Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 10 Commentaires

Google étend son empire avec Google One... et ce n'est que le début !

Avez-vous entendu parler de Google One  ? Il est présenté comme le successeur du célèbre service de stockage Drive, mais pourtant Google One représente bien plus que cela. De quoi s'agit-il ? Nous vous expliquons tout.

Vous connaissez probablement Google Drive, un service de cloud qui propose gratuitement 15 Go de mémoire. Les utilisateurs qui désirent davantage d'espace de stockage peuvent en obtenir contre une petite somme, par exemple 19,99 euros à l'année pour obtenir 100 Go. Cet espace peut également être utilisé dans le cadre d'autres services Google tels que Google Photos qui vous permet d'héberger de très nombreuses photos en ligne. 

Quelle est la différence entre Google One et Google Drive ?

Google One est le nouveau nom de l'espace de stockage payant proposé par Google. Que ce soit pour Drive, pour Google Photos ou pour Gmail, cette mémoire payante porte désormais le nom de Google One. Voici les prix des offres de Google One (certaines viennent des offres Google Drive) :

  • Google One avec 100 Go (1,99 euros par mois)
  • Google One avec 200 Go (2,99 euros par mois)
  • Google One avec 2 To (9,99 euros par mois)
  • Google One avec 10 To (99,99 euros par mois)
  • Google One avec 20 To (199,99 euros par mois)
  • Google One avec 30 To (299,99 euros par mois)

L'offre gratuite reste de 15 Go, ce qui est bien plus que ce que présente son concurrent Apple avec ses 5 Go.

google kraken
Google évolue. © Paper Street Design/shutterstock/ANDROIDPIT

Google One et ses avantages

Ce n'est pas tout : les utilisateurs peuvent désormais partager cet espace de stockage avec les membres de leur famille, fonctionnalité très appréciable mais les modalités de l'offre doivent encore être détaillées. Les clients Google One (c'est à dire les utilisateurs payants) pourront également bénéficier de réductions sur le Play Store, mais ceci manque également de clarté. Dans les deux cas, ce sont deux fonctionnalités intéressantes pour les utilisateurs intensifs.

Quand verrons-nous arriver Google One ?

Dans un premier temps Google One ne sera disponible qu'aux USA, la date d'arrivée en Europe est encore incertaine. Ce qui est certain, c'est que les utilisateurs payants actuels seront automatiquement transférés dans le service Google One correspondant à leur offre. Les nouveaux utilisateurs pourront souscrire au service en cours d'année. 

Cependant, Google One n'est qu'une première étape dans cette stratégie. Google cherche à financer ses services et s'il commence avec l'espace de stockage, il est fort probable que les choses évoluent avec d'autres abonnements en lien avec ses autres services : de YouTube à Google Musique en passant par le gaming. En bref, Google étend son empire.

Vous pouvez demander à être informé des nouveautés en entrant votre adresse email sur le site de Google One.

4 partages

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

    Ce qui m'inquiète c'est que ce changement de nom ce rajoute aux API de Google Maps qui vont devenir payantes à partir du 12 juin pour les développeurs.
    Google Maps est très largement utilisé tout le monde ne va pas pouvoir payer.
    Ce que je vois c'est que Google est entrain de changer d'image et nous prépare petit à petit à un service Premium dans tout ses services ...Non vraiment, ce changement de nom n'est pas une bonne nouvelle


  • Je suis perplexe sur le côté dythirambique de votre article, il ne s'agit que d'une réorganisation des services, avec parfois des changements de nom, et de nouvelles offres... et parfois plus compétitifs... mais l'empire de Google est déjà là et s'étend inexorablement... mais je ne vois rien d'extraordinaire ni de révolutionnaire là-dedans... et rien qui ne me donne l'envie de sauter au plafond.
    Peut-être que vous, l'auteur de cet article, êtes un très très grand fan de Google, comme certains le sont de Samsung, d'Apple... ?

Articles recommandés