Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Huawei vs USA : le géant chinois se prépare à payer des milliards de dollars

Huawei vs USA : le géant chinois se prépare à payer des milliards de dollars

Ren Zhengfei, PDG fondateur de Huawei, s'est exprimé sur les perspectives d'avenir de son entreprise à la suite des sanctions américaines imposées contre lui. Selon un rapport de Reuters, le géant de la technologie prévoit une chute drastique de revenus de plusieurs milliards de dollars.

Huawei prévoit que ses revenus chuteront et atteindront 100 milliards de dollars cette année, une baisse par rapport aux 104 milliards de dollars de l'an dernier. Lors d'un événement de relations publiques à Shenzen, en Chine "A Coffee With Ren", le PDG a confirmé que les ventes de smartphones Huawei devraient chuter de 40 pour cent dans les prochaines années, et la société pourrait déployer son propre Hongmeng OS dans les 9 prochains mois si un accord n'est pas trouvé pour que Huawei puisse utiliser Android.

Les sombres prévisions du fondateur du Huawei, après tant de fanfaronnades, sont compréhensibles si l'on considère l'avalanche de malheurs qui a suivi les sanctions de l'administration Trump contre l'entreprise chinoise. Le fabricant de puces ARM s'est également retiré de Huawei, les ventes ont chuté et les prix de reprise sont tombés à des niveaux historiquement bas, les utilisateurs perdant confiance dans l'avenir de leurs smartphones Huawei, même de prestigieux fleurons comme le P30 Pro.

huawei p30 pro vs mate 20 pro 1
Les propriétaires des flagships de Huawei doivent être déçus. © AndroidPIT

"Nous ne nous attendions pas à ce que[l'administration Trump] nous attaque sur autant d'aspects", a déclaré le fondateur de Huawei, et a déclaré que l'entreprise pourrait ne pas récupérer complètement avant 2021, bien qu'il ait rassuré le panel de presse que Huawei n'avait pas l'intention de réduire les dépenses en R&D ou de procéder à des licenciements collectifs.

Il convient de noter que la nature précise de l'affaire américaine contre Huawei est brouillée par la guerre commerciale entre l'administration Trump et le Parti communiste chinois. Plutôt confusément, Trump a déclaré que le "dangereux" Huawei pourrait bénéficier de clémence dans le cadre d'un accord commercial entre les États-Unis et la Chine, ce qui, si Huawei représente une menace réelle pour la sécurité des citoyens américains, serait assez curieux.

Le malheur de Huawei "n'est pas causé par les entreprises américaines, mais plutôt par les différentes perspectives de certains politiciens", a déclaré Ren lors du panel, "je pense que les deux parties vont en souffrir. Personne ne gagnera."

Articles recommandés

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • A côté de la. Plaque le pemroamercianisme de l'article. Toutes les entreprise sous patent américain dresse un plan pour se liberer de l'emprise us et sont président. Donc ttes les entreprise pro se détourné pour avoir le smains libre sachant que sur la 5g quasiment tout les patent sont chinois. Et 2 emem les matière premier pour fabriquer les logiciel sont quasi exclusivement chinois. Donc si le dragon Chinois décide de bouffer le cochon us se sera fait.


  • @Quasar.. l'innocent du forum !! Tu me fait bien rire 😂 😂 😂


  • Excellent !

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition