Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

2 min de lecture 1 partage Pas de commentaire

Google teste la reconnaissance faciale via la grimace

Vous vous souvenez du bon vieux temps quand tout ce dont vous aviez besoin était d'un seul mot de passe ? Et oui, à l'époque vous n'aviez que quelques e-mails à sécuriser : pas de Facebook, pas de Twitter ni d'Instagram, ne parlons-pas de comptes Dropbox ou de services bancaires en ligne. Aujourd'hui si vous suivez les conseils pour avoir un bon mot de passe, sécurisé et différent pour tous les services et que vous devez tous les retenir, dites Adieu à votre cerveau. Et que pouvez vous utiliser à part des outils de gestion de mots de passe ou la reconnaissance faciale (qui ne fonctionne pas toujours) ? Google pense avoir trouvé la solution rêvée avec l'implémentation de grimaces comme nouveau mot de passe.

funny face password

Comment on le sait ? Google a dernièrement déposé un nouveau brevet décrivant un mot de passe de prochaine génération qui fonctionnerait grâce à des grimaces. Vous pouvez choisir de tirer la langue, ou tordre votre visage comme si vous aviez mordu dans un citron. Selon le formulaire biométrique rempli par Google, nous utiliserons "au moins un clignement d'oeil, un mouvement oculaire, un sourire, un froncement de sourcils, un geste de la langue, une ouverture de la bouche, un mouvement de sourcil, une ride de front, et un plissement de nez".

Grâce à la prise de compte d'un si grand nombre de caractères, le hacker aura beaucoup plus de mal à passer au-delà de vos barrières. Encore faut-il que Google prépare excessivement bien son logiciel de reconnaissance et que le seul fait de bouger son visage dans tous les sens ne suffise pas à déverrouiller n'importe quel appareil.

1 partage

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations