Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Huawei pourrait enfin sentir passer l'embargo américain

Huawei pourrait enfin sentir passer l'embargo américain

Après une bonne année 2019, malgré l'embargo américain et la perte des services Google, Huawei pourrait commencer à sentir passer le Huawei-ban, décrété en 2019. Le géant chinois anticiperait une baisse de 20% sur ses ventes en 2020,  selon le sérieux site "The Information", relayé par "Android Autority" ce lundi 9 mars. Huawei prévoirait ainsi de vendre 190 millions de smartphones en 2020, contre les 240 millions vendus en 2019. 

Le site spécialisé invoque plusieurs sources anonymes "proches du dossier", selon lesquelles cette information (la baisse de 20%) aurait été communiquée en interne au sein de Huawei à plusieurs cadres du service client. Ces mêmes sources avancent que cette importante baisse serait directement liée à des projections de ventes en berne sur les marchés européens et d'autres marchés internationaux (comprenez les marchés hors de Chine, que l'absence des services Google impacte le plus).

Le géant chinois avait pourtant bien résisté jusque-là, grâce notamment au patriotisme économique des consommateurs chinois qui lui a permis d'écouler 12 millions de ses derniers Mate 30 (contre 20 millions escomptés), pourtant dépourvus des Google Mobile Services. Huawei détient en effet 42% de parts de marché dans l'Empire du Milieu. En Europe, marché le plus touché entre la guerre commerciale sino-américaine,

Huawei a sauvé les meubles en sortant de nouveaux smartphones "clônés" ou dérivés d'anciens modèles, sortis avant l'embargo et pouvant ainsi embarquer les services Google grâce aux certifications négociées par Huawei et le géant américain. 

2020, un saut dans l'inconnu et sans le parachute Google

Si la firme chinoise a réussi à sauver la face jusqu'à maintenant, 2020 s'annonce comme un point de rupture, ou tout du moins de transition. C'est la première année que le constructeur ne sortira aucun nouveau modèle avec services Google. 

La priorité de Huawei est désormais de travailler sur ses propres services mobiles (Huawei mobile services) et de continuer à développer son store d'applications maison. La probable frilosité des consommateurs à acheter un smartphone sans services Google et la lassitude face aux modèles recyclés explique pourquoi Huawei a peut-être revu ses ambitions à la baisse. 

La série des Huawei P40, prévue pour le 26 mars prochain, devrait servir de baromètre. Si elle bénéficie d'un meilleur lancement que la gamme des Mate 30 (qui ont mis du temps à être officialisés en France), Huawei a peut-être une chance d'entamer cette transition sans Google un peu plus en douceur. 

Dans tous les cas, les adeptes de Huawei n'ont à l'heure actuelle que deux choix. Opter pour un smartphone avec une fiche technique de 2019 mais avec les services Google, ou un modèle aux standards de 2020 mais sans Google. 

Et vous? Vous accepteriez d'acheter les prochains Huawei P40/P40 Pro sans services Google?

Derniers Articles

Articles recommandés

19 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Deux commentaires un peu contraires ( Louis et Antoine) que je trouve pourtant juste en grande partie... crétinisation..? Crétins..🤓? Peut-être le sommes-nous tous.. quelque part 😄.. quand on est passionné.. l'envie passe souvent avant la logique et la réflexion...les fabricants en profitent ..? Quelque part oui. Mais si personne n'achèterait rien ou presque, est-ce que les modèles actuels seraient aussi aboutis ? Que de progrès en dix ans. Et pourtant on critique toujours le manque d'innovation,de design pabo..trocher 😪..pour en revenir à notre P30 déguisé en mate 30😁 crétin celui qui l'achètera ? À débattre !


    • Quand je parle de crétinisation, je pense D'ABORD à l'utilisation et au véritable service rendu comparé à ce qui a été présenté comme le summum du progrès humain indiscutable.
      Cette crétinisation est le résultat d'une situation concernant les utilisateurs comparé aux espoirs entrevus (cf. "La fabrique du crétin digital" de Michel Desmurger)


  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    Pourquoi enfin, c'est une revenche personnelle et en quoi ça nous intéresse de la connaître ?


    • Ahah mais non, calmez-vous. Je veux simplement dire que l'embargo date d'il y a presque un an, et que Huawei comme seulement à en ressentir le effets en 2020. Les très bons résultats de la firme en 2019 étaient presque insolents alors que tout le monde l'enterrait déjà après l'annonce de la fin des services Google sur ses smartphones.


  • Un appareil de moyenne gamme (bien suffisant pour la quasi totalité des utilisateurs) POURRAIENT se suffire "d'une fiche technique de 2019" ce qui aurait l'avantage de faire réfléchir les faux innovateurs qui ne nous proposent que des ersatz de nouveautés bien plus onéreuses qu'utiles.
    Dire qu'ils souhaiteraient ainsi pousser à la réflexion les consommateurs dépasserait largement mon opinion 😜😜
    La crétinisation a encore de beaux jours devant elle tellement elle rend service au système économique au moins jusqu'à la crise majeure qui (malheureusement) finira bien par arriver.


  • phil depuis 4 mois Lien du commentaire

    Google aussi pourrait le sentir passer ainsi que d''autre fabricant US...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition