Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture Pas de commentaire

Intelligence Artificielle hybride : Toulouse met l'accent sur la recherche

L'Intelligence Artificielle s'invite dans tous les domaines, autant dans la médecine que dans les services après-vente. La belle ville de Toulouse a décidé de se pencher sur cette technologie en créant un institut spécialisé dans ce qui est déjà appelé "l'intelligence artificielle hybride".

Le journal Les Echos a expliqué ce matin qu'un institut portant le nom d'Aniti (Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute) va être créé afin de permettre à 200 chercheurs d'imaginer le potentiel de l'IA au niveau des transports, de la santé, de l'environnement et de l'agriculture. Leur budget ? 20 millions d'euros par an pendant un minimum de 4 ans. Airbus, grande star de Toulouse, est impliqué dans le projet et en sera le premier partenaire industriel.

AI robot 13
Airbus s'intéresse à l'IA. © Phonlamai Photo/Shutterstock

Les chercheurs vont travailler sur l'intelligence artificielle hybride. Comme souvent, l'Intelligence Artificielle fait ici au concept de Machine Learning mais il présente certaines limites. Le responsable scientifique d'Aniti, Nicolas Asher, explique qu'en utilisant cette technologie dans un drone "nous n'avons pas la garantie qu'il ne va pas s'écraser car nous ne pouvons pas expliquer le mécanisme, il faut ajouter de la logique". En clair, ce n'est pas qu'une histoire de données, il faudra également utiliser des sciences classiques (mathématiques et physiques) dans les systèmes créés.

La ville de Toulouse compte sur Aniti pour booster le marché de l'Intelligence Artificielle : non seulement en attirant les étudiants mais aussi en motivant les gens à créer d'avantages d'entreprises. 

Pensez-vous que l'IA peut vraiment révolutionner les transports ?

Source : Les Echos

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés