Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 4 Commentaires

Oui, Google s'intéresse à notre "bien-être numérique"

Nous recevons de plus en plus de notifications, nous utilisons de plus en plus de services et nous avons de plus en plus de raisons de regarder constamment l’écran de notre smartphone. C’est afin de lutter contre ce phénomène que Google propose désormais plusieurs fonctionnalités : il veut aider les utilisateurs à se "déconnecter".

Cette manie d’être toujours à l’affût de ce qui se passe sur l’écran de notre smartphone a un nom : le FOMO, pour “Fear Of Missing Out”. Cet acronyme exprime la peur de rater quelque chose, ce qui nous pousse à toujours vérifier les dernières notifications arrivant sur notre appareil. Qu'il agisse de manière consciente ou inconsciente, il est clair que ce phénomène est une source de stress pour les utilisateurs. Lors de la Google I/O 2018, l’entreprise californienne a affirmé sa volonté de définir une nouvelle tendance : le “Joy of missing out”. Selon Google, il est nécessaire de faire occasionnellement des pauses en s'éloignant de tout notre stress moderne afin de nous sentir mieux. L’entreprise souhaite ainsi aider ses utilisateurs à déconnecter de temps en temps.

“Connais-toi toi-même”, disait Socrate. Ce dicton des temps anciens est explicite : il est important de connaître notre situation si nous désirons l’améliorer. De nombreux éléments offrent des éléments de réponse : combien de temps passe-t-on chaque jour sur chaque service, à quelle fréquence déverrouillons-nous notre smartphone, combien de notifications recevons-nous tous les jours, etc.

Google ne s'intéresse pas uniquement à Android, YouTube est également l'une de ses priorités. Désormais, les notifications des chaînes auxquelles l’utilisateur est abonné n’apparaîtront plus individuellement, mais seront regroupées dans un Daily Briefing qui sera déployé très prochainement. Google a prévu de nombreuses petites évolutions afin de résoudre (ou tout au moins) d'améliorer cette situation.

google i o 2018 55
Voici les quatre grandes axes. © Screenshot: AndroidPIT

Beaucoup d’automatisation

Le smartphone est au centre de l’attention de Google. Pour que l’appareil vous laisse vraiment tranquille, Android P met à nouveau en place un véritable mode silencieux. Son fonctionnement est assez intuitif : il suffit de poser le smartphone sur une table en dirigeant l’écran vers le bas, il se mettra automatiquement en mode silencieux : pas de vibrations, pas de bip, pas de LED, rien.

Une grande partie des éléments que Google considère partie intégrante du “bien-être numérique” se produisent de manière automatique si l’utilisateur les a déjà activés. Vous pouvez, par exemple, définir l’heure à laquelle vous allez habituellement vous coucher. Android se mettra alors automatiquement en mode “ne pas déranger”, et fera passer l’affichage des couleurs en noir et blanc afin de montrer qu’il est temps de laisser le smartphone de côté. Si vous avez défini une limite de temps pour utiliser l'application, elle cessera de fonctionner une fois le délai dépassé. C’est presque comme un contrôle parental, mais appliqué à vous même. C’est ce dont une grande partie des utilisateurs ont besoin, même s’ils refusent parfois de l’admettre.

Tout cela semble intéressant, mais je ne me peux m’empêcher de me poser la question suivante : dans quel monde vivons-nous si nous avons besoin de technologies pour nous empêcher d’utiliser ces mêmes technologies ? Je n’ai pas de réponse à formuler à cette question, mais elle aurait le mérite d’être étudiée.

La plupart des fonctionnalités proposées par Google, comme le Dashboard, sont incluses avec Android P. En prenant en compte la situation actuelle des mises à jour du système d’exploitation, la plupart des utilisateurs ne devraient pas les voir arriver avant la fin 2019. Mieux vaut tard que jamais !

Qu’en pensez-vous ? Est-ce important que Google nous offre ce genre de fonctionnalités ?

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pour la question ci-dessus, pour moi, c'est très facile d'éteindre le téléphone, mais ce n'est pas le cas de mes enfants.


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    Oui, c'est important.
    Je préfère voir Google faire des efforts pour améliorer notre expérience d'utilisateurs plutôt que Apple améliorer ses Emojis animés.


  • Et tout cela, c'est totalement désintéressé ? Mais oui, bien sûr :)


  • Si l'on est pas capable de se maîtriser pour limiter "sa consommation" de smartphone, ce n'est pas une fonctionnalité qui nous motivera pour aller dans ce sens là.
    Le besoin de se limiter à n'importe quelle activité se trouve (ou non) en nous, compter sur la technologie pour combler une faiblesse ou un laissez aller personnel est une chimère actuelle, rassurante pour certains qui se donne ainsi bonne conscience.
    Si cela peut aider certains, tant mieux, mais...

    On est pas obligé d'être dupe... de soi-même !

Articles recommandés