Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Huawei reporte ses ambitions de devenir numéro 1 mondial devant Samsung

Huawei reporte ses ambitions de devenir numéro 1 mondial devant Samsung

Après l'interdiction que Trump a imposée aux entreprises de télécommunications américaines de travailler avec des compagnies dites "à risque", Huawei s'est retrouvé en pleine tourmente. Résultats, les ventes du fabricant chinois ont fortement dégringolé et, en conséquence, Huawei doit revoir ses ambitions à la baisse.

Qui aurait pu parier sur un tel scénario il y a encore quelques mois ? Personne (ou presque). Et pourtant, la réalité est bien là (et elle est cruelle). La décision du gouvernement américain a plongé Huawei dans une grave crise. Le constructeur a été obligé de revoir totalement ses plans et ne prévoit plus désormais de devenir le numéro 1 mondial sur le marché de la téléphonie mobile devant Samsung en 2019.

En janvier dernier, lors d'une conférence de presse à Pékin, Richard Yu, le PDG de la division mobile de Huawei, avait déclaré avec audace : "Même sans le marché américain, nous serons numéro un dans le monde. C'est notre année. Au plus tard, on pourra le faire l'année suivante !". Quelques mois plus tard, la donne a complètement changé.

Shao Yang, responsable de la stratégie du groupe Huawei, a ainsi concédé dans un discours prononcé au salon CES Asia à Shanghai : "Nous serions devenus les plus importants au quatrième trimestre (de cette année), mais nous estimons maintenant que ce processus pourrait prendre plus de temps". Si Huawei vend actuellement entre 500 000 et 600 000 smartphones par jour selon lui, ce chiffre ne s'avère pas suffisant néanmoins pour inquiéter Samsung et détrôner le fabricant sud-coréen.

AndroidPIT honor 20 pro front cf3
A cause des sanctions américaines, le Honor 20 Pro pourrait ne jamais arriver sur le continent européen. © AndroidPIT

Huawei devra donc patienter plus longtemps pour occuper la place de numéro 1 mondial. Si la situation entre les Etats-Unis et la Chine perdure encore, il se peut même que Huawei ne devienne jamais le numéro 1. En effet, selon plusieurs analystes, à cause des sanctions américaines, les livraisons de smartphones de Huawei pourraient diminuer jusqu'à un quart cette année. Pire, sa survie sur les marchés occidentaux est en danger, à moins de proposer rapidement des smartphones avec un OS alternatif capable de rivaliser avec Android.

Pensez-vous que Huawei va devenir un jour numéro 1 mondial devant Samsung ?

Source : New York Times

Articles recommandés

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • oxbo depuis 5 mois Lien du commentaire

    ha apple et et ses lécheurs... la secte est de retour... mais comme ils sont si forts chez apple, ils ont besoin de tonton trump pour virer huawei ils ne sont plus capable de diriger les pigeons dans leur sanctuaire pour les plumer.


  • Voilà, Huawei reste dans ton pays avec tes petits moutons, le reste du monde n'a pas besoin de tes réseaux ni de tes smartphones espions.
    Gloire à la Pomme, gloire aux USA, gloire à la Corée du Sud, hosanna hosanna, hosanna au plus haut des cieux !!!


  • Huawei a tout d'un numéro 1 que le numéro un actuel...
    La honte aux USA


  • oxbo depuis 5 mois Lien du commentaire

    voila samsung et sin pote trump ont reussi a faire tomber huawei, la menace... donc samsung va pouvoir encore prendre ses clients pour des pigeons et trump se remplir les poches avec les accords avec samsung...


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    🍎🦆ALLÉLUIA ALLÉLUIA BROTHER SISTER Gloire à Apple et à la fine équipe 🍎🦆

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition