Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 1 commentaire

VR, Hollywood et Gaming : pourquoi HTC est le gagnant secret de la WWDC

Que vous ayez vu la keynote de la WWDC ou non, le titre de cet article devrait vous surprendre. Au mieux, vous avez reconnu un HTC Vive dans la démo des nouveaux iMac car le logo de HTC n'a été affiché nulle part et les noms de HTC, Vive, Valve et Steam n'ont pas été prononcés.

VR : Apple avec HTC et Valve

On nous parlait de la technologie présente dans High Sierra (la nouvelle version de macOS) et de la nouvelle API d'Apple lorsque tout d'un coup nous avons entendu parler d'un composant externe qui, grâce à la carte AMD Radeon RX 580 intégrée, donne même aux petits MacBook un immense potentiel graphique.

Ceci a pour but les applications de réalité virtuelle, le support de Unreal Engine ainsi qu'Unity Engine.

Quelques minutes plus tard, on nous parlait des iMac et voilà que John Knoll monte sur scène. Pour ceux qui ne le connaissent pas, sachez qu'il est spécialisé dans les effets spéciaux et a d'ailleurs reçu un Oscar dans ce domaine. En coopération avec Lauren Ridge (employée chez Unreal Engine), nous avons pu assister à une magnifique démonstration de réalité virtuelle sur le thème de Star Wars.

Lauren Ridge se déplaçait dans un environnement vert de réalité augmentée. A peu près en même temps, un nouveau post était publié sur le le blog officiel de Vive. Une source fiable nous a confirmé que HTC et son Vive se cachent derrière la réalité virtuelle d'Apple et qu'ils travaillent ensemble.

wwdc vr htc
Le début d'un nouveau partenariat ? Ici, tout est avec un HTC Vive. © WWDC-Keynote, Screenshot by AndroidPIT

L'intérêt d'Apple pour le sujet, ses contacts avec les studios d'Hollywood, l'armée de développeurs et la popularité du jeu vidéo devraient permettre de catapulter la réalité virtuelle sur le devant de la scène. Tout le monde pourra profiter de cette situation.

Cet outil est compatible avec tous les MacBook de 2016 ou plus disposant de la prise Thunderbolt 3 ou plus. Les développeurs peuvent d'ores et déjà se mettre au travail mais la mise à disposition au grand public est prévue pour l'automne.

Après la réalité virtuelle, ce fut le tour de la réalité augmentée.

Apple présente la plus grosse plateforme de réalité augmentée

Dans la keynote, plusieurs grands pontes sont montés sur scène. Nous avons pu voir par exemple Peter Jackson, le réalisateur du seigneur des anneaux, ainsi que le professionnel en effets spéciaux Alasdair Coull. L'application permet de transformer une table vide en véritable champ de bataille avec des vaisseaux spatiaux et des explosions.

Ce qui m'a impressionné, c'est surtout la fidélité et la qualité des détails. Des débris de vaisseaux spatiaux explosés était propulsés en l'air, des gens tombaient... Et tout ceci sur le nouvel iPad grâce à Unreal Engine 4.

wwdc ar2
A gauche la réalité augmentée, à droite la table vide. © WWDC-Keynote, Screenshot by AndroidPIT

Ce n'est pas intéressant uniquement parce qu'Apple arrive à virtuellement placer quelque chose sur une table vide, Apple analyse également les effets de lumière dans la réalité filmée et les mélange à la réalité augmentée. A titre d'exemple, si vous placez virtuellement une lampe derrière une tasse, vous obtiendrez de l'ombre derrière.

Plusieurs autres projets ont été présentés par la suite. Dans un nouveau Pokémon Go, les Pokémon sont intégrés dans le monde virtuel de manière plutôt réaliste, par exemple en étant bien posés sur le sol. De même, la Pokéball rebondit sur la route, ce qui montre une meilleure analyse des détails. Les vaisseaux de Batman Lego peuvent être contrôlés dans des explosions en 3 dimensions. Même IKEA était de la partie.

Outre les effets spéciaux, Apple nous a parlé de ce qu'il appelle la plus grande plateforme de réalité augmentée au monde, ce qui est notamment dû au manque de concurrence. Les développeurs ont un outil à disposition, permettant de faire passer leur monde dans la nouvelle réalité. Pour ce faire, les appareils d'Apple utilisent l'appareil photo ainsi que les capteurs du téléphone pour trouver les positions dans la pièce.

wwdc ar
Facebook avait présenté quelque chose d'un petit peu similaire, lui aussi. © WWDC-Keynote, Screenshot by AndroidPIT

Et maintenant ?

On peut penser ce que l'on veut d'Apple et de sa stratégie commerciale, c'est le premier à avoir su percer avec ses produits. Nous avons pu le voir avec l'écran tactile : la technologie existait mais c'est Apple qui lui a permis de percer pour les smartphones.

La lutte pour l'écosystème dans les nouvelles réalités bat son plein. Celui qui a le plus d'utilisateurs sur sa plateforme sera celui qui pourra vendre le plus de contenu et collecter le plus de données. Nous n'en sommes pour le moment qu'au début mais ce qui est certain, c'est que HTC a le vent en poupe.

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • "Aura" le vent en poupe plutôt parce que les ventes du Vive comparativement à un psvr sont plutôt très timides. En revanche le positionnement premium du Vive pourrait coller avec l'image d'Apple (plus qu'à espérer que ça ne flingue pas leur image auprès des joueurs). On sait que le "nouvel" Imac tournera sous l'architecture Vega d'AMD donc la VR ne posera pas de problème. Ceci dit, je serais surpris et impressionné s'ils arrivaient à avoir un réel potentiel graphique avec une RX580...

Articles recommandés