis Sailfish.

    j'avais beaucoup d'espoir pour ce dernier mais rien n'y fait c'est une cata... il manque encore plus d'application que sur BB10 leurs panneau latéral qui est sensé regrouper tous les messages est foulli...l'appareil est plus de dépassé.

    C'est moche ce que je vais dire, mais Android n'est pas si mal ^^


    • C'est bien, tu oses dire ce que tu penses en te "foutant des représailles" de la bienséance normative
      Tu réponds aussi à mon interrogation concernant les courageux qui se sont essayés à ce bouleversement d'habitude. Il fallait oser.
      Et ta parole vraie, en dehors du politiquement correct fait d'autant plus plaisir à lire... que je me sens un peu moins seul !


  •   41
    Compte désactivé 6 juil. 2017 Lien du commentaire

    Cela fait je ne sais combien d'années que j'entends parler de cette OS ; le temps passe , les articles à ce sujet également et à chaque fois on nous annonce une avancée en attendant je ne sais quoi ; Mais je leur souhaite réussite tout de même pour l'année 20.. ?


  • Si ce projet pouvait aboutir... à effectivement développer un appareil entièrement dépendant de ce système et tout à fait opérationnel et facile d'emploi, je pourrais réfléchir !
    De là, à s'engager à changer de smartphone pour mieux saisir de quoi il retourne, il y a un pas, que dis-je un gouffre, que je ne souhaite pas franchir aussi béatement et cela même si je peux trouver l'idée très intéressante, essuyez ainsi les plâtres c'est pas ma tasse de thé et c'est même un risque que je préfère que d'autres prennent avant moi.

Articles recommandés