Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Internet fête ses 30 ans mais reste encore un adolescent

Internet fête ses 30 ans mais reste encore un adolescent

La vie privée des individus et la liberté démocratique de tous sont menacées. Les mauvaises informations se propagent rapidement. La haine est mise en scène et attire trop d'audience. Internet a le potentiel de faire tellement de bien, mais la majorité des efforts actuels vont dans la mauvaise direction. Son inventeur Tim Berners-Lee appelle les utilisateurs, les législateurs et les entreprises tech à faire enfin passer le World Wide Web de la puberté à l'âge adulte.

A l'occasion du 30ème anniversaire du World Wide Web, son inventeur Tim Berners-Lee s'adresse au public. Même si Internet a déjà permis à l'humanité de faire un grand pas en avant, le chemin est encore long. D'une part, on peut profiter d'un nombre croissant d'informations, qui sont disponibles quotidiennement, en partie gratuitement. D'autre part, la fraude, la haine et la criminalité a également augmenté.

Néanmoins, ce n'est pas une raison pour abandonner la lutte pour un meilleur Internet. L'homme indique que les efforts doivent être effectués dans 3 catégories :

  • Intention malveillante (piratage gouvernemental, cybercriminalité, messages haineux)
  • Faux incitatifs (argent pour le contenu de clickbait, diffusion virale de fausses informations)
  • Echec de la modération (forums de discussion)

Afin de s'attaquer aux trois types de problèmes, il appelle les législateurs, les entreprises mais aussi nous les utilisateurs à agir. C'est le seul moyen de combattre le problème à la source. Un contrat semblable à la Charte des droits de l'homme de l'ONU ou au Traité sur l'espace est appelé à devenir un accord supranational. Les normes, les lois et les standards du World Wide Web doivent y être écrites. Pour en savoir plus, vous pouvez accéder au formulaire.

hacker privacy password crack access security infringe spy 01
Les hackers ne sont pas assis dans des bâtiments industriels abandonnés devant le PC. Néanmoins, la cybercriminalité constitue une menace croissante pour Internet. © Gorodenkoff

Berners-Lee exhorte donc trois groupes à agir :

  • Les États devraient adapter leurs lois et règlements à l'ère numérique. L'innovation et l'ouverture sont considérées comme des valeurs importantes. Leurs citoyens devraient connaître leurs droits et libertés défendus sur le Net. Elles visent, entre autres, à lutter contre la menace que les entreprises numériques font peser sur les citoyens.
  • Ces entreprises ne doivent pas faire des profits à court terme au détriment des droits de l'homme, de la démocratie, des faits scientifiques ou de la sécurité publique. Les plateformes et les produits individuels devraient être développés en mettant l'accent sur la protection de la vie privée, la diversité et la sécurité.
  • Chaque citoyen devrait se battre pour s'assurer que les législateurs et les fournisseurs de services protègent et respectent leurs droits. Nous ne pouvons plus voter pour des politiciens qui s'en fichent. Et nous ne pouvons plus cliquer aveuglément sur "accepter" sans protéger nos données.

Ce contrat doit être terminé d'ici la fin de l'année. Son inventeur espère qu'elle marquera le début d'un important processus de reconstruction du web Cela changera notre compréhension du Web et nous montrera plus clairement qu'il s'agit d'un projet de collaboration et que nous en faisons tous partie. Ce n'est que de cette façon qu'il peut surmonter la puberté et devenir adulte. Et cela doit se caractériser par un sens de la responsabilité.

Articles recommandés

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • On ne peut qu'être d'accord avec ce qu'il dit. Mais entre ceux qui s'en foutent (les états) et ceux qui ne veulent surtout pas que ca change (les entreprises), il va passer au mieux pour un utopiste, au pire pour un naïf.


  • "les utilisateurs, les législateurs et les entreprises tech à faire enfin passer le World Wide Web de la puberté à l'âge adulte."

    On dit que l'âge de la puberté est l'âge de la bêtise mais pas celui de l'aliénation, enfin pas encore...

    Moi, persiffleur ? Si peu...

    "Et cela doit se caractériser par un sens de la responsabilité."

    J'ai envie d'en remettre une couche mais le sujet est trop sérieux pour continuer.
    Quoique un peu de légèreté, ça ne peut pas faire de mal ?