Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 5 partages 2 Commentaires

Les Google Glass voient si vous regardez la publicité !

Lors de l'élaboration de ses lunettes intelligentes Google a du déposer de nombreux brevets pour bloquer toutes les fonctionnalités innovantes qu'il désirait implémenter. Un de ceux-là vient juste de ressurgir et il fait plutôt flipper. La capacité des Google Glass à détecter si vous regardez de la publicité. Pour mieux nous entuber ?

google glass hand
Le danger de demain ? / © Google

Toutes les innovations technologiques ont produit leur vague d'anxiété. L'imprimerie inventée par Gutenberg était le diable. Et que dire de la fée éléctricité !? Les Google Glass ne sont pas en reste, mais cette fois il semble qu'on ait bien des raisons de s'en inquéter. Nombreuses sont les vidéos parodiques à avoir pourtant mis le doigt sur les futurs dangers de ces lunettes connectées, appareils photos discrets et toujours activés. Comme le dit si bien Numerama : "Les lunettes ne serviront pas à regarder mais à être regardé".

Lien vers la vidéo

Elles sont déjà interdites dans bien des endroits, bars, casinos ou encore voitures. Et voilà qu'une nouvelle fonctionnalité de ces dernières fait encore scandale.

Si c'est gratuit c'est vous que l'on vend

C'est le nouveau modèle économique de la technologie numérique : un service gratuit qui convient à l'utilisateur car il lui permet d'échanger de nombreuses informations, sur lui-même notamment, et d'en trouver d'autres ; et de l'autre côté un entrepreneur qui paye pour accéder à cette manne de profils de potentiels consommateurs et les cibler encore mieux. C'est ainsi que fonctionne Facebook par exemple. Et apparemment, c'est également comme cela que fonctionneront les Google Glass.

google glass patent gaze
Le brevet en question/ © Google

Selon le brevet qui a refait surface, les Glass seront capables de voir quand l'utilisateur posera ses yeux sur une publicité du monde réel grâce à la caméra frontale et à celle fixée sur les globes oculaires. Que vous la voyez sur la télévision, sur un panneau d'affichage ou dans un magazine, les Glass le sauront et seront en mesure de le communiquer immédiatement à l'annonceur.

Ce n'est pas une technologie très compliquée et cela ne m'étonnerait guère de voir cette fonctionnalité également implantée sur les appareils qui utilisent déjà la détection des yeux : Samsung Galaxy S4 et LG Optimus G Pro par exemple.

Après Payé au clic, Payé à l'oeil

De fait, comme le souligne Numerama, on se dirige vers un nouveau modèle de publicité. Selon Google, l'objectif ne serait en effet pas d'obtenir plus d'informations sur le porteur des lunettes (qui peut être anonymisé), mais sur la manière dont les gens regardent la publicité. Autrement dit ce serait une transposition du pay per click (payé au clic), ce modèle économique où les annonceurs sont payés quand les gens cliquent sur leur publicité bannière dans un coin du site, à l'oeil. Du Pay Per Glaze (payé au regard) donc, à savoir les annonceurs ne sont payés que lorsque les utilisateurs regardent effectivement leurs publicités.

Cela signifie également que les publicités vont devoir devenir de plus en plus tape-à-l'oeil pour faire de l'argent.  Au risque de transformer toute la planète en Tokyo avec ces panneaux d'affichage vidéo partout dans la ville, et ces filles qui se font tatouer de la publicité sur les jambes ?

Via : Numerama Source : Phys.org

5 partages

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Après ils disent que c'est désactivable. Certes. Mais alors pourquoi proposer la possibilité ?


  •   23
    Winny 20 août 2013 Lien du commentaire

    franchement je suis pas comptent de cette décision de Google cela ne devrait pas existé sa serait donné accès a notre caméra et sa j'aime pas, Google ne fais pas attention a la vie privé et sais aussi pourquoi je m'en détache de plus en plus

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris