Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 3 Commentaires

HTC et Vive : une belle histoire qui pourrait bientôt prendre fin

Voilà encore quelques années, HTC était l'une des références en matière de fabrication de smartphones. Malheureusement, le fabricant a perdu quelque peu de sa superbe, malgré ses efforts il peine à intéresser les consommateurs. Est-ce que vendre sa branche de réalité virtuelle et son célèbre HTC Vive est une véritable solution ?

HTC ne représente aujourd'hui plus que 2% du marché des fabricants Android. Son dernire flagship, le HTC U11, n'arrive pas à redresser la barre. La firme taïwanaise a accusé des résultats de ventes plutôt mauvais, elle a même du se séparer de bon nombre d'employés et nous nous sommes demandés ce qu'il risquait de lui arriver si la situation persiste. Il se pose la question lui aussi, mais ne nous emballons pas, rien n'est vendu pour le moment. La seule chose qui est certaine, c'est que HTC "cherche des options", comme l'explique Bloomberg.

Ce que l'on a peut-être tendance à oublier, c'est que le fabricant taïwanais n'est pas présent uniquement sur le marché des smartphones, c'est une véritable référence en matière de réalité virtuelle. Le HTC Vive, casque VR vedette du fabricant, est considéré comme l'un des meilleurs casques de réalité virtuelle du moment (voire même le meilleur). Autrement dit, toute l'industrie qu'il y a derrière mérite son pesant d'or et redore le blason de HTC.

AndroidPIT htc vive hands on 3586
Le HTC Vive vous plonge dans une nouvelle réalité. © AndroidPIT

Le constructeur taïwanais pourrait (et nous insistons sur le conditionnel) donc vendre sa branche de réalité virtuelle. Elle est certes gérée par une entreprise subsidiaire mais HTC garde les commandes et, si les circonstances l'existent, il pourrait bien s'en séparer. HTC doit affronter un problème de taille avec son Vive : le manque d'engouement pour la réalité virtuelle. Proposer le meilleur appareil du marché est une chose, motiver les gens à l'acheter alors qu'il est très cher (environ 700 euros) et que la technologie n'est pas totalement mûre en est une autre. 

Une telle vente pourrait arranger les affaires de HTC et permettre au Vive de continuer à vivre son aventure. La véritable question est la suivante : qui pourrait racheter l'industrie du Vive ? Un des géants de la high-tech, bien entendu. Google s'intéresse beaucoup à cette technologie, il a créé la plateforme Daydream et dispose lui aussi d'un casque (pour smartphones) du nom de Daydream View. Ajouter le puissant Vive à son portfolio pourrait être une solution envisageable. 

L'avenir nous dira ce qu'il adviendra de HTC et de son Vive. Comment expliquez-vous la chute aux enfers que traverse HTC ? Comment a-t-il pu se retrouver dans une telle situation ?

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • N'y aurait il pas une erreur dans votre présentation (1er paragraphe, en gras, sous le titre) ? La dernière phrase ne serait elle pas " Est-ce que vendre sa branche de réalité virtuelle et son célèbre HTC Vive est une véritable solution ? " au lieu de " Est-ce que vendre sa branche de réalité virtuelle et son célèbre HTC Vive est une véritable situation ? " ?
    Sinon, c'est moche, HTC est pourtant une firme qui a un sacré potentiel (niveau photo, le HTC U11 est le meilleur en attendant les tests du Samsung Galaxy Note 8 et en particulier le test de DxO ; HTC a toujours su doter, depuis de nombreuses années, son flagchip de très bonnes qualité photo ; niveau design, ce fût un temps le top [HTC One M7, HTC One M8], mais HTC n'a pas su évoluer dans le temps et corriger ses erreurs de design alors que Samsung et LG, par exemple, eux, progressaient énormément ;La surcouche de HTC , enfin, a longtemps été parmi les meilleures, sobre et très fluide ensuite). Mais, hélas, un cumul de très grosses erreurs sont venu gâcher ce beau tableau et ces bons constats, mettant l'entreprise en grosses difficultés :
    - erreur sur le positionnement prix de ses smartphones, très souvent bien trop chers en regard de la concurrence
    - un design qui n'a pas su évoluer avec son temps et est devenu complètement obsolète, ce que les Samsung Galaxy S8 et LG G6 sont venus démontrer de manière éclatante
    - un service marketing complètement " aux fraises " qui n'a pas su mettre ses produits en valeur et attirer suffisamment de clients, complètement laminé par ceux de Samsung et Apple (bon, là, c'est le cas de quasiment tous les concurrents...).
    Toutes ces raisons cumulées, et ne cherchez pas plus loin les raisons de l'échec cuisant. C'est bête, mais sans une sévère remise en question et une remise à plat complète des services de l'entreprise, ce sera la fin de HTC.


  • Mauvais choix stratégiques, toujours une longueur de retard où une bonne idée pas suffisamment valorisée par le marketing. Et même si le Vive est effectivement ce qui se fait de mieux en VR, Sony lui a quand même MIS une fessée (à Occulus aussi d'ailleurs). Ajouter à celà la percée des smartphones chinois non anticipée et la vénération des gens pour Samsung...et paf ça fait des chocapic...

Articles recommandés