Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Les achats dans les applications : ce fléau est toujours d'actualité

Les achats dans les applications : ce fléau est toujours d'actualité

Les achats dans les applications représentent depuis longtemps déjà l'un des grands sujets de débat de la technologie grand public. J'aimerais en (re)parler aujourd'hui car cette pratique ne semble pas disparaître, et cela m'inquiète.

Les achats en ligne sont l'une de ces horribles tendances Internet que nous avons acceptés dans notre vie moderne et connectée. Il s'agit pourtant d'une pratique un peu louche, elle a but purement lucratif et il nous faut vivre avec.

Pendant des années, j'ai accepté les achats in-app mais je n'étais pas convaincu par ce système. Je n'aimais pas cette pratique consistant à donner aux consommateurs quelque chose "gratuitement" dans le seul but de leur faire payer le plus d'argent possible plus tard, mais cela ne me gênait pas non plus, je pensais tout simplement que seuls les plus sots tombent dans le piège.

J'avais lu des histoires sur un adolescent en Belgique qui dépensait 46 000 $ pour un jeu mobile, sur des familles riches avec des limites de carte de crédit sans fond et sur des enfants indisciplinés qui ne connaissaient pas la valeur de l'argent. Pour moi, les achats dans l'application étaient similaires aux escroqueries par courriel qui, soit disant, offrent d'énormes sommes d'argent en échange de vos coordonnées bancaires. C'est moche, bien évidemment, mais ceux qui tombent dans le panneau ne sont pas représentatifs d'un véritable problème dans notre société..

Comme j'avais tort...

Aujourd'hui, les achats in-app sont devenus une force dominante. L'espace de jeu mobile est peut-être le plus touché. Les PAI ne sont plus réservées à quelques jeux pour les joueurs occasionnels, c'est l'élément vital de l'ensemble de l'industrie. La pratique s'est répandue dans le jeu sur console, se manifestant sous la forme de "lot boxes" ou encore le modèle légèrement différent de FIFA Ultimate Team.

Du point de vue des développeurs, c'est logique. Pourquoi faire payer quelqu'un une fois pour votre produit alors que vous pouvez le faire payer à l'infini ? Après tout, ça marche. Regardez les applications les plus rentables de la boutique Google Play Store. C'est un véritable Hall of Fame des jeux à achats in-app.

AndroidPIT in app purchases game of war 05901
Pourquoi faire payer l'utilisateur une seule fois s'il peut payer tous les jours ? ANDROIDPIT

Mais il n'y a pas que dans les jeux que le modèle de l'achat in-app s'épanouit. Prenez TikTok, par exemple, le réseau d'applications vidéo/sociales. Pas plus tard que ce mois-ci, le développeur basé à Pékin, Bytedance, a annoncé que les achats dans l'application ont augmenté de 222 %. L'application obtient 18,9 milliards de dollars dans le monde entier avec ses achats in-app, et cela n'inclut même pas les ventes sur des magasins Android tiers. TikTok, qui permet aux utilisateurs de payer pour des pièces virtuelles qui peuvent être échangées contre des cadeaux à offrir à des amis en ligne, est la troisième application la plus installée jusqu'à présent en 2019, derrière seulement les deux applications de messagerie de Facebook.

Vous avez remarqué que parler de la manière peu recommandable de gagner de l'argent sur Internet et parler des applications de messagerie populaires de Facebook sont des thèmes qui s'associent très bien. L'empire de Zuck est partout. En janvier cette année, Facebook a sciemment ciblé les enfants avec des jeux en ligne dans le but d'augmenter les revenus, en encourageant les développeurs de jeux à permettre aux jeunes de dépenser de l'argent sans la permission de leurs parents - refusant souvent les remboursements lorsque les détenteurs de cartes de crédit en colère ont fait du tapage.

shutterstock 1217824741
TikTok ratisse de l'argent comptant grâce à des achats dans l'application. / bangoland / Shutterstock

Une solution en vue ? N'y comptez pas trop

Apple, qui a également souffert d'applications frauduleuses qui trompent les utilisateurs en les incitant à acheter des applications, a ajouté une fonctionnalité qui exige que les abonnements à l'App Store soient confirmés par un deuxième écran contextuel (après que Face ID ou Touch ID a été complété avec succès).

Google a silencieusement déployé une fonctionnalité qui permet une meilleure budgétisation sur son Play Store, mais ces deux mesures semblent trop peu, tet rop tard. La culture de l'achat dans les applications a déjà été établie.

Dans The Elder Scrolls : Blades, le jeu mobile très attendu des célèbres studios Bethesda, vous pouvez payer pour sauter des quêtes secondaires. C'est exact, vous pouvez télécharger un jeu et payer pour sauter le contenu réel du jeu. Pourquoi perdre du temps avec le jeu alors que vous pouvez obtenir directement plus en payant ?

Voilà où nous en sommes, et j'aimerais bien que s'arrête !

Articles recommandés

Les commentaires préférés des lecteurs

  • Emmanuel MILCENT depuis 6 mois

    Racket, pas " raquette " (de tennis, de ping pong...) , ça n'a rien à voir :)

    Moi je n'ai que des applications gratuites sur on smartphone et ma tablette, avec lesquelles je trouve mon compte, je n'ai jamais effectué d'achats in app et je ne compte pas le faire de sitôt :)
    Sur mon PC de bureau, j'ai quelques logiciels que j'ai payé il y a quelques années, mais ils représentent mins de 5 % des logiciels que j'ai dessus, tous les autres sont gratuits.
    Certains logiciels payants m'intéresseraient, pour remplacer ceux que j'ai (plus performants, ils sont en plus plus intéressants financièrement [il ne faut plus racheter le logiciel à chaque version majeure, la licence est devenue perpétuelle et donc les mises à jour gratuites :) mais je ne peux pas les installer car mon PC à un processeur 32 bits et fonctionne donc sur un Windows 10 famille 32 bits, or les logiciels qui m'intéresseraient sont codés en 64 bits et prennent en compte l'accélération matérielle que ne supporte pas mon vieux Intel Core duo :( Tant pis :(
    En tout cas les logiciels payants sous forme d'abonnement, c'est niet, je suis bien d'accord c'est bien du racket, ils coûtent au final une véritable fortune (injustifiée par le service rendu) et on peut largement trouve son compte parmi la multitude de logiciels libres .

25 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Je ne comprends pas bien l'objet de l'article. On sait très bien qu'on est dans une société où certains ne pensent qu'à se faire un maximum d'argent (tout le monde connaît les noms) ! Ce sont les méthodes parfois limites qui sont critiquables, s'adresser à des personnes âgées, des enfants par l'intermédiaire de jeux, etc. Coluche l'avait bien dit : Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent pas pour que ça se vende pas. Appliquez-le.


  • Quand je vois la mention ''achats dans l'app'', je passe mon tour et ne download même pas!


  • Qui oblige à payer?


  • Je ne comprend pas la polémique.
    Si les paiements in-app ont été crées, c'était pour tester le concept. S'il perdure, c'est que ça marche. Si ça marche, c'est que les clients sont satisfaits.

    A partir de ce constat, si vous n'adhérez pas au concept, il suffit de ne pas l'utiliser.
    Si un jour, l'opinion majoritaire devient que les achats in-app, c'est mal, très rapidement, ils n'existeront plus, car non rentables.

    En attendant, arrêtez de vous plaindre d'une pratique qui ne fait de tort à personne.
    Vous payez bien internet, le forfait téléphone, l’électricité, le gaz, alors pourquoi pas un abonnement pour des services logiciels ?


  • oxbo depuis 6 mois Lien du commentaire

    oui certe pour les jeux mais pour les applications mobile non... on achète une app 5e max ok, mais certaine demande un abonnement et la non... ok je veux bien remunerer les développeurs mais pas les gaver.


  • Quand j'utilise une appli depuis un certain temps ça me parait tout à fait normal de l'acheter, le développeur a le droit d'être rémunéré...je vois vraiment pas où est le problème.
    C'est pas plus con de payer une progression dans COC que d'acheter des clopes ou une bière, on parle de satisfaction immédiate.
    En plus on l'a pas volé cet argent..


  • Ce site est devenu une vraie catastrophe !
    On vous parle d’aspirateur ou de voiture. C’est quoi le rapport avec Android ?!?
    C’est bien androidpit l’adresse, non ?

    Et pas un couillon n’as fait une news sur le Google Home Hub qui est maintenant en français...
    (Et pourtant ca à un GROS rapport avec Android)


    • Si tu as loupé un épisode de l'évolution du site concernant ce qui tourne autour d'Android, ne te crois pas obligé d'insulter tout un chacun pour le savoir... les absents ont toujours tort !
      Par contre, il n'est pas interdit de poser des questions... poliment 😉


      • 1 - Je n’ai pas loupé un épisode car vu la chute du site* je l’ai quitté une saison entière
        2 - He bien si tu viens sur un site Android pour apprendre à tricoter régale toi mais moi j’ai envie de news Android.
        3 - Je n’ai insulté personne (relis bien)
        4 - Je n’ai pas de question a posé puisqu’il semble que j’ai des infos que le site n’as pas (ou ignore)

        *re-re-reposte perpétuel des mêmes news
        *un téléphone (pas mieux que les autres) sort alors 90% des articles le concerne
        *les articles très orientés qui conseille un logiciel particulier alors qu’il y a bien mieux
        *etc…


      • Si tu n'as pas loupé un épisode donc tu sais que le site s'est orienté depuis un certain temps et même un temps plus que certain et après une consultation ouverte auprès des utilisateurs, près de tout ce qui tourne autour de la 5G, des objets connectés, de l'IA et du monde du numérique au sens large.

        Alors j'ai du me tromper, c'est plutôt du côté d'un trou de mémoire que j'aurais du m'orienter 😉

        Pour le reste, j'ai un avis différent du tien qui semble être compris par d'autres utilisateurs... c'est très bizarre !

        Ah oui, au fait, avant que j'oublie, personne n'est parfait, à part t..


      • Tu essayes de tout mélanger pour cache le manque d’arguments ?
        Dans les mélanges il y a :
        - Le “trou de mémoire“ alors que je t’ai dit clairement que j’avais loupé plus d’un épisode (mais tu as loupé cet épisode ?)
        - Ou dire que “personne n'est parfait, à part t..“ qui n’as rien absolument AUCUN rapport avec le sujet !?!

        Pour ce qui est de l’orientation du site, pourquoi il s’appelle androidpit si Android n’est qu’un détail ?!?
        Il suffit de changer le nom (ce ne serait pas le premier ou le dernier site à le faire) pour régler le problème.

        Et (puisque tu semble défendre TON site) tu ne t’es toujours pas lassé des perpétuels news qui reviennent depuis des années (quelque fois sans changer une lettre) ? ;-)
        Un exemple :
        Cet article qu’on nous ressort tous les mois depuis des années
        https://www.androidpit.fr/comment-changer-sim-sans-outils

        Je confirme : Ce site est devenu une vraie catastrophe !


  • Ben tout dépend des sommes en jeu et du mode de paiement et si le jeu avec plus de difficultés peut se jouer réellement gratuitement, perso je joue sur un MMORPG ça dépasse pas 2€ par mois, par contre sur un challenge international j'ai vu des Russes enragés à la gagne dépenser environ 200€ pour 6 semaines, perso fait juste acte de présence et récolté les bonus. Lol !


  • Un exemple typique de la crétinisation des sociétés dites libérales et progressistes.

    Quand on choisit le "tout, tout de suite" ou la satisfaction immédiate en refusant toute espèce de frustration sous le fallacieux prétexte qu'attendre est inconcevable et inadmissible, on en arrive à ce genre de pratique généralisée.

    L'apparence immédiate du gratuit n'est pas "la" réalité mais elle sait se mettre en scène pour le paraître en connaissant et en exploitant la dépendance de tous ceux qui s'y laissent prendre. Alors comment s'étonner de ne pas le payer d'une manière ou d'une autre.

    Cet exemple montre ce qu'est devenu la valeur cardinale de nos sociétés. Pas la peine que je l'appelle par son nom.

    Tout ce qui a une valeur n'a pas de prix ET tout ce qui a un prix n'a pas de valeur.
    "Belle" illustration !


  • Payer non stop c'est scandaleux !!


  • phil depuis 6 mois Lien du commentaire

    On pourrait continuer, aujourd'hui le système ci-dessus ce mélange aussi avec les PC de la maison. Le système est le même que de créer un besoin pour en tirer profit.
    Avant on achetait un logiciel (maintenant Windows appelle ça une application aussi), et on était tranquille pour un bon moment voir des années avec quelques mises à jour.

    Maintenant on passe d'un abonnement annuel, voir mensuel quand ce n'est pas tout simplement en ligne ou streaming comme Microsoft Office 365...

    Même si les prix ont baissé concernant des logiciels comme Microsoft, pour certains cela reste une sorte de racket permanent.

    Les applications simples sur Android restent à des prix raisonnables, mais il faut être attentif à son contenu et voir si l'arbre ne cache pas la forêt, à savoir payer une seconde fois pour vraiment avoir ce que l'on désirait et il n'y a pas que les jeux.


    • Racket, pas " raquette " (de tennis, de ping pong...) , ça n'a rien à voir :)

      Moi je n'ai que des applications gratuites sur on smartphone et ma tablette, avec lesquelles je trouve mon compte, je n'ai jamais effectué d'achats in app et je ne compte pas le faire de sitôt :)
      Sur mon PC de bureau, j'ai quelques logiciels que j'ai payé il y a quelques années, mais ils représentent mins de 5 % des logiciels que j'ai dessus, tous les autres sont gratuits.
      Certains logiciels payants m'intéresseraient, pour remplacer ceux que j'ai (plus performants, ils sont en plus plus intéressants financièrement [il ne faut plus racheter le logiciel à chaque version majeure, la licence est devenue perpétuelle et donc les mises à jour gratuites :) mais je ne peux pas les installer car mon PC à un processeur 32 bits et fonctionne donc sur un Windows 10 famille 32 bits, or les logiciels qui m'intéresseraient sont codés en 64 bits et prennent en compte l'accélération matérielle que ne supporte pas mon vieux Intel Core duo :( Tant pis :(
      En tout cas les logiciels payants sous forme d'abonnement, c'est niet, je suis bien d'accord c'est bien du racket, ils coûtent au final une véritable fortune (injustifiée par le service rendu) et on peut largement trouve son compte parmi la multitude de logiciels libres .


      • Luna depuis 6 mois Lien du commentaire

        😋Hummm, un Grammar nazi


      • Je suis peut être un grammar nazi mais avoue que les 2 n'ont rien à voir et que le sens de la phrase n'est du tout plus le même :)
        Je préfère être un " grammar nazi " comme tu m'appelle qu'une pauvre paumée comme toi qui saoule tout le monde à répéter sans arrêt les mêmes choses et donc les 3/4 des commentaires sont a côté de la plaque...

        Sans compter que je l'ai dit sans méchanceté et avec humour, et Phil l'a bien compris puisqu'il a validé mon commentaire, toi tu ne fais que critiquer pour me critiquer et t'attaquer à moi, va te cacher pauvre fille paumée tu devrais avoir honte....


      • Luna depuis 6 mois Lien du commentaire

        😋je sais où je vais me cacher ...


      • Moi aussi, je sais où tu vas te cacher, dans les bras de Quasar :)
        A vous deux, vous faites vraiment une bonne paire (de têtes à claques), il n'y a pas à dire :)

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition