Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Huawei lance Here WeGo pour remplacer Google Maps

Huawei lance Here WeGo pour remplacer Google Maps

Huawei continue à s'organiser face à l'absence de produits Google (GMS) sur ses téléphones. Le play store du fabricant, AppGallery, propose désormais un service de cartographie en ligne baptisé Here WeGO. Ce service entend ainsi concurrencer Google Maps et améliorer l'expérience des utilisateurs sur ses smartphones.

L'absence de GMS sur les smartphones Huawei de cette année a fait couler d'encre. Ici même, nous avons testé des smartphones comme le Huawei P40 ou le Huawei P40 Lite et déploré cette absence. Depuis plus d'un an, le fabricant chinois doit faire face aux sanctions américaines et ne peut de ce fait intégrer à ses téléphones le Google Play Store, tout comme l’ensemble des applications et des services de Google utilisés bien souvent par d’autres applications. 

Face à cette situation, Huawei continue de tout miser sur son AppGallery et semble vouloir passer à la vitesse supérieure. L'une des conséquences de l'absence de GMS sur les smartphones Huawei est le fait de ne pas pouvoir utiliser le service de cartographie Google Maps qui a fêté ses 15 ans avec de nouvelles fonctionnalités. J'ai moi même souffert de cette absence lors de mon test du Huawei P40 Lite lorsque je n'ai pas pu associer mon compte Google aux services de l'application.

Huawei p40 LITE 1
Maps sur Huawei P40 Lite / © AndroidPIT

Les utilisateurs de smartphones Huawei pourront dorénavant utiliser une alternative à Google Maps. Here WeGO est à ce titre l'application de poids qui manquait vraiment sur l'AppGallery, dans la mesure où les utilisateurs d'Android doté des services Google ont l’habitude de profiter de Google Maps préinstallé sur leur smartphone. Pour rappel, la solution trouvée par le géant des Télécoms chinois repose sur un service de cartographie, d’abord développé en interne par Nokia, sous le nom de Nokia HERE, qui a par la suite pris son indépendance en 2015. Pour les utilisateurs de l'AppGallery, c'est très extrêmement simple. Il vous suffit de télécharger gratuitement Here WeGO depuis votre smartphone.

herewego1 1
Here WeGO / © AndroitPIT

Here WeGO

herewego2 1
Here WeGo / © AndroidPIT

Êtes-vous tenté par le service de cartographie de Huawei Here WeGo ? Que pensez-vous de ce pas de plus en direction de l'autonomie vis-à-vis des produits Google ? Pensez-vous que les consommateurs vont suivre ? Laissez-nous votre commentaire ci-dessous.

Source : Androidcentral

Derniers Articles

Articles recommandés

Les commentaires préférés des lecteurs

  • louis hory depuis 2 mois

    Toutes les entreprises (et les économistes libéraux tout autant) disent cela tout en espérant créé le leur.

    Encore une fois, c'est toujours fais ce que je te dis mais fait pas ce que je fais !

    Alors bien évidemment pour le client, c'est rassurant d'entendre ce type de discours mais la réalité... est tout autre !

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Oui, bien HERE WE go est bien mais comment faire pour qu'il passe sur nos

    écrans de voiture...? ( Android Auto notamment)


  • J'espère qu'il y 'aura une version Android pour concurrencer map de Google.


  • Le plus important : ne jamais permettre un monopole . Tous les monopoles quels qu'ils soient tuent la créativité humaine ..ni plus ni moins .


    • Toutes les entreprises (et les économistes libéraux tout autant) disent cela tout en espérant créé le leur.

      Encore une fois, c'est toujours fais ce que je te dis mais fait pas ce que je fais !

      Alors bien évidemment pour le client, c'est rassurant d'entendre ce type de discours mais la réalité... est tout autre !


      • Conclusion .. .il faut soutenir celui ou ceux qui proposent une alternative..ds ce cas .Huawei...à quand 1 groupe européen ??😎


      • Si tu es d'accord avec mon raisonnement tu n'es peut-être pas sans savoir que l'Union Européenne fait tout pour qu'aucun "groupe européen" ne puisse pouvoir posséder une position dominante sur le continent (elle a empêché le rapprochement Alstom-Siemens pour le ferroviaire comme elle ne favorise pas le même type d'association entre Nokia et Ericsson dans les télécoms, par exemple)

        En clair, elle favorise stupidement (à mon idée) la concurrence à outrance pour soi-disant entraîner la baisse des coûts mais par pure idéologie. La réalité, c'est qu'elle n'a pas de vision à long terme pour permettre à une industrie technologique européenne d'exister ou de se développer parce que les États qui la composent préfèrent pousser leur propre champions nationaux plutôt que de regarder un peu plus autour d'eux.

        Le résultat on le constate aujourd'hui où l'Europe qui "bosse" et se développe industriellement stigmatise et désigne les "pays du Club Med" (on les a appelés les PIGS [Portugal, Italie, Grèce, eSpagne] pendant la crise de 2008, tout un symbole !] comme les responsables de cette politique qu'eux-mêmes ont voulues)

        Alors s'il faut soutenir des alternatives, je préfère qu'elles ne soient pas hégémoniques et soutenues de très près par un pouvoir très autoritaire (une quasi-dictature si tu préfères) comme l'est Huawei.

        Edit : En plus, je m'aperçois que je réponds (peut-être pas comme il l'espérait... L'Union Européenne n'est pas ce que l'on veut nous faire croire) à skyrail avant d'avoir lu son com'.


    • Restons objectifs.
      Tout dépend de quel point de vue on se place.
      On dépense des somme folles pour mettre en place un eco-système viable et qui permette de développer des activités et des produits qui ont eu-même générer des profits permettant de financer la suite.
      L'industriel fera tout pour imposer un modèle et ses partenaires travailleront la main dans la main (ou presque) avec lui, parce que ça sert leurs intérêts communs.
      Mais si vous changez tous les 4 matins (je grossis le trait) ou qu'il n'y a pas un cap, personne n'avance.
      Si on regarde le marché d'Android, même avec l'oeil de l'utilisateur lambda, on aimerait bien avoir un marché unifié des applis avec un comportement pérenne d'une version à l'autre.
      Vous voyez alors que l'idée de l'anti-monopole ne tient pas.


  • J'utilise Here depuis plus de 5 ans ! C'est une application déjà connue sur le store de Google...


  • Excellent ! Une des meilleurs applications GPS


  • Google maps, apple maps sont plus faciles à prononcer... 🙄

    Compte désactivéLuna


  • phil depuis 2 mois Lien du commentaire

    Je croyais que Huawei avait signé un accord en début d'année avec Tomtom !!!

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition