Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 6 Commentaires

3 wearables un peu particuliers présentés au CES 2018

Lors du CES 2018 de Las Vegas, le monde de la technologie s’est dévoilé sous tous ses aspects, et notamment les accessoires connectés, mais pas seulement les smartwatchs et fitness trackers. Les trois nouveaux wearables dont il est question ici proposent chacun un argument de vente unique qui pourrait séduire les utilisateurs.

Calmement, discrètement, le marché des dispositifs portables se diversifie de plus en plus. Il ne s’agit plus seulement de smartwatches, de podomètres ou de bracelets de fitness : de nombreux nouveaux objets connectés font leur apparition. Même la bonne vieille veste en jean n’est plus à l’abri de cette nouvelle tendance ! Nous avons pu voir des accessoires connectés réellement excitants lors du CES 2018

Powerwatch X : la smartwatch qui se recharge avec la chaleur corporelle

La batterie est le principal point faible de la plupart des smartwatchs. Un problème qui pourrait bien être réglé avec la Powerwatch X. La montre connectée tire son énergie de la chaleur du corps humain, et nécessite une recharge beaucoup moins régulière que les smartwatchs conventionnelles. Ses caractéristiques sont un peu limitées par rapport aux Android Wear classiques afin de consommer moins d’énergie. La Powerwatch X propose cependant des notifications, un écran, une connexion bluetooth, etc.

DSC00379
La Powerwatch X est imposante. © The Verge

Les premières images publiées sur The Verge présentent la montre en action, qui semble être de taille imposante. C’est plutôt un défaut pour un appareil aux fonctions limitées, mais il existe cependant un marché pour des montres de grande taille avec ces caractéristiques technique. Avec un argument de taille : en ayant besoin de changer moins souvent de montre, il peut être intéressant d’investir les quelques 249 dollars que vaut cet appareil.

Les sous-vêtements intelligents Skiin avec recharge sans fil

Lorsque l’on parle de wearable, cela ne s’arrête pas aux smartwatches. Skiin nous propose désormais des sous-vêtements intelligents capables de mesurer des données relatives à la santé de l’utilisateur. Les produits Skiin enregistrent, par exemple, le pouls de l’utilisateur, sa température corporelle ou sa fréquence respiratoire, et ce, 24 heures sur 24.

SKIIN VSM18827
Skiin fabrique des sous-vêtements intelligents avec alimentation sans fil. © Skiin

La cerise sur le gâteau, c’est le mode d’alimentation des sous-vêtements skiin. Le fabricant utilise la technologie Energous, qui fonctionne sans fil et sur des distances bien plus importantes que la technologie Qi. Le but ultime d’Energous est d’alimenter automatiquement tous les appareils d’une pièce, avec une grille d’ondes radio. Cela n’est pas encore fonctionnel, et pour le moment, il faut retirer les sous-vêtements pour les placer à proximité du chargeur. Mais quand Energous mettre son système réellement au point, il sera possible de recharger les sous-vêtements sans les enlever !

Blocks smartwatch 840x392
La smartwatch Blocks est basée sur une conception modulaire © Blocks

Blocks : la smartwatch modulaire enfin disponible

L’idée de la smartwatch modulaire de Blocks n’est pas nouvelle. Mais le fabricant a enfin pu présenter son appareil lors du CES 2018, en annonçant que la smartwatch était enfin prête pour la commercialisation. Le produit de base (la montre et le bracelet) coûte 259 euros, auxquels s’ajoutent les différents modules que l’utilisateur souhaite choisit : GPS, lampe de poche LED, moniteur de fréquence cardiaque, bouton supplémentaire, batterie additionnelle… Chacun de ces modules coûte 35 dollars, et sera commercialisé sur le site du fabricant.

Skagen Falster Smartwatch
Falster, la première smartwatch de Skagen. © Skagen

C’est une première pour Skagen. Le fabricant de montres et d’accessoires a présenté la Skagen, sa première véritable smartwatch. Jusqu’à présent, le constructeur ne nous avait dévoilé que des montres hybrides. Désormais, la Falster sera basée sur Android Wear, et met l’accent sur un design chic qui ressemble réellement à une montre (et pas à un mini-ordinateur de bracelet). Selon le bracelet choisi, la Skagen Falster coûte 299 euros (cuir) ou 329 euros (milanaise).

Que pensez-vous de ces nouveaux accessoires connectés ? Achèteriez-vous l’un d’entre eux ?

3 partages

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition