Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 6 Commentaires

Google s'offre la division mobile de HTC pour plus d'un milliard de dollars

Ce n'était plus qu'une question d'heures. L'officialisation du rachat d'une partie des activités de HTC par Google a enfin été annoncée. La firme de Mountain View s'offre ainsi le fabricant taïwanais pour se refaire dans la bataille des smartphones. Montant de l'opération : 1,1 milliard de dollars.

Ce n'est pas une surprise. HTC vivait des moments difficiles avec une situation financière de plus en plus délicate, malgré le succès de son dernier HTC U11. Le fabricant avait ainsi vu en un an ses recettes diminuer de 54% et sa capitalisation boursière chuter de 75% en 5 ans. On savait donc que le constructeur taïwanais était en discussions très avancées avec Google depuis plusieurs semaines. L'annonce du rachat d'une partie de HTC par le géant américain ne surprend donc personne.

Avec cette transaction, Google met la main sur plus de 2.000 ingénieurs et designers des smartphones dédiées aux téléphones mobiles de HTC. Parmi les employés, on retrouve évidemment les équipes qui ont participé à la conception des premiers Pixel. L'opération comprend également un accord de licence non exclusif pour la propriété intellectuelle de HTC. De son côté, HTC conserve sa division Vive dans laquelle elle fonde de nombreux espoirs.

AndroidPIT htc vive 1199
HTC conserve sa division dédiée à la VR. © AndroidPIT

Concurrencer Apple et améliorer son réseau de distribution

Le rapprochement entre HTC et Google apparaît logique au regard de l'histoire entre les deux partenaires. Le taïwanais avait été le premier fabricant à proposer un smartphone équipé du système d'exploitation Android en septembre 2008. Les deux entreprises ont ensuite collaboré à plusieurs reprises, notamment pour le premier Nexus ou encore plus récemment pour les Pixel. Cette année encore, une version du nouveau Google Pixel avait été confiée aux équipes de HTC. 

Avec ce rachat, Google renforce sa division hardware et affiche ainsi clairement ses ambitions dans la fabrication de smartphones. "Il s'agit encore des premiers pas de Google dans le domaine du matériel", a ainsi déclaré Rick Osterloh dans un billet publié sur le blog de l'entreprise. Le géant américain pourra ainsi mieux optimiser les parties logicielles et matérielles de ses produits afin de complètement rivaliser avec les iPhone d'Apple.

Ce rachat d'un fabricant de smartphones n'est pas une première pour Google. Pour rappel, la firme avait acquis le fabricant de smartphones Motorola pour 12 milliards en 2011 avant de le revendre trois ans plus tard à Lenovo pour seulement 3 milliards. Toutefois, il semblerait que cette acquisition était principalement une question de brevets.

Pensez-vous que cette vente est une bonne idée ? 

Source : Google

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna 21 sept. 2017 Lien du commentaire

    Un vrai Soap Opera...qu'il leur a fallu du temps pour officialiser leur union.


  • wait and see maintenant mais on ne verra les fruits de tout cela qu'avec le Pixel 3 je pense.


  • Voilà la meilleure nouvelle pour voir arriver les Pixel en France et en quantité et non au compte gouttes comme l'an passé. Est-ce que cela permettra de voir leurs prix baisser ? Ce serait logique mais la volonté de Google est de s'aligner sur son adversaire Apple non seulement en se rapprochant par cet investissement dans le hardware mais en adoptant des prix à la iPhone et là c'est tout de suite moins drôle...


  • Une pointe de nostalgie pour htc un grand constructeur qui connu une croissance avec Windows Mobile(Qtek) et le premier constructeur à soutenir android avec le htc dream et le premier constructeur à concevoir le Nexus one.

    J’espère pas que Google nous refera le coup de Motorola.


  • voilà une bonne nouvelle pour Google (qui va pouvoir ainsi mieux contrôler la partie hardware de ses smartphones, tablettes et Chromebooks) et pour HTC qui financièrement va ainsi mieux aller et va pouvoir investir davantage dans la réalité virtuelle, lui qui aspire à devenir un de ses très grands acteurs

Articles recommandés