Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
6 min de lecture 13 partages 18 Commentaires

Ce smartphone coûte moins cher qu'une bière

Honor et compagnie peuvent aller se rhabiller, le véritable roi des casseurs de prix c'est le Freedom 251. Vous n'en avez jamais entendu parler ? Ce téléphone fait pourtant de plus en plus parler de lui car son prix de 3,28 euros fait de lui le smartphone le moins cher du marché. Que vaut-il vraiment ? Pourquoi lancer un smartphone à un prix aussi dérisoire ? Découvrez toutes les réponses dans l'article ci-dessous.

Quel est le potentiel technologique de ce smartphone ?

Il s'agit d'un smartphone fonctionnant sous Android 5.1 (Lollipop). L'écran est de 4 pouces et de définition qHD (960x540 pixels). Il utilise un processeur quadricoeur de 1,3 GHz accompagné d'une mémoire vive de 1 Go RAM. Pour la mémoire interne, il dispose de seulement 8 Go mais la capacité peut être améliorée et augmentée jusqu'à 32 Go. Au niveau de la connectique, l'appareil peut utiliser le Bluetooth, le WiFi, la 3G et le GPS. L'appareil photo est de 3,2 mégapixels sur l'arrière, 0,3 à l'avant…

Ringing Bells Freedom 251
Le matériel est loin d'être exceptionnel, mais le prix l'est ! © Freedom 251

Comme nous pouvions nous en douter, il ne présente pas des caractéristiques de folie, et même en matière d'entrée de gamme il y a (très) largement mieux. Parallèlement, aucun smartphone entrée de gamme n'est disponible à un tel prix. Il est parfois difficile de dissocier petit prix et mauvaise qualité, et nous avons pu voir à plusieurs reprises que les deux ne sont pas toujours compatibles. Ceci dit, en terme de haute technologie, comment estimer la valeur d'un téléphone à 3,28 euros sachant qu'ils sont tous bien mieux techniquement mais aussi beaucoup plus cher ?

scott desesperado social hero
Il vaut mieux bien se renseigner avant de faire un achat, les mauvaises surprises arrivent vite. © ANDROIDPIT

Quoiqu'il en soit, la règle en économie est que le constructeur compense au minimum les coûts utilisés pour la production, et dans le cas présent ça semble difficilement faisable avec un prix aussi faible. Y a-t-il anguille sous roche ? Il faut tout d'abord remettre les choses dans leur contexte, autant géographique qu'économique.

Pourquoi ce téléphone apparaît-il en Inde et non ailleurs ?

L'Inde est un pays peuplé d'environ 1,3 milliard d'habitants. En terme d'économie, c'est donc un marché immense. De plus, c'est un territoire assez vierge en termes de smartphones, surtout si on le compare avec le marché chinois ou les marchés européens/américains. Le hic, c'est que l'Inde n'est pas la seule à exploiter son propre marché.

Samsung est en tête des ventes dans le pays, l'entreprise coréenne détient plus de 21,5 % des parts de marché. En 2e et 3e position nous trouvons respectivement Micromax et Intex, deux entreprises indiennes. Le chinois Lenovo et l'entreprise indienne Lava International les suivent d'un peu plus loin.

samsungevent
En Inde aussi, Samsung est le fabricant de smartphones le plus populaire. © Korea Business

Afin de pouvoir vendre un produit, il faut bien évidemment que les gens veulent et puissent l'acheter. C'est là que se trouvent les deux premiers problèmes en Inde : vouloir et pouvoir. Un smartphone à 3 euros est généralement accessible à tout un chacun et bon nombre de personnes peuvent se le procurer, ne serait-ce que par curiosité. C'est tout l'intérêt du milieu de gamme : pouvoir découvrir le potentiel d'un appareil et découvrir si l'on en a vraiment besoin (ce qui en devient généralement un les rares fois où il ne l'était pas à l'origine). Bien évidemment, les acquéreurs de ce téléphone découvriront vite que son potentiel est limité et, s'ils veulent passer à l'étape supérieure, devront donc investir pour un modèle un peu plus haut de gamme.

L'achat d'un smartphone d'entrée de gamme a une influence sur le comportement long-terme

Comment faire pour que les indiens achètent des smartphones indiens ?

De toute évidence, l'Inde aimerait récolter seule les fruits de son marché. Pour les constructeurs indiens, cela signifie deux choses :

  1. il doit exister un besoin pour différentes gammes de qualité/prix
  2. il faut être en mesure de répondre aux attentes de tous les utilisateurs

Le besoin est conditionné par l'attrait du milieu de gamme, comme expliqué précédemment, mais aussi par les méthodes de marketing traditionnelles : presse, télévision, réseaux sociaux etc. Répondre aux attentes des potentiels consommateurs est une autre paire de manches car d'autres facteurs entrent en compte.

AndroidPIT China
La Chine et l'Inde sont des marchés immenses pour les smartphones. © ANDROIDPIT

La notion de haut de gamme doit être redéfinie : la clientèle indienne sera plus récalcitrante à l'achat d'un smartphone haut de gamme, notamment à cause du budget nécessaire. De plus, la compétition est rude et les compétiteurs ont plus de moyens et plus d'expérience dans le domaine. Le gouvernement indien a décidé de s'en mêler et prend part au développement de certains produits afin de minimiser les coûts pour le fabricant tout en permettant une commercialisation à un prix très bas. Il l'avait fait avec la tablette Aakash (commercialisée une trentaine d'euros), et le fait encore une fois avec ce Freedom 251.

Google pourrait bien soutenir l'Inde face aux OS concurrents

Il est important aussi de noter le rôle que Google peut jouer dans cette affaire. Le marché indien s'ouvre certes aux smartphones, mais ce secteur ne se résume pas à Android. Windows Phone est sur le déclin mais Apple est probablement intéressé par cet immense marché lui aussi. A l'instar des highlanders, il ne peut en rester qu'un et il est peu probable que Google accepte de partager les parts de marché avec son concurrent alors il prépare le terrain en soutenant l'essor des smartphones Android sur le marché.

androidpit freedom 251 hero 5
Un smartphone à 3,28 euros, c'est du jamais vu. © Ringing Bells

Conclusion : ce smartphone a du potentiel... mais en Inde

Autrement dit, ce smartphone peut être commercialisé à un bas prix grâce aux subventions qui ont été accordées pour sa production. En étant à la portée de tous, il devrait susciter l'intérêt de beaucoup d'indiens et, sur le long terme, les motiver à passer vers un modèle un peu plus haut de gamme. Sur le marché européen, je pense qu'un tel produit n'a que peu d'intérêt puisque le pouvoir d'achat est en moyenne plus grand et le besoin est également plus développé. Toutes les discussions sur ce smartphone (notamment cet article) permettent d'accroître la portée de sa publicité.

Que pensez-vous de ce smartphone ? Lui trouvez-vous un quelconque intérêt ?

13 partages

18 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris