Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 partages 7 Commentaires

Nous avons rencontré HMD Global : la start-up derrière Nokia qui agite le marché Android

Derrière Nokia, il y a une nouvelle entreprise, du personnel qualifié et surtout une réputation à assurer. Pouvons-nous donc nous attendre à voir des smartphones haut de gamme Nokia ? Nous avons discuté avec Sebastian Ulrich, le directeur de HMD Global qui analyse le succès des smartphones Nokia en Allemagne et en Suisse.

Qui ne se rappelle pas des smartphones Nokia ? Ils pouvaient tomber dans l'eau, passer la nuit dans la neige ou même tomber de votre main 10 fois par jour, rien ne semblait pouvoir leur faire du mal. Sebastian Ulrich, responsable chez HMD Global pour le marché allemand et suisse, est tellement confiant qu'il nous a montré les Nokia 3, 5 et 6, puis nous a dit de les laisser tomber lors de notre test.

Mais avant de nous intéresser à cette histoire de solidité, ce que nous voulions savoir avant tout, c'est la relation entre HMD et Nokia : s'agit-il de deux entreprises ou d'une seule ? Quelle est la différence entre la marque Nokia et l'entreprise Nokia ? Nokia, en italique, est une marque alors que Nokia fait référence à l'entreprise.

"Nokia" et Nokia

En soi, Nokia est une entreprise finnoise traditionnelle qui est devenue conglomérat au cours de ses 150 années de vie. En tant que tel, il a pu développer du matériel de télécommunication pour les opérateurs, et également créer ses propres téléphones pour les utilisateurs.

Les chiffres de vente des appareils étaient en baisse, alors Microsoft a profité de l'occasion pour acheter le département mobile afin de commercialiser les Windows Phone avec le logo Nokia. Cette entente a touché à sa fin et, pendant un bref moment, l'avenir des téléphones Nokia était incertain, mais ils se découvrent maintenant une seconde jeunesse.

L'entreprise Nokia a confié à la start-up HMD Global, basée à Espoo, les droits d'utiliser le nom Nokia sur les téléphones, smartphones et tablettes. De nombreux managers de Nokia travaillent aujourd'hui chez HMD Global, nous explique Sebastian Ulrich. La coopération avec Foxconn (qui construit les iPhone pour Apple, rappelons-le), semble très prometteur.

no zeiss yet
Sebastian Ulrich est le directeur de HMD Global en matière du marché allemand et suisse. © AndroidPIT

Les nouveaux smartphones Nokia avec la vertu Nokia

Ulrich est confiant : les smartphones Nokia rencontreront le succès. Il est pourtant bien conscient que dans beaucoup de pays les utilisateurs ont de très grosses attentes, et elles devraient être comblées avec les premiers smartphones. Ces derniers disposent d'une finition solide et d'une interface logicielle fiable. Lors du Mobile World Congress, un journaliste a utilisé l'écran de l'un des smartphones Nokia pour casser une noix. Le smartphone n'a accusé aucun dégât, ce qui a permis de conclure qu'il s'agit bel et bien d'un véritable appareil Nokia.

En Allemagne il est possible de trouver des offres avec les Nokia 3, 5 et 6. En ce qui concerne l'interface logicielle, HMD Global est très strict : les opérateurs ne sont pas autorisés à modifier le système. Apple a une logique assez similaire.

Chaque smartphone Nokia offre une expérience Android pure, c'est à dire avec une mémoire interne qui n'est pas déjà occupée par des applications préinstallées. Autre avantage, les patchs de sécurité pourront être reçus facilement, nous pouvons le voir sur le patch de juillet 2017 : HMD Global a patché le Nokia 6 avant que Google patche son Pixel.

Il est assez triste de voir que les fabricants de smartphones peuvent s'attirer les faveurs des utilisateurs en abandonnant des fonctionnalités. Que ce soit le bouton Bixby sur les appareils Samsung, l'effet Bokeh sur les double appareils photo, l'implémentation d'une application de galerie, les fabricants développement des fonctionnalités inutiles sur leurs smartphones. Soit elles sont utilisées par une minorité des utilisateurs, soit elle n'est pas suffisamment développée techniquement et finalement ne devient rien du tout. HMD Global a préféré opter pour le chemin de Google et oeuvre dans l'intérêt des utilisateurs : pas de fonctionnalités inutiles, pas de problèmes.

Prochaine étape : la photo avec Zeiss

Le haut de gamme des smartphones Lumia était très apprécié grâce à la fantastique qualité photo. Avec un peu de chance, elle pourrait arriver chez HMD Global. Le fabricant allemand Carl Zeiss est réputé pour les objectifs photographiques et de manière générale pour sa spécialisation en optique de précision, il est déjà bien présent dans le monde de l'industrie. Il s'est même aventuré dans le monde de la VR. 

zeiss vr one plus side
Zeiss ne s'intéresse pas qu'aux appareils photo. © ZEISS

Un Nokia 9 est en cours de construction, si l'on en croit les bruits de couloirs. Ulrich n'a pas désiré en parler, mais pour HMD la partie ne fait que commencer. Il reste bien sûr à voir les retours des utilisateurs et déterminer sur les attentes sont exaucées. Nous pourrons déterminer si les appareils sont de qualité ou non, mais il faudra patienter pour voir s'ils plaisent au public.

Est-ce qu'un appareil solide, disposant d'Android Stock (et donc de mises à jour gratuites) et d'un prix attractif arrivera à convaincre les gens ? Ou faut-il plus que cela ? Nokia peut-il revenir raussi facilement sur le marché ? Toutes ces questions restent encore sans réponse, alors n'hésitez pas à nous donner votre avis en attendant que des chiffres et des retours d'expérience viennent y répondre.

3 partages

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Chloée depuis 2 semaines Lien du commentaire

    J'ai été fan de Nokia sous Windows Phone je suis passée sous Android avec Sony qui mérite sa réputation. Ce que j'ai regretté en premier c'est Windows Phone os vraiment différent. Revenir sur du Nokia il va falloir un bout de temps. Sony me convient tout à fait. Nokia doit convaincre et apporter quelque chose de différent la qualité avant tout mais je dois avouer que la politique de Nokia qui nous a mené en bateau m'a dégouté pour longtemps

    Myk


  • Nokia seems to be blooming.


  • Myk depuis 2 mois Lien du commentaire

    déjà je pense que si on cherche un smartphone indestructible on prend un caterpillar; outre cela ils était indestructible car il n'y avait rien dedans... aujourd'hui avec un écran 5" faut pas déconner.

    C'est marrant que la personne interviewé est responsable des ventes en suisse car on en a pas encore avant 3 semaines ^^.

    dernier point, comme je l'ai déjà dit, comparez un Honor 6x avec un nokia 6 et vois comprendrez qu'à prix égal le Nokia n'a rien pour lui.. si ce n'est les màj rapide... Du reste, tous le monde parle des màj rapidement déployé sur le Nokia 6 mais quid des autres nokia ?


    • C'est volontaire et délibéré d’interviewer un responsable avant la vente pour justement la susciter et d'une certaine manière c'est pratiquement un publi-reportage déguisé qui n'ose pas s'avouer, donc aucune raison d'être dupe de la communication opportune au BON moment. Pour autant, le côté mythique de la marque peut susciter AUSSI ce genre d'article.

      Et du coup, il est bien plus facile de comprendre la comparaison avec une marque comme Honor qui pourrait "faire de l'ombre" à Nokia et qui peut s'assimiler à de la pub comparée... mais non avouée !

      Les qualités réelles des smartphones Nokia et leurs défauts, on les découvrira en temps réel après leurs mises en service mais là rien de nouveau sous le soleil.

      Myk


    • Stiven depuis 2 mois Lien du commentaire

      Je connais les qualités du 6X, et aussi les défauts de Huawei/Honor.
      Pour avoir eu la chance de tester un Nokia 5 pendant plus d'un mois, je peux te dire qu'il n'y a pas trop à s'en faire, le travail d'optimisation logiciel est juste impressionnant. Il faut vraiment voir ce que Nokia a réussi à faire avec un S450. Ce qui sera plus facile à mettre à jour qu'un kirin avec son interface emui...
      le seul Nokia qui fait un peu peur pour les mises à jour, c'est le 3 avec son processeur mediatek.


  • Si Nokia faillit à sa très bonne réputation en sachant que les attentes sont importantes, le succès ne sera pas au rendez-vous.
    Quand on a cette aura aussi forte, on est condamné à satisfaire le client sinon la sanction sera d'autant plus impitoyable.

    Cela s'appelle La Loi Du Marché... très beau film où le réalisme du monde de l'entreprise est aussi inflexible que celui de la réussite dans la téléphonie mobile.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris