Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture Pas de commentaire

Insolite : vous pouvez utiliser Alexa... avec un poisson qui gigote et qui chante

Il y a des moments où l'on espère que la technologie va permettre d'éradiquer le cancer, d'améliorer nos systèmes de transports, nos rapports avec la nature... En bref, améliorer nos vies de bien des façons. Et puis il y a des moments où l'on se retrouve bouche-bée à regarder un Assistant connecté arriver dans un poisson qui chante.

Vous n'êtes peut-être pas familiers avec le concept du Big Mouth Billy Bass - en tout cas moi je n'en avais jamais entendu parler - donc voici de quoi il s'agit : une sorte de poisson artificiel (en caoutchouc, semble-t-il) qui gigote et qui chante. Cela amuse les enfants - pendant un temps, tout au moins. Vous pouvez vous faire une idée en regardant la vidéo ci-dessous.

Grâce à l'idée du développeur Brian Kane - qui date de 2016 - ce poisson a désormais le privilège de recevoir Alexa : il gigote, il chante et il répond à vos questions. Dans l'absolu, c'est quand-même plus amusant à regarder ce poisson que les appareils commercialisés par Amazon lui-même, donc on peut penser au premier abord que c'est une alternative intéressante aux appareils officiels. Que nenni, vous devez disposer d'un appareil Echo pour qu'il puisse fonctionner !

Techniquement, le travail effectué mérite le respect, ce n'était probablement pas facile. Ce n'est pas ironique : vouloir bricoler quelque chose - même si ce n'est pas forcément utile et n'apporte pas de plus-value - mérite d'être encouragé car cela peut être un excellent moyen d'apprendre. En revanche, commercialiser son poisson sous Alexa est une toute autre chose, surtout pour un prix de 40 dollars. Ceux qui sont intéressés trouveront le lien pour les précommandes ici.

L'appareil s'adresse probablement aux nostalgiques de ce poisson, et il est difficile d'imaginer que le projet soit vraiment sérieux. Si c'est le cas, cela nous rappelle une nouvelle fois que la technologie peut être utilisée pour tout et n'importe quoi, mais au moins ce poisson nous aura fait rire et c'est déjà beaucoup. 

Achèteriez-vous ce poisson ?

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés